Walmart va verser des primes aux employés horaires de ses magasins américains, y compris ceux des pharmacies et des magasins Vision Center, a déclaré le détaillant mercredi, une mesure qui pourrait augmenter les salaires de 700.000 employés de première ligne.

Les associés à temps partiel et à temps plein pourront bénéficier d'une prime financière pouvant aller jusqu'à 1 000 dollars par an. L'idée est née des commentaires des employés des magasins, a déclaré le PDG de Walmart U.S., John Furner, lors d'une conversation téléphonique avec les journalistes.

Cette mesure fait suite à l'annonce par Walmart, en janvier, d'une refonte des primes pour ses directeurs de magasin aux États-Unis, qui leur permet d'obtenir une prime annuelle pouvant aller jusqu'à 200 % de leur salaire.

"Il est important que nous soyons compétitifs sur les salaires de base", a déclaré M. Furner lors d'une conférence de presse.

Un travailleur horaire doit être employé par l'entreprise depuis un an pour avoir droit à la prime, qui est calculée en fonction de la réalisation par les magasins de certains objectifs de performance, a-t-il ajouté.

Walmart emploie environ 1,6 million de travailleurs aux États-Unis, dont la majorité dans ses 4 700 magasins.

L'annonce de la prime a été faite quelques heures avant l'assemblée générale annuelle de Walmart, au cours de laquelle les investisseurs ont voté sur sept propositions d'actionnaires, dont l'une exhorte Walmart à mettre en place une politique de rémunération qui assure aux travailleurs les revenus minimums nécessaires pour répondre aux besoins de base d'une famille. Les résultats du vote des actionnaires seront annoncés plus tard dans la journée de mercredi.

"Les travailleurs de Walmart sont loin de bénéficier d'un salaire décent... et l'entreprise ne s'attaque pas aux dommages économiques qui en découlent", a déclaré un représentant de The Shareholder Commons, agissant au nom des auteurs de la proposition : Legal & General Investment Management America et un co-déposant.

La proposition note également que le PDG de Walmart, Doug McMillon, gagne 933 fois plus que l'employé médian de l'entreprise.

Walmart a déclaré que le plan de primes pour les associés récompense à la fois les performances et les employés à long terme. L'entreprise paie un salaire horaire minimum de 14 dollars, soit moins que le salaire de départ de 15 dollars chez Amazon.com et Target.

Le marché du travail américain est resté tendu, le dernier rapport du département du travail montrant que la croissance de l'emploi a ralenti plus que prévu en avril, tandis que l'augmentation des salaires annuels est tombée sous la barre des 4 % pour la première fois en près de trois ans.

"Nous constatons une diminution de la rotation du personnel (dans les magasins)", a déclaré M. Furner.

Walmart a également lancé un programme de certification "Associate to Technician" afin d'aider les travailleurs à passer à des postes de techniciens mieux rémunérés dans des domaines tels que la maintenance des systèmes de réfrigération et de refroidissement, la maintenance des installations et les postes de techniciens en automatisation, pour lesquels Walmart a constaté une certaine pénurie.

Ce programme vise à combler l'écart entre les effectifs actuels de techniciens (environ 450) et la demande prévue (environ 2 000) d'ici deux ans, a déclaré Lo Stomski, responsable des talents chez Walmart.

"Ces emplois sont rémunérés entre 19 et 45 dollars de l'heure et offrent la possibilité de construire une carrière intéressante. (Reportage de Savyata Mishra à Bengaluru et Siddharth Cavale à Bentonville ; Rédaction de Savio D'Souza et Aurora Ellis)