(Reuters) - Le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu s'exprimera devant le Congrès américain le 24 juillet, ont annoncé jeudi les chefs de file républicains au Congrès.

Benjamin Netanyahu s'exprimera lors d'une session conjointe de la Chambre des représentants et du Sénat, ont indiqué le président de la Chambre des représentants, Mike Johnson, et le chef de la minorité républicaine au Sénat, Mitch McConnell, dans un communiqué.

"Je suis très touché d'avoir le privilège de représenter Israël devant les deux chambres du Congrès et de présenter aux représentants du peuple américain et du monde entier la vérité sur la juste guerre que nous menons contre ceux qui tentent de nous détruire", a dit Benjamin Netanyahu dans le communiqué.

Cette annonce intervient alors que les relations entre Benjamin Netanyahu et le président américain, Joe Biden, se sont tendues récemment. Il n'a pas été indiqué si les deux hommes se rencontreraient à l'occasion du déplacement du Premier ministre israélien.

Le chef de la majorité démocrate au Sénat, Chuck Schumer, a déclaré dans un communiqué distinct qu'il s'était joint à l'invitation adressée à Benjamin Netanyahu.

"J'ai des désaccords profonds et évidents avec le Premier ministre, que j'ai exprimé tant en privé qu'en public, ce que je continuerai de faire", a dit Chuck Schumer. "Mais puisque les relations qu'entretiennent (les Etats-Unis) avec Israël sont inébranlables et dépassent une personne ou un Premier ministre, je me suis joint à la demande qui lui a été faite de s'exprimer."

(Costas Pitas et Dan Whitcomb; version française Camille Raynaud)