Connexion
Connexion
Ou se connecter avec
GoogleGoogle
Twitter Twitter
Facebook Facebook
Apple Apple     
Inscription
Ou se connecter avec
GoogleGoogle
Twitter Twitter
Facebook Facebook
Apple Apple     

WALT DISNEY COMPANY (THE)

(DIS)
  Rapport
Temps réel estimé Cboe BZX  -  00:44:11 03/02/2023
112.05 USD   -1.03%
02/02Walt Disney exhorte ses actionnaires à ignorer l'investisseur activiste Nelson Peltz
MT
02/02Trian Fund Management exhorte les actionnaires à placer le PDG du fonds spéculatif au conseil d'administration de Disney
MT
02/02Trian Fund Management exhorte les actionnaires de Disney à élire Nelson Peltz au conseil d'administration, en remplacement de Michael Froman
MT
SynthèseCotationsGraphiquesActualitésNotationsAgendaSociétéFinancesConsensusRévisionsDérivésFonds 
SynthèseToute l'actualitéReco analystesAutres languesCommuniquésPublications officiellesActualités du secteurAnalyses Zonebourse

La magie Bob Iger peut-elle à nouveau opérer sur Disney?

21/11/2022 | 19:23

Paris (awp/afp) - Rappelé à la tête de Disney, Bob Iger va devoir relever des défis de taille pour améliorer la situation financière du groupe. Si certains voient en lui l'homme providentiel, le patron compte aussi des détracteurs.

M. Iger a signé un contrat de deux ans, à l'issue duquel il devrait être à nouveau remplacé. Lors de son premier mandat, de 2005 à 2020, il avait laissé l'image d'un patron actif, capable de mener à bien les acquisitions de studios de renom (Pixar, Marvel, Lucasfilm) et de la plupart des actifs de 21st Century Fox.

Il avait aussi fait grimper la valeur boursière du royaume de Mickey.

"Cette décision audacieuse peut sembler être la bonne", commente Paolo Pescatore, consultant pour PP Foresight" au sujet du retour surprise de M. Iger, 71 ans.

"Toutefois, l'entreprise se trouve dans une autre phase de sa croissance", ajoute l'analyste. "Cela prendra du temps et un succès immédiat n'est pas garanti."

"Secousses"

L'un des principaux chantiers auquel M. Iger devra s'atteler concerne les activités de streaming, sur lesquelles Disney a beaucoup misé ces dernières années, mais qui traversent une passe difficile.

Lors de la publication des résultats trimestriels du groupe début novembre, l'action de Disney avait dévissé à Wall Street, notamment en raison des pertes opérationnelles liées aux plateformes de vidéo à la demande (Disney+, ESPN+, Hulu).

"Il faut s'attendre à d'avantage de secousses et à de nouvelles pertes dans le secteur du streaming car il n'y a pas de solution miracle vers la rentabilité", prévient M. Pescatore.

"C'est inquiétant étant donné qu'une période de récession approche à grands pas et que les utilisateurs seront obligés de faire des arbitrages difficiles entre la nécessité de continuer à payer ou l'inscription à l'un des nombreux autres services" de streaming, poursuit-il.

Point positif: la plateforme Disney+, qui a été lancée à la fin de la première mandature de M. Iger, continue de gagner des abonnés et comptait 164 millions de clients fin septembre.

Mais pour Jonathan Kees de Daiwa Capital Markets America, les troubles actuels de Disney résultent aussi des choix effectués par M. Iger.

"Il a poussé à la création de Disney+ qui est devenue une entreprise commerciale coûteuse", rappelle l'analyste.

Quant au rachat des actifs de 21st Century Fox, il a "à lui seul alourdi le bilan de Disney d'une dette énorme, ce qui n'est pas apprécié par les investisseurs sur le marché boursier actuel".

"Héritage"

M. Iger devra faire face à la pression d'investisseurs activistes en attente de résultats rapides.

Le fonds Third Point, qui a augmenté sa participation au capital de Disney cet été, fait partie des acteurs les plus expressifs en la matière.

Dan Loeb, son patron-fondateur, a récemment exprimé sa volonté que les activités du média sportif ESPN soient séparées du reste du groupe Disney avant de revenir quelque peu sur sa position. M. Iger a, lui, toujours refusé une telle scission.

