DOW JONES INDUSTRIAL

(DJI)
Temps réel USA  -  23:46 15/08/2022
33912.44 PTS   +0.45%
Après clôture
 0.00%
33912.44 PTS
15/08Les actions américaines commencent la semaine en hausse, Tesla aidant le secteur technologique à se relever
MT
15/08Les Bourses mondiales restent à la hausse, le pétrole baisse
AW
15/08BOURSE DE WALL STREET : La Bourse de New York termine en hausse, avec l'espoir d'une Fed moins radicale
AW
SynthèseCotationsGraphiquesActualitésDérivésHeatmapComposition 
SynthèseToute l'actualitéAutres languesActualités des composants de l'indiceAnalyses Zonebourse

WallStreet : séance des 3 Sorcières d'anthologie, avril +26%

17/04/2020 | 23:50
Quel final ! Une irrésistible algo-bulldozer a été enclenché à une heure de la clôture : il a propulsé d'un seul élan et sans le moindre accroc baissier le Russel jusque vers 1.229Pts (+4,4%) et le Dow Jones de 23.878 jusque vers 24.242, soit +3%.

Mais surtout, le Dow Jones engrange +26,4% depuis la précédente séance des 'sorcières' du 20 mars, ce qui doit constituer un record absolu.

Tout avait commencé dans la soirée de jeudi (vers 22H30) par la publication d'un article sur le site de Barron's qui indique que 125 patients auraient été apparemment 'guéris' (le rapport évoque une 'amélioration rapide' de l'état des malades) par le Remdesivir (développé par Gilead qui a bondi de +10%) alors que de nombreux tests précédents n'attestaient d'aucune efficacité de ce médicament sur le Covid19... mais Wall Street faisait immédiatement mine de prendre très au sérieux cette piste... tranchant avec le scepticisme qui prévalait jusqu'ici.

Le Dow clôture le terme boursier d'avril au coude à coude avec le Nasdaq-100 (+0,8%) qui engrange +26,5% en 4 semaines... mais qui parvient à repasser positif de +1% sur l'année 2020.

Le message est clair : avec le récent déferlement 'd'argent magique', avec la FED aux commandes, qui pilote la valorisation de toutes les classes d'actifs, la crise du Covid-19 n'existe pas, le 'Grand Confinement' n'a jamais eu lieu, les dividendes attendus seront au rendez-vous.

Tout se passe comme si l'économie n'allait pas ralentir, comme si les 'buybacks' allaient continuer de doper artificiellement les dividendes, comme si la visibilité restait est tout aussi limpide sur les 3 ou 4 prochaines années qu'au soir du 31 décembre 2020.

Autrement dit, le marché est une entité administrée qui n'a plus aucun pouvoir d'anticipation ni d'évaluation des bons ou des mauvais business : tout se vaut, le risque de faillite n'existe plus.

Et comme ce vendredi fut la journée des paradoxes, l'effondrement du pétrole de -10% sous les 18$ (au plus bas depuis avril 1999) s'accompagne d'une flambée historique des valeurs pétrolières qui gagnent plus de 10% en moyenne.
Wall Street semble faire le pari qu'un grand plan de sauvetage du secteur (gros pourvoyeur d'emplois) est en préparation (alors qu'il est considéré comme non viable depuis 2014).
Les spectaculaires hausses qui suivent démontrent qu'il ne manque plus que la signature pour sa mise à exécution: Marathon Petroleum +16%, Valero +15%, Hess +14,8%, ROG +14,6%, Halliburton et Conoco +13,5%, Apache +13,4%, Diamondbak +12,5%, Occidental +11,7%, Noble +11,3%, Exxon +10,4%... à moins qu'il ne s'agisse que d'une vague de rachats de 'short' d'une puissance inégalée depuis 2010.

Mais l'hypothèse d'un sauvetage tient la corde à en juger par la flambée du secteur financier (+5,4%) et des établissements de crédit : Citizen's Financials s'envole de +15,6%, PNC financial +12,1%, Citigroup +12,4%, Keycorp +11%, JP Morgan +9%, Bank of America +8,7%, Wells Fargo +5,5%...

Le Dow Jones a bénéficié du rebond de Boeing (+14,7%) qui annonce -sous le pression de Donald trump, rouvrir son site de production de Seattle, alors que des centaines d'avions déjà construits (majoritairement des 737-Max) n'ont plus d'acquéreurs après des annulations de commandes en cascade depuis l'été dernier

Le Nasdaq (+1,38% mais +6% sur la semaine), a été freiné, une fois n'est pas coutume par Apple et Amazon -1,4%, puis Netflix (-3,4%).
Goldman Sachs annonçait qu'il passe à 'vendre' sur Apple après la clôture, estimant que le ralentissement économique pourrait freiner les dépenses des ménages plus sévèrement que prévu (les ventes d'i-Phones sont anticipée en baisse de -30% au T2), la nécessité de remplacer un appareil qui fonctionne parfaitement ne semble plus une priorité (un raisonnement qui peut s'étendre à beaucoup de secteurs très dépendants de la consommation).

