PARIS (Reuters) - La France estime que le moment n'est pas à la reconnaissance d'un Etat palestinien car on ne reconnaît pas un Etat "sous le coup de l'indignation", a déclaré jeudi soir Emmanuel Macron.

"Ça n'est pas raisonnable de le faire maintenant", a affirmé le président français lors d'un entretien sur TF1 et France 2.

La France reconnaîtra un Etat de Palestine "quand cela sera l'élément d'un ensemble complet qui permet la paix et la sécurité de tous dans la région", a-t-il précisé.

(Rédigé par Nicolas Delame et Sophie Louet)