Connexion
Connexion
Ou se connecter avec
GoogleGoogle
Twitter Twitter
Facebook Facebook
Apple Apple     
Inscription
Ou se connecter avec
GoogleGoogle
Twitter Twitter
Facebook Facebook
Apple Apple     
  1. Accueil Zonebourse
  2. Indices
  3. France
  4. Euronext Paris
  5. CAC 40
  6. Actualités
  7. Synthèse
    PX1   FR0003500008

CAC 40

(PX1)
Temps réel Euronext Paris  -  18:05 30/09/2022
5762.34 PTS   +1.51%
30/09Septembre très négatif à la Bourse de Paris
AW
30/09Marchés: rebond en Europe, Wall Street contrariée par l'inflation
AW
30/09Les actions européennes clôturent en hausse vendredi ; le Royaume-Uni évite une récession technique au deuxième trimestre
MT
SynthèseCotationsGraphiquesActualitésDérivésHeatmapComposition 
SynthèseToute l'actualitéAutres languesActualités des composants de l'indiceAnalyses Zonebourse

Bourse de Paris : Trump sème le trouble

12/03/2020 | 09:10

Donald Trump a totalement manqué hier la mission qu'il s'était confiée de rassurer les Américains, et par ricochet le reste de la planète, sur la prise en charge de la pandémie de coronavirus. Les marchés financiers lui ont même donné la pire des notes, puisqu'ils ont plongé dans le rouge. Et ça continue ce matin.

Parce que vous n'écoutez sûrement pas les déclarations nocturnes de Donald Trump, je vais essayer de synthétiser ce qu'a décidé le Président américain face au coronavirus. Des mesures qui ont ajouté au chaos boursier, car les investisseurs espéraient de la Maison Blanche un dispositif "à la britannique". Hier, la Banque d'Angleterre et le gouvernement Johnson ont annoncé une réplique concertée pour atténuer l'impact du COVID-19 sur l'économie britannique. Face au flegme de Londres, Donald Trump a fait du Donald Trump. Je me permets ce matin de citer un confrère britannique du Financial Times, qui a trouvé la formule adaptée : "Mercredi soir, la pandémie mondiale a croisé le nationalisme américain".

Trump a décidé d'interdire les voyages entre l'Europe et les Etats-Unis pendant 30 jours à partir de vendredi. Sauf avec le Royaume-Uni et l'Irlande, allez savoir pourquoi. Il a aussi annoncé un train de mesures de soutien et de financement, heureusement. Tout en fustigeant ce "virus étranger", dont il semble n'avoir pris conscience de la gravité que très récemment. Il y a encore quelques jours, le Président américain n'avait pas hésité à railler les demandes de crédits des Démocrates pour lutter contre l'épidémie. Plus tôt dans l'année, il avait même qualifié la menace de "fake news" lancée par ses opposants. Le retour sur terre est douloureux.

A voir la réaction des marchés financiers, jusqu'à Wall Street, la posture de Donald Trump inquiète bien plus qu'elle ne rassure. Wall Street s'est effondrée et perd désormais plus de 20% sur ses plus hauts. Techniquement, on peut donc affirmer que "la-plus-grande-phase-d'expansion-boursière-de-l'histoire" est terminée. Mais pour que cela ne devienne pas la "plus-grande-crise-économique-que-le-monde-a-connu-depuis-1929", il va falloir que les dirigeants politiques se montrent un peu plus convaincants. A commencer par les européens. La Banque centrale européenne a l'occasion d'apporter sa pierre à l'édifice aujourd'hui. C'est la banque de la seule zone euro, mais elle a un important pouvoir de traction dans la région, surtout si l'UE au sens large est associée à une démarche de soutien. Verdict en milieu de journée.

Mais n'oubliez pas que la réponse politique et monétaire ne sert qu'à atténuer les difficultés à venir des entreprises et des ménages. Les signaux à guetter pour espérer un retour au calme sont avant tout sanitaires : les pays confrontés à une montée angoissante des cas de contamination parviendront-ils à inverser la courbe, ou du moins à démontrer qu'ils ont repris le contrôle ?

