Connexion
E-mail
Mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON

EURO / BRITISH POUND (EUR/GBP)

SynthèseCotationsGraphiquesActualitésDérivésCommunauté 
SynthèseToute l'actualitéAutres languesAnalyses Zonebourse

Pêche: La France dénonce de nouvelles conditions d'accès imposées par Londres

04/05/2021 | 17:52
share with twitter
share with LinkedIn
share with facebook
PÊCHE: LA FRANCE DÉNONCE DE NOUVELLES CONDITIONS DE LONDRES

PARIS (Reuters) - La France a menacé mardi de prendre des mesures de rétorsion contre le Royaume-Uni à la suite de nouvelles conditions imposées par les autorités britanniques aux pêcheurs français au large des îles anglo-normandes, contraires selon elle à l'accord commercial post-Brexit conclu entre Bruxelles et Londres.

Le Royaume-Uni a délivré vendredi des licences de pêche à 41 navires qui délimitent notamment les zones et le nombre de jours en mer et définissent le type d'engins à utiliser pour les pêcheurs français au large de Jersey et Guernesey.

Interrogée sur le sujet mardi lors de la séance de questions d'actualité au gouvernement à l'Assemblée nationale, la ministre de la Mer, Annick Girardin, s'est déclarée "révoltée" par ces conditions d'accès "décidées unilatéralement et sans explications".

"Ces nouvelles conditions sont nulles et non avenues, elles n'ont pas à être mises en application et je resterai inflexible", a ajouté Annick Girardin.

"Dans l'accord (post-Brexit), il y a des mesures de rétorsion et nous sommes prêts à les utiliser", a-t-elle averti. "L'Europe, la France, a des moyens. (...) En ce qui concerne Jersey, je rappellerai par exemple le transport d'électricité par câble sous-marin. Même si je regrette que nous devions en arriver là, on le fera s'il faut le faire."

"Régulièrement, Clément Beaune comme moi, au nom du gouvernement, nous montons au créneau, nous ne lâcherons rien: l'accord, que l'accord de décembre dernier", a insisté Annick Girardin.

Le secrétaire d'Etat aux Affaires européennes avait prévenu il y a une semaine que les Européens seraient "aussi brutaux que nécessaire" face au Royaume-Uni pour que le pays respecte ses engagements à leur égard après sa sortie de l'Union.

(Jean-Stéphane Brosse)


© Reuters 2021
share with twitter
share with LinkedIn
share with facebook
Réagir à cet article
Réagir le premier
Publier
loader
Toute l'actualité sur EURO / BRITISH POUND (EUR/GBP)
11/05DEVISES  : le $, moins bien rémunéré contre E tutoie 1,2150/E
CF
11/05Le dollar toujours sous pression, la livre sterling reste solide
AW
10/05La livre sort renforcée des élections locales en Ecosse
AW
10/05Séance sans direction pour les Bourses européennes
RE
10/05LA MINUTE MACRO  : Les matières premières sur leurs plus hauts
10/05DEVISES : la livre sort renforcée des élections locales en Ecosse
AW
10/05TOUR D'HORIZON DES DEVISES  : la livre sterling tient bon malgré l'Ecosse
10/05BOURSE DE PARIS : Remue-ménage autour des chiffres de l'emploi américain
10/05EN DIRECT DES MARCHES  : Société Générale, Air Liquide, L'Oréal, Technip Energie..
08/05Les indépendantistes écossais promettent un nouveau référendum
RE
Plus d'actualités
Graphique EURO / BRITISH POUND (EUR/GBP)
Durée : Période :
Euro / British Pound (EUR/GBP) : Graphique analyse technique Euro / British Pound (EUR/GBP) | Zone bourse
Graphique plein écran
Tendances analyse technique EURO / BRITISH POUND (EUR/GBP)
Court TermeMoyen TermeLong Terme
TendancesBaissièreBaissièreBaissière