"Face à l'agression continue de la Russie et à un monde plus dangereux, les Alliés doivent augmenter leurs dépenses de défense", a déclaré M. Cameron dans un discours prononcé à l'occasion des 75 ans d'histoire de l'OTAN, qui a été fondée le 4 avril 1949.

Le ministre britannique demandera aux alliés d'approuver les initiatives menées par le Royaume-Uni en vue d'acquérir des missiles et des munitions conformes aux normes de l'OTAN pour les forces armées ukrainiennes. Le Royaume-Uni a dépensé des milliards de dollars pour soutenir l'Ukraine depuis 2022, date du début de l'invasion.

"L'Ukraine étant plus proche que jamais de l'OTAN, nous devons maintenir le soutien essentiel dont elle a besoin pour gagner la guerre", a déclaré M. Cameron.

S'exprimant lors d'une réunion des ministres des affaires étrangères de l'OTAN, M. Cameron accueillera également le ministre suédois des affaires étrangères, Tobias Billstrom, au sein de l'Alliance.

La Suède a officiellement adhéré à l'OTAN au début du mois, deux ans après que l'invasion de l'Ukraine par la Russie l'a contrainte à repenser sa politique de sécurité nationale et à conclure que le soutien à l'alliance était la meilleure garantie de sécurité pour la nation scandinave.

M. Cameron a également souligné l'engagement de l'OTAN à intégrer l'Ukraine dans l'alliance, réaffirmant le consensus de tous les alliés sur l'adhésion future de l'Ukraine à l'OTAN.

En février, la Grande-Bretagne a annoncé un nouveau train de sanctions contre la Russie et a déclaré qu'elle cherchait à réduire l'arsenal et le trésor de guerre du président russe Vladimir Poutine.