La chaîne de restaurants brésilienne Zamp a accepté d'acheter les droits d'exploitation de la marque Starbucks dans le pays sud-américain, ainsi que certains magasins, pour 120 millions de réais (22,7 millions de dollars), a-t-on appris jeudi.

Dans une déclaration de titres, Zamp a indiqué que l'accord a été signé avec SouthRock, la société qui détient actuellement ces droits et actifs au Brésil et qui est sous la protection de la loi sur les faillites depuis l'année dernière.

Zamp, qui est contrôlée par l'investisseur public d'Abou Dhabi Mubadala, exploite des restaurants Burger King et Popeyes au Brésil.

des pourparlers en vue de l'achat de

la marque Starbucks dans le pays.

On ne sait pas encore exactement combien de magasins Starbucks, sur les plus de 100 que compte le pays, Zamp achèterait, a ajouté la société.

Comme l'exige la procédure de faillite de SouthRock, l'opération serait mise en œuvre dans le cadre d'une procédure concurrentielle, au cours de laquelle Zamp aurait le droit de s'aligner sur des offres potentiellement plus élevées, selon le document déposé.

Zamp a déclaré que l'opération devait être approuvée par le CADE, l'organisme brésilien de surveillance antitrust, et par le tribunal chargé de superviser la faillite de SouthRock.

Elle doit également faire l'objet d'un accord définitif avec Starbucks, qui a jusqu'à présent conclu un accord initial autorisant Zamp à explorer la marque et à développer les activités de la chaîne de cafés dans la plus grande économie d'Amérique latine.

(1 $ = 5,2991 reais) (Reportage d'Andre Romani ; Rédaction de Gabriel Araujo)