Connexion
E-mail
Mot de passe
Afficher le mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON

VEOLIA ENVIRONNEMENT

(VIE)
  Rapport
SynthèseCotationsGraphiquesActualitésNotationsAgendaSociétéFinancesConsensusRévisionsDérivésFondsCommunauté 
SynthèseToute l'actualitéReco analystesAutres languesCommuniquésPublications officiellesActualités du secteurAnalyses Zonebourse

Veolia au LH Forum 2021 : « Pour préserver la ressource en eau, il faut agir sur sa consommation et surtout réutiliser l'eau »

30/09/2021 | 12:02
share with twitter
share with LinkedIn
share with facebook

Le LH Forum, créé par Jacques Attali au Havre (France) il y a 10 ans, devient cette année le forum "LH2O, l'avenir de la planète bleue". Ce nouveau rendez-vous des territoires en lien avec l'économie maritime, traite des enjeux de l'eau, sous toutes ses formes, et dans tous ses usages. Le 23 septembre était consacré au thème de "La mer, l'avenir de l'Homme". Interrogé par le conseil des jeunes du Forum, Pierre Ribaute, directeur général Eau de Veolia en France, a présenté les solutions du Groupe dans la table ronde « Allons-nous boire l'océan ? ».

L'eau est la ressource indispensable à tout développement. Or selon l'ONU, nos consommations d'eau vont augmenter de 50 % d'ici 2030 en raison des besoins de l'industrie, de l'énergie et de l'accroissement de la population, alors que les ressources sont limitées et que la sécheresse menace. Sachant que moins de 3 % de l'eau sur terre est de l'eau douce avec seulement 1 % sous forme liquide, l'océan incarne-t-il un espoir de ressource pour l'humanité ?

L'eau potable : une ressource locale

Pierre Ribaute a rappelé que la qualité de l'eau potable de Veolia en France résulte de 60 paramètres observés en continu et de 16 millions d'analyses réalisées chaque année. C'est une ressource locale car son origine est dans le sol et en surface.


En France, il existe des zones de stress hydrique. Par exemple dans la région du Havre, on prévoit en 2050 que la Seine, en amont de l'agglomération, verra son niveau baisser de 20 à 30%. Il faut agir : une fois prélevée, l'eau qu'on ne perd pas devient une ressource supplémentaire. Et grâce aux données numériques, nous réduisons les fuites dans les réseaux. Mais l'enjeu principal reste l'impact environnemental local, car l'eau du robinet est puisée, traitée et distribuée localement.

Allons-nous boire l'océan ?

Dans de nombreuses zones du monde, Veolia utilise deux technologies de dessalement : la filtration par membranes et la distillation. Dans nos usines de dessalement, nous optimisons les consommations d'énergie, par exemple en utilisant des énergies fatales. Veolia a déjà déployé 2 300 usines de dessalement principalement dans des zones côtières en stress hydrique. Les plus petites usines sont installées sur les îles, comme aux Îles Canaries, et les systèmes les plus complexes sont maîtrisés et éprouvés, comme au Moyen-Orient [voir encadré 1]. Mais seuls 25 % de la population mondiale vit à 25 km des côtes, et 40 % à 100 km. Pour les autres, cette solution n'est pas envisageable.

Réutiliser les eaux usées en eau potable : une nécessité

Pour Pierre Ribaute, il faut bien sûr agir sur la consommation mais aussi réutiliser l'eau. Aux Etats-Unis, la Californie envisage de faire voter une loi pour réutiliser les eaux usées en eau potable ("Reut"). L'Espagne et Israël ont déjà adopté massivement cette solution.

En France, la Roche-sur-Yon, dans la région des Pays de la Loire, subit des pics de consommation chaque été. Veolia a lancé le projet Jourdain avec Vendée Eau [voir encadré 2] où 150 m3 par heure d'eaux usées sont traités puis acheminés dans une zone humide, avant d'être réintroduits dans notre usine de production d'eau potable. De nombreuses solutions existent pour agir sur la ressource en eau. Il faut les déployer. Avec le changement climatique, notre responsabilité augmente vis-à-vis de cette ressource précieuse, a conclu Pierre Ribaute.

La désalinisation chez Veolia

Avec une capacité de traitement cumulée d'environ 13 millions de m3 d'eau par jour sur plus 2 300 sites dans le monde et dans 108 pays, Veolia est le leader mondial du dessalement. Quelques exemples :

