Le bitcoin a atteint son plus bas niveau en quatre mois vendredi et était en passe de réaliser sa plus mauvaise performance hebdomadaire depuis un an, pénalisé par l'incertitude quant à savoir si Joe Biden restera le candidat démocrate à l'élection présidentielle américaine et par les inquiétudes concernant l'augmentation potentielle de l'offre de crypto-monnaies.

Le prix du bitcoin a chuté de 5 % pour atteindre 55 366 dollars, son niveau le plus bas depuis la fin du mois de février vendredi, et a perdu 10 % sur la semaine. L'Ether a glissé de 8 % à 2 891 $, son plus bas niveau depuis un mois et demi.

Le bitcoin a connu un début d'année en fanfare après le lancement des fonds négociés en bourse aux États-Unis, ce qui l'a propulsé au niveau record de 73 803,25 dollars à la mi-mars. Toutefois, il a perdu plus de 21 % depuis lors.

Les investisseurs s'inquiètent également de la possibilité que Biden soit remplacé en tant que candidat démocrate à la présidence par quelqu'un de moins pro-crypto, ont déclaré les acteurs du marché, après sa piètre performance lors du premier débat contre Donald Trump.

Les analystes ont également souligné les rapports selon lesquels Mt. Gox, la principale bourse de crypto-monnaies au monde avant sa disparition en 2014, rembourse ses créanciers. Cela a suscité des inquiétudes quant à la possibilité que le bitcoin subisse une nouvelle pression à la baisse si ces créanciers se débarrassent de leurs jetons.