Le CAC40 perdait 5% à 4377 points peu après l'ouverture.

Les temps forts économiques du jour

La planète finance attend de voir ce que la Banque centrale européenne a concocté pour limiter l'impact du coronavirus sur l'économie. Les décisions seront communiquées à 13h45, avant la conférence de presse de Christine Lagarde à partir de 14h30. Les autres annonces macroéconomiques du jour concernent la production industrielle européenne (11h00) puis à 13h30 les prix à la production et les statistiques hebdomadaires du chômage aux États-Unis.

L'euro remonte vers les 1,13 USD après avoir reculé hier. L'once d'or n'est pas aussi demandée qu'on aurait pu le penser puisqu'elle baisse de 0,5% à 1634 USD. Le rendement de l'obligation d'État américaine recule à 0,81% sur 10 ans. Le bitcoin n'est pas une valeur refuge : -4% à 7622 USD pour la cryptomonnaie.

Les principaux changements de recommandations

  • ASML : Bernstein passe de performance de marché à surperformance en visant 316 EUR.
  • Assa Abloy : HSBC passe d'alléger à conserver en visant 205 SEK.
  • Basic-Fit : Morgan Stanley passe de souspondérer à pondération en ligne en visant 30 EUR.
  • Deutsche Post : J.P. Morgan passe de neutre à surpondérer en visant 28,44 EUR.
  • DiaSorin : Jefferies reste à conserver avec un objectif relevé de 89 à 101 EUR.
  • Dormakaba : HSBC passe d'alléger à conserver en visant 555 CHF.
  • EssilorLuxottica : Bernstein reste à surperformance avec un objectif de cours réduit de 155 à 120 EUR.
  • Euronext : HSBC passe de conserver à acheter en visant 87 EUR.
  • Galp : J.P. Morgan passe de neutre à surpondérer en visant 13,50 EUR.
  • Hermès International : Bernstein passe de performance de marché à surperformance avec un objectif de cours réduit de 680 à 630 EUR.
  • Inventiva : Jefferies reste à l'achat avec un objectif de cours relevé de 6,50 à 7 EUR.
  • Kering : Bernstein reste à performance de marché avec un objectif de cours réduit de 530 à 440 EUR.
  • LVMH : Bernstein reste à surperformance avec un objectif de cours réduit de 455 à 360 EUR.
  • Moncler : Bernstein reste à surperformance avec un objectif de cours réduit de 43 à 34 EUR.
  • OMV : J.P. Morgan passe de neutre à souspondérer en visant 35 EUR.
  • Repsol : J.P. Morgan passe de surpondérer à neutre en visant 11 EUR.
  • Shell : J.P. Morgan passe de surpondérer à neutre en visant 1750 GBp.
  • Software AG : Baader Helvea passe d'accumuler à acheter en visant 34 EUR.
  • Thales : Goldman Sachs passe de neutre à achat en visant 121 EUR.

L’actualité des sociétés

Les compagnies aériennes et le secteur touristique dans son ensemble vont subir un nouveau choc avec l'interdiction décidée par Donald Trump sur les voyages transatlantiques. Sans surprise, l'activité d'Accor est lourdement affectée par le COVID-19, mais le management est pour l'heure dans l'incapacité de donner une prévision précise. En parallèle, le groupe annonce la finalisation du rachat du polonais Orbis. Pernod Ricard va investir dans Italicus, une marque italienne d'apéritifs très haut de gamme à la bergamote. Danone a placé 800 M€ d'obligations à 7 ans avec un coupon de 0,571%. Eurazeo a fait état d'un actif net réévalué de 80,30 EUR par action, en progression de 10,5% sur un an, dividende inclus. Eurofins va proposer dans deux de ses installations américaines, des tests de dépistage du COVID-19 Groupe Guillin prend le contrôle de Thermoflex. Sqli rachète Redbox Digital. Novacyt accroît ses capacités de production de tests du coronavirus. Integragen renouvelle son accord de partenariat avec l'Institut Pasteur dans le domaine du séquençage à haut débit en microbiologie. Gaussin regroupera ses actions fin mars. Deinove perçoit 1,5 M€ de Bpifrance dans le cadre du programme AGIR. Econocom, Boiron, Innelec, Altamir, Sword, Prodware, Groupe Partouche, NR21, SergeFerrari, April, Global Bioenergies, GensightMaisons du Monde et Transgène ont publié leurs comptes.

