Connexion
E-mail
Mot de passe
Afficher le mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON

VOLKSWAGEN AG

(VW)
  Rapport
SynthèseActualitésNotationsAgendaSociétéFinancesConsensusRévisionsFondsCommunauté 
SynthèseToute l'actualitéReco analystesAutres languesCommuniquésPublications officiellesActualités du secteurAnalyses Zonebourse

Les marchés européens repartent de l'avant, le luxe souffre

16/07/2021 | 11:40
share with twitter
share with LinkedIn
share with facebook

Paris (awp/afp) - Les Bourses européennes se redressaient vendredi, au lendemain d'une séance passée dans le rouge, même si les craintes entourant la résurgence des cas de Covid-19 dans le monde et la trajectoire de l'inflation restaient en toile de fond.

Vers 10h55, la Bourse de Paris grappillait 0,06%, celle de Francfort prenait 0,31% et celle de Milan 0,32%. La Bourse de Londres progressait quant à elle de 0,43%.

Plus tôt en Asie, la Bourse de Tokyo a accusé le coup (-0,98%) en raison d'une situation sanitaire qui ne cesse d'empirer dans la capitale nippone.

La recrudescence de l'épidémie de Covid-19 a aussi poussé la Banque du Japon à légèrement abaisser vendredi sa prévision de croissance pour le pays sur l'exercice 2021/22 qui a démarré le 1er avril, tout en maintenant son statu quo monétaire.

En Chine, la Bourse de Shanghai a également reculé (-0,7%) tandis que celle de Hong Kong a pris 0,2%.

Wall Street avait de son côté terminé en ordre dispersé jeudi, reprenant son souffle sous l'effet de très bons résultats d'entreprises et de prises de bénéfices.

"Les marchés, notamment les Bourses européennes, subissent une période d'essoufflement de la prise de risques", relève Sebastian Paris Horvitz, analyste chez LBPAM.

"Ceci peut être attribué en partie à des prises de profits après la forte progression des indices depuis le début d'année, aux craintes que fait peser sur la croissance future la progression de la souche Delta du virus et l'anticipation d'une phase de croissance plus faible en 2022, avec notamment un soutien de politique économique moins puissant que jusqu'ici", explique-t-il.

Des interrogations quant à la trajectoire future de l'inflation, en particulier aux Etats-Unis, continuent par ailleurs à planer sur le marché.

La baisse des taux longs sur le marché obligataire, avec le dix ans américain qui est brièvement repassé sous le seuil des 1,30% jeudi, semble toutefois montrer que les investisseurs adhèrent au scénario ardemment défendu par la Réserve fédérale américaine (Fed) d'une accélération transitoire de l'inflation.

Son président Jerome Powell a de nouveau répété cette semaine que l'inflation "devrait rester élevée dans les prochains mois avant de ralentir". Même son de cloche du côté de la secrétaire américaine au Trésor, Janet Yellen, jeudi.

Côté indicateurs, ce sera au tour de la zone euro de publier ce vendredi ses chiffres d'inflation pour juin (deuxième estimation).

Suivront les ventes au détail pour le mois dernier aux Etats-Unis ainsi que l'estimation préliminaire de la confiance des consommateurs en juillet (Université du Michigan).

Le luxe fait grise mine

En dépit des bons résultats publiés par Burberry à Londres et Richemont en Suisse, le compartiment du luxe voyait rouge en Europe, victime de prises de bénéfices après un parcours boursier florissant depuis le début de l'année et sur fond d'inquiétudes concernant la reprise du tourisme sur le Vieux Continent.

Burberry reculait de 4,61% à 1.974,50 pence après un rebond de ses ventes lors de son premier trimestre décalé, ces dernières ayant retrouvé leur niveau d'avant le Covid-19 à périmètre comparable, même si des difficultés persistent en Europe avec l'absence de touristes.

Richemont, propriétaire de la maison de joaillerie Cartier, ne bénéficiait pas davantage (-0,89% à 111,15 francs suisses suisses) d'une vive reprise de ses ventes trimestrielles, qui ont là encore dépassé leurs niveaux d'avant-crise, portées par l'Asie Pacifique, la zone Amériques et le Moyen Orient.

A Paris, Hermès perdait 1,58% à 1.249,00 euros, Kering refluait de 1,50% à 728,70 euros et LVMH de 0,95% à 656,90 euros.

L'automobile voit le but du tunnel

A Francfort, Volkswagen gagnait 0,69% à 211,80 euros après que sa filiale Porsche, comme d'autres constructeurs premium allemands, a sensiblement augmenté ses ventes au premier semestre 2021.

Même embellie chez le constructeur français Renault (+1,15% à 31,70 euros), qui a vu ses ventes progresser au premier semestre de 18,7% par rapport au début pandémique de l'année 2020, même si elles restent en retrait de 24,2% par rapport au premier semestre 2019.