Pour répondre aux interpellations de M. Loeb, Disney a nommé en septembre Carolyn Everson, figure respectée du secteur des médias, à son conseil d'administration. En échange, Third Point s'est notamment engagé à ne pas monter à plus de 2% du capital du groupe.

Selon le Wall Street Journal, le retour de M. Iger est également décrié par le fonds activiste Trian, qui a acquis pour plus de 800 millions de dollars d'actions Disney après la dégringolade boursière ayant suivi la publication des résultats trimestriels.

Malgré l'aura que M. Iger continue d'avoir au sein du groupe, sa mission pourrait donc s'avérer périlleuse.

"En fin de compte, c'est son héritage qui est en jeu", résume M. Pescatore.

Un autre déçu par cette nomination inattendue est Reed Hastings, le patron de Netflix. Mais ses arguments sont différents de ceux des investisseurs activistes.

"J'aurais aimé qu'Iger soit candidat à la présidence des États-Unis", a-t-il confié sur Twitter. "Il est formidable."

afp/rp


© AWP 2022
Valeurs citées dans l'article
Varia.DernierVar. 1janv
NETFLIX, INC. 1.35%366.89 Cours en différé.22.76%
TWET CENT 0.00%Cours en clôture.0.00%
WALT DISNEY COMPANY (THE) 3.49%113.21 Cours en différé.24.87%
Toute l'actualité sur WALT DISNEY COMPANY (THE)
02/02Walt Disney exhorte ses actionnaires à ignorer l'investisseur activiste Nelson Peltz
MT
02/02Trian Fund Management exhorte les actionnaires à placer le PDG du fonds spéculatif au c..
MT
02/02Trian Fund Management exhorte les actionnaires de Disney à élire Nelson Peltz au consei..
MT
02/02Paramount Global : le Top Gun du divertissement
ZB
01/02Chernin d'Hollywood, le propriétaire de Banijay en pourparlers sur les Studios ITV
ZR
31/01Walt Disney Company (The) : Goldman Sachs persiste à l'achat
ZM
31/01Walt Disney Company (The) : Macquarie optimiste sur le dossier
ZM
31/01Exclusif - Warner Bros Discovery accorde des licences pour des films et des émissions d..
ZR
31/01Les actions japonaises chutent avant les mesures politiques mondiales ; l'Oriental Land..
MT
30/01Avatar : La voie de l'eau" de Walt Disney devient le quatrième film le plus renta..
MT
Plus d'actualités
Recommandations des analystes sur WALT DISNEY COMPANY (THE)
Plus de recommandations
Données financières
CA 2023 90 513 M - 82 783 M
Résultat net 2023 5 849 M - 5 349 M
Dette nette 2023 34 505 M - 31 559 M
PER 2023 35,1x
Rendement 2023 -
Capitalisation 207 Mrd 207 Mrd 189 Mrd
VE / CA 2023 2,67x
VE / CA 2024 2,47x
Nbr Employés 188 100
Flottant 98,7%
Graphique WALT DISNEY COMPANY (THE)
Durée : Période :
Walt Disney Company (The) : Graphique analyse technique Walt Disney Company (The) | Zonebourse
Graphique plein écran
Tendances analyse technique WALT DISNEY COMPANY (THE)
Court TermeMoyen TermeLong Terme
TendancesHaussièreNeutreNeutre
Evolution du Compte de Résultat
Consensus
Vente
Achat
Recommandation moyenne ACHETER
Nombre d'Analystes 30
Dernier Cours de Clôture 113,21 $
Objectif de cours Moyen 122,98 $
Ecart / Objectif Moyen 8,63%
Révisions de BNA
Dirigeants et Administrateurs
Robert A. Iger Chief Executive Officer & Director
Christine M. McCarthy Chief Financial Officer & Senior Executive VP
Susan E. Arnold Chairman
Diane Jurgens Chief Information Officer
Rebecca Campbell Chairman-International Content & Operations
Secteur et Concurrence
Var. 1janvCapi. (M$)
WALT DISNEY COMPANY (THE)24.87%199 777
FORMULA ONE GROUP18.65%16 390
PARAMOUNT GLOBAL37.20%15 979
THE LIBERTY SIRIUSXM GROUP4.55%13 374
ITV PLC9.98%4 077
GRUPO TELEVISA, S.A.B.36.51%3 648