Boeing s'emploie à préserver ses liquidités avec la crise actuelle, qui vient s'ajouter à celle du B737MAX, ce qui entraîne un plongeon du titre, déserté par des investisseurs échaudés. Carl Icahn monte à près de 10% d'Occidental Petroleum. Bombardier nomme Eric Martel aux commandes comme président et CEO à partir du 6 avril, en provenance d'Hydro-Québec. Bâloise accroît son dividende à 6,40 CHF. Zur Rose modernise son organisation et renforce sa direction. Dufry va s'adapter à la nouvelle donne du transport aérien en ajustant ses coûts et ses effectifs. Meyer Burger creuse ses pertes. Stefan Schulze va prendre la direction générale de Vifor Pharma.


© Zonebourse.com 2020
Valeurs citées dans l'article
Varia.DernierVar. 1janv
ACCOR 0.79%21.61 Cours en temps réel.-24.04%
ALTAMIR -1.13%22.85 Cours en temps réel.-10.04%
APRIL 0.00%22 Cours en clôture.-2.22%
ASML HOLDING N.V. 0.39%433.6 Cours en temps réel.-38.64%
ASSA ABLOY AB 1.80%209.7 Cours en différé.-24.08%
BASIC-FIT N.V. -1.90%31 Cours en temps réel.-26.19%
BITCOIN (BTC/USD) -0.57%19314 Cours en clôture.-59.54%
BOIRON 0.00%44.25 Cours en temps réel.23.78%
BOMBARDIER INC. -3.47%24.73 Cours en différé.-41.12%
CAC 40 1.51%5762.34 Cours en temps réel.-19.44%
DANONE 0.81%48.57 Cours en temps réel.-11.03%
DEUTSCHE POST AG 2.13%31.115 Cours en différé.-44.97%
DIASORIN S.P.A. 2.87%114.8 Cours en différé.-31.44%
DUFRY AG 0.10%30.37 Cours en différé.-32.74%
ECONOCOM GROUP SE 3.24%2.55 Cours en temps réel.-30.04%
ESSILORLUXOTTICA -0.46%140.35 Cours en temps réel.-25.04%
EURAZEO SE 2.28%53.85 Cours en temps réel.-29.88%
EUROFINS SCIENTIFIC SE 3.63%61.12 Cours en temps réel.-43.82%
EURONEXT N.V. 1.15%65.1 Cours en temps réel.-28.66%
GALP ENERGIA, SGPS, S.A. 2.01%9.824 Cours en temps réel.15.31%
GAUSSIN SA 3.89%5.02 Cours en temps réel.-33.63%
GENSIGHT BIOLOGICS S.A. 3.29%3.458 Cours en temps réel.-37.81%
GROUPE GUILLIN -3.56%16.8 Cours en temps réel.-38.01%
GROUPE PARTOUCHE 3.91%18.6 Cours en temps réel.2.76%
HERMÈS INTERNATIONAL 0.79%1217 Cours en temps réel.-20.77%
INNELEC MULTIMÉDIA -1.94%5.06 Cours en temps réel.-29.33%
INVENTIVA -3.83%3.645 Cours en temps réel.-68.95%
KERING 0.77%458.55 Cours en temps réel.-35.13%
LVMH MOËT HENNESSY LOUIS VUITTON SE 0.39%610.4 Cours en temps réel.-16.04%
MAISONS DU MONDE 1.25%8.095 Cours en temps réel.-60.24%
MEYER BURGER TECHNOLOGY AG -0.60%0.3956 Cours en différé.-2.80%
MONCLER S.P.A. 0.47%42.39 Cours en différé.-33.79%
MORGAN STANLEY -1.06%79.01 Cours en différé.-19.51%
NOVACYT -2.37%0.791 Cours en temps réel.-81.94%
NR21 0.00%Cours en clôture.0.00%
OCCIDENTAL PETROLEUM CORPORATION -1.06%61.45 Cours en différé.114.25%
PERNOD RICARD 2.44%188.85 Cours en temps réel.-10.71%