  • Aux Émirats Arabes Unis, à Fujairah, une usine de dessalement hybride produit 590 000 m3/jour d'eau dessalée par distillation et traitement membranaire. Et dans l'Umm Al Quwain, 682 000 m3/j sont produits en partenariat avec China Gezhouba Group Co.
  • Au Kazakhstan, dans la région du Manguistaou sur les côtes de la mer Caspienne, une nouvelle installation située à Aktau produit 125 000 m3 par jour.
  • Au Koweït, l'usine d'Az Zour South qui fonctionne par osmose inverse, a une capacité de 136 450 m3 d'eau traitée par jour en utilisant l'énergie fatale d'une centrale électrique.
  • Au Bahreïn sur le site d'Al Dur, une usine de dessalement traite par osmose inverse 227 300 m3/j d'eau.
  • En Arabie Saoudite, pour la ville de Rabigh, la plus grande usine par osmose inverse des pays du Golfe alimente 2 millions d'habitants avec 600 000 m3/j ; Et en partenariat avec Marafiq, 300 000m3/j sont produits pour la ville de Jeddah, avec une future extension à 500 000m3/j.
  • Au Sultanat d'Oman, un projet de dessalement de Salalah traitera 95 000 m3/j d'eau.
Transformer les eaux usées en eau potable : le programme Jourdain (France)

Jourdain reproduit le cycle de l'eau de manière planifiée et supervisée. Plutôt qu'être rejetée dans l'océan, une partie de l'eau en sortie de la station d'épuration des Sables d'Olonne (en France) est récupérée pour être soumise à un traitement complémentaire au sein d'une usine d'affinage : 5 étapes successives y éliminent la salinité, les composés microbiologiques et les micropolluants (pesticides, composés pharmaceutiques ou industriels). Puis acheminée sur 25 km jusqu'au barrage du Jaunay dans une zone végétalisée pour retrouver son état naturel dans la rivière, l'eau termine son circuit dans l'usine de production d'eau potable locale. 150 m3/h seront traités par l'usine d'affinage (de 2023 à 2026), soit le quart des rejets de la zone urbaine, puis en 2027, 600 m3/h soit une ressource complémentaire d'1,5 millions de m3 d'eau potable sur la période de mai à octobre.

L'eau en France (source BIPE en 2017) :

Eau potable : 5,1 milliards de m3 d'eau sont prélevés par an : 48 % pour des usages domestiques, 29 % pour l'agriculture, 24 % pour l'industrie (hors énergie).
Eaux usées : 5 milliards de m3 d'eaux usées sont traitées par an.

Disclaimer

Veolia Environnement SA published this content on 30 September 2021 and is solely responsible for the information contained therein. Distributed by Public, unedited and unaltered, on 30 September 2021 10:01:09 UTC.


© Publicnow 2021
share with twitter
share with LinkedIn
share with facebook
Réagir à cet article
Réagir le premier
Publier
loader
Toute l'actualité sur VEOLIA ENVIRONNEMENT
17:21MACRON EN ARABIE SAOUDITE : Safran, Airbus et Veolia décrochent des contrats
AW
16:02VEOLIA ENVIRONNEMENT : CP - Veolia devient un partenaire stratégique de l'Arabie Saoudite ..
PU
14:47MACRON EN ARABIE SAOUDITE : contrats pour Airbus Helicopters et Veolia
AW
02/12WORLD NUCLEAR EXHIBITION 2021 : Veolia primé pour sa solution GeoMelt® de traitement de dé..
PU
02/12ESTELLE BRACHLIANOFF AU FORUM ZÉRO C : « Un modèle collaboratif associant les citoyens, le..
PU
01/12Les valeurs à suivre aujourd'hui à la Bourse de Paris Mercredi 1er décembre 2021
AO
01/12BOURSE DE PARIS : Jerome, ce grand fou
01/12EN DIRECT DES MARCHES : Sanofi, Engie, Alstom, Soitec, Merck, Volkswagen, Salesforce, Clar..
01/12VEOLIA ENVIRONNEMENT : A suivre aujourd'hui
AO
01/12EDF et Veolia vont créer une coentreprise pour le traitement des déchets radioactifs co..
MT
Plus d'actualités
Recommandations des analystes sur VEOLIA ENVIRONNEMENT
Plus de recommandations
Données financières
CA 2021 27 702 M 31 339 M -
Résultat net 2021 803 M 909 M -
Dette nette 2021 12 053 M 13 635 M -
PER 2021 23,9x
Rendement 2021 3,49%
Capitalisation 19 563 M 22 082 M -
VE / CA 2021 1,14x
VE / CA 2022 1,00x
Nbr Employés 171 450
Flottant 94,8%
Graphique VEOLIA ENVIRONNEMENT
Durée : Période :
Veolia Environnement : Graphique analyse technique Veolia Environnement | Zone bourse
Graphique plein écran
Tendances analyse technique VEOLIA ENVIRONNEMENT
Court TermeMoyen TermeLong Terme
TendancesNeutreHaussièreHaussière
Evolution du Compte de Résultat
Consensus
Vente
Achat
Recommandation moyenne ACHETER
Nombre d'Analystes 9
Dernier Cours de Cloture 28,87 €
Objectif de cours Moyen 35,02 €
Ecart / Objectif Moyen 21,3%
Révisions de BNA
Dirigeants et Administrateurs
Antoine Frérot Chairman & Chief Executive Officer
Claude Olivier Francois Laruelle Chief Financial Officer
Christophe Nebon Director-Technical & Performance
Didier Bove CIO, Senior VP-Information Systems & Technology
Estelle Karine Brachlianoff Chief Operating Officer