La question cruciale est : Apple va t'il continuer ses 'buybacks' comme si de rien n'était (une véritable 'cash machine' pour ses actionnaires) quand la moitié des entreprises du S&P500, trop endettées, vont devoir y renoncer pour très longtemps.

Copyright (c) 2020 CercleFinance.com. Tous droits réservés.
Valeurs citées dans l'article
Varia.DernierVar. 1janv
BANK OF AMERICA CORPORATION -0.14%36.25 Cours en différé.-18.52%
CITIGROUP INC. -0.57%54.07 Cours en différé.-10.47%
DOW JONES INDUSTRIAL 0.45%33912.44 Cours en temps réel.-7.09%
EXXON MOBIL CORPORATION -1.79%92.32 Cours en différé.50.87%
LONDON BRENT OIL 0.36%94.01 Cours en différé.25.61%
NASDAQ 100 0.75%13667.18 Cours en temps réel.-16.88%
NASDAQ COMPOSITE 0.62%13128.05 Cours en temps réel.-16.60%
S&P 500 0.40%4297.14 Cours en temps réel.-10.20%
WELLS FARGO & COMPANY -0.41%45.75 Cours en différé.-4.65%
Toute l'actualité sur DOW JONES INDUSTRIAL
15/08Les actions américaines commencent la semaine en hausse, Tesla aidant le secteur techno..
MT
15/08Les Bourses mondiales restent à la hausse, le pétrole baisse
AW
15/08BOURSE DE WALL STREET : La Bourse de New York termine en hausse, avec l'espoir d'une Fed m..
AW
15/08Les actions américaines commencent la semaine en hausse grâce aux valeurs technologique..
MT
15/08ÉCONOMIE AMÉRICAINE : Les mises en chantier et les permis de construire de juillet chutent..
MT
15/08Le Trésor américain rapporte que les entrées nettes de titres ont ralenti en juin, selo..
MT
15/08La baisse de l'inflation et l'augmentation des prix pourraient soutenir la rentabilité ..
MT
15/08Les contraintes du côté de l'offre continuent de s'améliorer en juillet, selon Morgan S..
MT
15/08L'enquête révèle que la confiance des constructeurs d'habitations a connu une baisse su..
MT
15/08La production industrielle américaine de juillet devrait augmenter de 0,3 %, le secteur..
MT
Plus d'actualités
Actualités des composants de l'indice DOW JONES INDUSTRIAL
15/08VENTE PAR LES INITIÉS : Chevron
MT
15/08Le règlement de 30 millions de dollars d'Apple concernant le contrôle des sacs des empl..
ZR
15/08Third Point acquiert une participation importante dans Walt Disney et encourage la créa..
MT
15/08WALMART INC. : Evercore ISI est neutre
ZM
15/08THE HOME DEPOT, INC. : Evercore ISI réitère son opinion positive sur le titre
ZM
15/08Selon Morgan Stanley, le quatrième trimestre fiscal de Cisco Systems risque de subir le..
MT
15/08MICROSOFT CORPORATION : Wolfe Research favorable sur le dossier
ZM
Plus d'actualités
Graphique DOW JONES INDUSTRIAL
Durée : Période :
Dow Jones Industrial : Graphique analyse technique Dow Jones Industrial | Zone bourse
Graphique plein écran
Tendances analyse technique DOW JONES INDUSTRIAL
Court TermeMoyen TermeLong Terme
TendancesHaussièreNeutreNeutre
Palmarès DOW JONES INDUSTRIAL
VISA, INC.216.42 Cours en différé.2.41%
WALT DISNEY COMPANY (THE)124.26 Cours en différé.2.21%
PROCTER & GAMBLE COMPANY148.56 Cours en différé.1.29%
THE COCA-COLA COMPANY64.5 Cours en différé.1.26%
MCDONALD'S CORPORATION265.44 Cours en différé.1.24%
CATERPILLAR INC.195.95 Cours en différé.-0.45%
MERCK & CO., INC.90.6 Cours en différé.-0.46%
3M COMPANY151.43 Cours en différé.-0.53%
DOW INC.55.34 Cours en différé.-1.05%
CHEVRON CORPORATION156.81 Cours en différé.-1.90%
Heatmap :