PRODWARE -2.08%6.6 Cours en temps réel.-23.96%
SERGEFERRARI GROUP 0.38%10.7 Cours en temps réel.-14.26%
SOFTWARE AG 1.38%23.52 Cours en différé.-32.95%
SQLI 0.00%35.1 Cours en temps réel.13.96%
SWORD GROUP SE 1.11%36.5 Cours en temps réel.-16.38%
THALES -0.48%113 Cours en temps réel.51.07%
THE BOEING COMPANY -3.39%121.08 Cours en différé.-37.75%
TRANSGENE 1.03%1.96 Cours en temps réel.-22.83%
VIFOR PHARMA AG 1.33%178.85 Cours en différé.10.23%
ZUR ROSE GROUP AG 5.27%29.54 Cours en différé.-87.46%
Toute l'actualité sur CAC 40
30/09Septembre très négatif à la Bourse de Paris
AW
30/09Marchés: rebond en Europe, Wall Street contrariée par l'inflation
AW
30/09Les actions européennes clôturent en hausse vendredi ; le Royaume-Uni évite une récessi..
MT
30/09Point marchés-L'Europe boucle dans le vert un trimestre difficile pour les actions
RE
30/09Orange : plus forte baisse du CAC 40 à la clôture du vendredi 30 septembre 2022 -
AO
30/09Teleperformance : plus fort hausse du CAC 40 à la clôture du vendredi 30..
AO
30/09CAC40 : relève la tête malgré l'inflation record en Europe
CF
30/09CAC40 : quelques rachats limitent la casse (-0,5% hebdo)
CF
30/09Marchés: l'inflation vient entacher la fin de semaine
AW
30/09CAC40 : termine le pire mois de l'année sur un rebond limité
CF
Plus d'actualités
Actualités des composants de l'indice CAC 40
01/10Automobile: situation "compliquée jusqu'à fin 2023" pour les semi-conducteurs..
AW
01/10Automobile : situation "compliquée jusqu'à fin 2023" pour les semi-conducteur..
AW
01/10Automobile : légère embellie des ventes de voitures neuves en septembre
AW
30/09La famille du milliardaire français Pinault conclut un accord de fusion dans le secteur..
ZR
30/09Orange : plus forte baisse du CAC 40 à la clôture du vendredi 30 septembre 2022 -
AO
30/09Societe Generale : Société Générale annonce le projet d'acquisition de PayXpert pour renfo..
PU
30/09Teleperformance : plus fort hausse du CAC 40 à la clôture du vendredi 30..
AO
Plus d'actualités
Graphique CAC 40
Durée : Période :
CAC 40 : Graphique analyse technique CAC 40 | Zone bourse
Graphique plein écran
Tendances analyse technique CAC 40
Court TermeMoyen TermeLong Terme
TendancesBaissièreBaissièreBaissière
Palmarès CAC 40
UNIBAIL-RODAMCO-WESTFIELD SE42.885 Cours en temps réel.6.44%
TELEPERFORMANCE SE260.9 Cours en temps réel.4.53%
DASSAULT SYSTÈMES SE35.735 Cours en temps réel.4.38%
COMPAGNIE DE SAINT-GOBAIN37.05 Cours en temps réel.4.09%
WORLDLINE40.68 Cours en temps réel.3.70%
ENGIE11.842 Cours en temps réel.-0.27%
ESSILORLUXOTTICA140.35 Cours en temps réel.-0.46%
THALES113 Cours en temps réel.-0.48%
ORANGE9.248 Cours en temps réel.-0.54%
Heatmap :