Genève (awp) - L'organisation patronale Economiesuisse maintient sa prévision de croissance pour le produit intérieur brut (PIB) suisse en 2024 à 1,1%. Elle souligne néanmoins la lente amélioration attendue de la situation sur les marchés d'exportation d'ici 2025 où la croissance du PIB est attendue à 1,4%.

La baisse de la demande internationale continue de peser sur l'économie d'exportation, en particulier européenne et japonaise, rapporte un communiqué. Celle helvétique "nettement moins chahutée" bénéficie d'une croissance modérée en profitant que l'inflation demeure dans la fourchette d'acceptabilité de la Banque nationale suisse (BNS).

Si la construction affiche toujours une faible croissance, les rénovations énergétiques soutiennent le taux d'occupation des entreprises.

La consommation privée et publique soutient l'économie intérieure, également "dopée par l'immigration persistante".

Sur le marché du travail, la normalisation se poursuit, selon Economiesuisse, qui indique un taux de chômage "inférieur à la moyenne" de 2,3% pour cette année et de 2,5% pour 2025.

ib/jh