Rien n'arrête Wall Street en cette veille de publication des 'minutes' du dernier FOMC de la FED: Microsoft a servi de locomotive et conforte sa position de première capitalisation planétaire.

Le S&P500 (+0,25% à 5.321) a inscrit son 25ème record de clôture de l'année... mais pour un petit point, ne parvient pas à établir un nouveau record absolu).
Le Nasdaq (+0,22%) réalise pour sa part le doublé 'intraday/clôture' à respectivement 16.839 et 16.832 battu un nouveau record Tesla +6,7%, Lam +2,3%, Microsoft +0,9% (nouveau record et 3.189Mds$ de 'capi').

Nvidia qui a pris 'modestement' +0,6% à la veille des ses trimestriels (la publication la plus attendue du 1er trimestre 2024) inscrit cependant sa meilleure clôture de l'histoire, à 953,9$, pour une capitalisation record de 2.285Mds$.
Le Dow Jones se contente de +0,17% à 39.873 et reste bloqué sous les 40.000 (après son repli de -0,5% de la veille qui a un peu cassé la dynamique haussière).
Les T-Bonds à 10 ans se détendent de -2,5Pts autour de 4,41% après une détente de -8Pts la semaine dernière, ce qui l'avait ramené à des plus bas d'un mois, avant une dégradation vendredi... et le '2 ans' efface -1,3Pt vers 4,824%.

'A notre avis les minutes auront un ton plus restrictif, à l'opposé de celui qu'avait tenu Jerome Powell lors de sa conférence de presse, sachant que d'autres membres du comité se montrent plus inquiets que lui quant aux effets de leur politique', préviennent les analystes de BofA.

Copyright (c) 2024 CercleFinance.com. Tous droits réservés.