27 mai (Reuters) - Le président français, Emmanuel Macron, s'est dit lundi indigné par les frappes israéliennes meurtrières sur la ville de Rafah, dans la bande de Gaza, appelant à la fin des opérations.

"Ces opérations doivent cesser. Il n'y a pas de zones sûres à Rafah pour les civils palestiniens. J'appelle au plein respect du droit international et au cessez-le-feu immédiat", écrit-il sur le réseau X. (Rédaction de Paris, édité par Nicolas Delame)