Paris (awp/afp) - La Bourse de Paris évolue en légère baisse de 0,11% dans les premiers échanges vendredi, la publication d'un indicateur ayant montré un repli de l'activité du secteur privé en juin plus important que prévu et les inquiétudes quant aux élections demeurant.

L'indice PMI publié peu après l'ouverture montre que pour le deuxième mois consécutif, l'activité du secteur privé recule, pénalisée par une baisse de la demande, ont indiqué vendredi le cabinet S&P Global et la Hamburg Commercial Bank (HCOB).

L'indice PMI Flash s'est établi à 48,2 en juin, renforçant sa contraction après 48,9 (revu en baisse) en mai. Or les analystes interrogés par Factset s'attendaient à un indice supérieur d'1,5 point.

Depuis lundi, l'indice vedette, le CAC 40, affiche une progression de près de 2%, après avoir lâché plus de 6% la semaine passée, à la suite de l'annonce surprise d'élections législatives anticipées (30 juin et 7 juillet).

Le CAC 40 est donc loin d'avoir retrouvé son niveau d'avant les élections européennes, au-dessus de 8.000 points et reste en baisse d'un peu plus de 4% depuis le 7 juin.

"Les investisseurs s'inquiètent, mais pas de manière catastrophique, de l'issue des élections anticipées qui pourraient offrir au Rassemblement national de Marine Le Pen une majorité au Parlement", a signalé Ipek Ozkardeskaya, analyste de Swissquote. "L'humeur en Europe est légèrement meilleure à la fin de cette semaine qu'à la fin de la semaine dernière", a-t-elle ajouté.

Jeudi, un sondage d'Ifop donnait le Rassemblement national à 34% des intentions de vote, devant l'alliance de gauche qui grignote un point à 29%, tandis que le camp de la majorité rattrapait un peu son retard à 22%.

La séance de vendredi sera focalisée autour des premiers éléments sur l'activité économique aux Etats-Unis, avec l'indice PMI.

STMicroelectronics en repli

L'action du fabricant franco-italien de puces électroniques STMicroelectronics était en recul de 2,07% vers 10H00, la plus forte baisse du CAC40, après l'annonce dans la matinée de la réalisation de ses programmes de rachat d'actions lancés en 2021 et le lancement d'un nouveau plan de rachat d'actions de 1.100 millions de dollars sur 3 ans en 2024.

Danone rebondit

L'action du poids lourd de l'alimentaire Danone remontait de 1,25% vers 10H00, la plus forte performance du CAC 40, après une séance en forte baisse jeudi marquée par la présentation d'un plan stratégique aux investisseurs.

Atos met fin à son envolée

L'action d'Atos, dont la valeur a presque doublé depuis le début de la semaine, est en baisse vendredi de 11,09% vers 10H00, après que le groupe informatique a annoncé un accord définitif avec des banques et des créanciers pour un financement intermédiaire de 450 millions d'euros.

max/asl/clc