Du côté du pétrole, de l'euro et du bitcoin

Le pétrole rebondissait après avoir nettement chuté la veille. Vers 08H50 GMT, le baril de Brent de la mer du Nord pour livraison en septembre prenait 0,53% à 73,86 dollars à Londres.

A New York, le baril de WTI pour août gagnait 0,47% à 71,99 dollars.

Dans le même temps, l'euro se stabilisait face au billet vert (+0,04% à 1,1817 dollar) et le bitcoin cédait 1% à 31.440 dollars.

afp/ck


© AWP 2021
share with twitter
share with LinkedIn
share with facebook
Valeurs citées dans l'article
Varia.DernierVar. 1janv
AUSTRALIAN DOLLAR / US DOLLAR (AUD/USD) -0.51%0.7258 Cours en différé.-5.16%
BRITISH POUND / US DOLLAR (GBP/USD) -0.37%1.36698 Cours en différé.0.34%
BURBERRY GROUP PLC -1.11%1824 Cours en différé.1.93%
CANADIAN DOLLAR / US DOLLAR (CAD/USD) 0.01%0.7897 Cours en différé.0.57%
COMPAGNIE FINANCIÈRE RICHEMONT SA -0.54%100.45 Cours en différé.26.12%
EURO / US DOLLAR (EUR/USD) -0.18%1.1718 Cours en différé.-3.88%
HERMÈS INTERNATIONAL -2.24%1288 Cours en temps réel.46.43%
INDIAN RUPEE / US DOLLAR (INR/USD) -0.01%0.013548 Cours en différé.-1.04%
KERING -2.98%633.8 Cours en temps réel.6.63%
LONDON BRENT OIL 0.94%78.01 Cours en différé.46.73%
LONDON STOCK EXCHANGE PLC -1.46%7826 Cours en différé.-13.12%
LVMH MOËT HENNESSY LOUIS VUITTON SE -1.71%642.9 Cours en temps réel.25.84%
NEW ZEALAND DOLLAR / US DOLLAR (NZD/USD) -0.73%0.7012 Cours en différé.-1.60%
RENAULT 2.37%30.73 Cours en temps réel.-14.07%
S&P GSCI CRUDE OIL INDEX 0.69%405.4586 Cours en différé.48.97%
VOLKSWAGEN AG 0.04%189.38 Cours en différé.24.25%
VOLKSWAGEN AG 0.00%Cours en clôture.0.00%
WTI 0.93%73.961 Cours en différé.49.32%
Réagir à cet article
Réagir le premier
Publier
loader
Toute l'actualité sur VOLKSWAGEN AG
24/09Selon le PDG de Volkswagen, l'usine allemande de Tesla risque d'accroître la concurrenc..
MT
24/09VOLKSWAGEN VORZÜGE : Warburg Research à l'achat
ZD
24/09Un ancien employé de Volkswagen blâme la culture d'entreprise dans le scandale du Diese..
MT
23/09VOLKSWAGEN VORZÜGE : NorldLB toujours positif
ZD
23/09VOLKSWAGEN : projet d'usine de batteries en Chine
CF
23/09VOLKSWAGEN : construit une usine de batteries en Chine
CF
23/09VOLKSWAGEN VORZÜGE : Kepler Cheuvreux reste à l'achat
ZD
23/09Sérénité sur les marchés, bien avisés du resserrement monétaire de la Fed
AW
23/09Le logiciel de modification des émissions de Volkswagen viole la législation européenne..
MT
23/09Volkswagen va construire une usine de systèmes de batteries pour VE en Chine pour un mo..
MT
Plus d'actualités
Recommandations des analystes sur VOLKSWAGEN AG
Plus de recommandations
Données financières
CA 2021 253 Mrd 296 Mrd -
Résultat net 2021 14 730 M 17 261 M -
Tréso. nette 2021 34 575 M 40 515 M -
PER 2021 6,54x
Rendement 2021 3,89%
Capitalisation 118 Mrd 138 Mrd -
VE / CA 2021 0,33x
VE / CA 2022 0,28x
Nbr Employés 632 825
Flottant 56,8%
Evolution du Compte de Résultat
Consensus
Vente
Achat
Recommandation moyenne ACHETER
Nombre d'Analystes 23
Dernier Cours de Cloture 189,38 €
Objectif de cours Moyen 274,25 €
Ecart / Objectif Moyen 44,8%
Révisions de BNA
Dirigeants et Administrateurs
Herbert Diess Chairman-Management Board
Arno Antlitz Head-Finance & Information Technology
Hans Dieter Pötsch Chairman-Supervisory Board
Thomas Schmall-von Westerholt Head-Technology
Kurt Michels Chief Compliance Officer
Secteur et Concurrence
Var. 1janvCapi. (M$)
VOLKSWAGEN AG0.00%139 036
TOYOTA MOTOR CORPORATION26.93%247 113
VOLKSWAGEN AG24.25%139 036
DAIMLER AG28.53%91 679
GENERAL MOTORS COMPANY25.43%75 374
GREAT WALL MOTOR COMPANY LIMITED9.96%63 384