US DOLLAR / RUSSIAN ROUBLE (USD/RUB)

Temps Différé  -  21/05 17:21:53
61.7500 RUB    0.00%
05:57L'Ukraine exclut tout cessez-le-feu, les combats s'intensifient dans le Donbass
RE
01:32UKRAINE : l'armée russe pilonne le Donbass, Biden signe l'aide de 40 milliards à
AW
21/05Moscou intensifie son offensive dans le Donbass ukrainien, coupe le gaz à la Finlande
RE
SynthèseCotationsGraphiquesActualitésDérivés 
SynthèseToute l'actualitéAutres languesAnalyses Zonebourse

Blinken opposé à des sanctions immédiates contre la Russie dans le dossier ukrainien

23/01/2022 | 19:24

par Arshad Mohammed

WASHINGTON, 23 janvier (Reuters) - Le secrétaire d'Etat américain Antony Blinken a rejeté dimanche les appels en faveur de sanctions économiques immédiates contre la Russie, estimant que cela réduirait la capacité de l'Occident à dissuader Moscou de ne pas attaquer l'Ukraine.

La Russie, qui a déployé des dizaines de milliers de soldats à la frontière ukrainienne et envoyé des troupes en Biélorussie pour des exercices militaires conjoints, nie toute intention belliqueuse. Mais ces manoeuvres suscitent des inquiétudes en Occident qui a menacé d'imposer de sévères sanctions économiques à la Russie si elle envahissait notamment l'Ukraine.

"En ce qui concerne les sanctions, le but de ces sanctions est d'empêcher une agression russe. Et donc si elles sont déclenchées maintenant, vous perdez l'effet dissuasif", a déclaré sur la chaîne CNN Antony Blinken.

Le secrétaire d'Etat américain a ajouté que si des troupes supplémentaires russes entraient en Ukraine de manière agressive, cela déclencherait une réaction significative.

Le président ukrainien Volodimir Zelenski a déclaré la semaine dernière au Washington Post qu'il était en faveur de sanctions immédiates, un point de vue partagé dimanche par certains élus républicains au Congrès américain.

"Nous devons agir maintenant. Lorsqu'il s'agit de repousser la Russie, nous devons faire preuve de force et ne pas être dans une position(...) d'apaisement", a déclaré sur ABC le sénateur républicain Joni Ernst, membre du Comité des forces armées du Sénat américain.

Chris Coons, un sénateur démocrate dont le parti est majoritaire dans les deux chambres du Congrès, a plaidé pour sa part en faveur de l'adoption d'un texte bipartite pour, dit-il, "faire preuve de résolution et de détermination et appliquer des sanctions maintenant". Il a cependant ajouté préférable de garder en réserve les sanctions les plus fortes. (Reportage Arshad Mohammed, avec Susan Heavey, version française Claude Chendjou)


© Reuters 2022
Toute l'actualité sur US DOLLAR / RUSSIAN ROUBLE (USD/RUB)
05:57L'Ukraine exclut tout cessez-le-feu, les combats s'intensifient dans le Donbass
RE
01:32UKRAINE : l'armée russe pilonne le Donbass, Biden signe l'aide de 40 milliards à
AW
21/05Moscou intensifie son offensive dans le Donbass ukrainien, coupe le gaz à la Finlande
RE
21/05Joe Biden signe la loi apportant 40 milliards de dollars d'aide à l'Ukraine
AW
21/05UKRAINE : Moscou poursuit son offensive, Washington offre à Kiev une aide
AW
21/05La Russie suspend les livraisons de gaz à la Finlande, qui veut adhérer à l'Otan
AW
21/05UKRAINE : le Donbass pilonné, Zelensky assure que seule la diplomatie mettra fin
AW
21/05RUSSIE : Gazprom confirme la suspension des livraisons de gaz à la Finlande
AW
21/05La Russie suspend ses exportations de gaz vers la Finlande
RE
20/05Le S&P 500 repart légèrement à la hausse vendredi après être brièvement entré en territ..
MT
Plus d'actualités
Graphique US DOLLAR / RUSSIAN ROUBLE (USD/RUB)
Durée : Période :
US Dollar / Russian Rouble (USD/RUB) : Graphique analyse technique US Dollar / Russian Rouble (USD/RUB) | Zone bourse
Graphique plein écran
Tendances analyse technique US DOLLAR / RUSSIAN ROUBLE (USD/RUB)
Court TermeMoyen TermeLong Terme
TendancesBaissièreBaissièreBaissière