Les États-Unis, la France et Israël ont convenu de travailler ensemble pour intensifier les efforts visant à faire avancer la feuille de route présentée par Paris en début d'année pour désamorcer les tensions entre le Hezbollah et Israël, a déclaré jeudi le président français Emmanuel Macron.

La France et les États-Unis se sont efforcés ces derniers mois de désamorcer les tensions, Paris soumettant aux deux parties des propositions écrites visant à mettre fin à l'aggravation des échanges entre elles à la frontière entre le Liban et Israël.

"Avec les Etats-Unis, nous nous sommes mis d'accord sur le principe d'un (groupe de contact) trilatéral, Israël, les Etats-Unis et la France pour avancer sur la feuille de route que nous avons proposée et nous ferons de même avec les autorités libanaises", a déclaré M. Macron à la presse en marge du sommet du G7 en Italie.

Le Hezbollah, qui a exclu de mettre fin aux hostilités tant qu'il n'y aurait pas de cessez-le-feu entre Israël et le groupe militant islamiste Hamas à Gaza, a déclaré avoir lancé des roquettes et des drones armés sur neuf sites militaires israéliens lors d'une attaque coordonnée jeudi, intensifiant ainsi les hostilités à la frontière sud du Liban pour la deuxième journée consécutive.

Un haut fonctionnaire français a déclaré qu'il était urgent que les États-Unis et la France intensifient leurs efforts face à cette dangereuse escalade.