Connexion
E-mail
Mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON

Accueil Zonebourse  >  Indices  >  Switzerland  >  Euro Stoxx 50       EU0009658145

EURO STOXX 50

SynthèseCotationsGraphiquesActualitésDérivésCommunautéHeatmapComposition 
SynthèseToute l'actualitéActualités des composants de l'indiceAnalyses Zonebourse

Europe : Les Bourses européennes portées par un regain d'optimisme

16/06/2020 | 19:26
share with twitter
share with LinkedIn
share with facebook

PARIS (awp/afp) - Les Bourses européennes se sont laissées porter mardi par un bon indicateur et des perspectives de soutien économique aux Etats-Unis, ainsi que des espoirs autour d'un potentiel traitement du Covid-19.

De Paris (+2,84%) à Francfort (+3,39%), de Londres (+2,94%) à Milan (+3,46%) et Madrid (+3,25%), l'optimisme était bel et bien de retour après une semaine poussive. A Zurich, le SMI a terminé sur un gain de 1,95%.

Wall Street restait également bien ancrée dans le vert, même en ayant réduit un peu ses gains depuis l'ouverture. Vers 17H05, l'indice élargi S&P 500 prenait 2,27% et le Nasdaq, à forte coloration technologique, 1,95%.

"On retend vers les sommets atteints il y a quelques semaines mais on est en revanche dans un équilibre extrêmement fragile" en ce qui concerne la croissance mondiale, le taux de chômage et les faillites à venir, souligne Mikaël Jacoby, responsable du courtage Europe continentale chez Oddo Securities.

"Les marchés évoluent en dents de scie au gré des nouvelles dans un contexte de liquidités très positif", rappelle-t-il, et ils ont "décidé aujourd'hui de faire abstraction du Covid-19".

Principal rendez-vous de la séance, l'intervention du patron de la Fed américaine Jerome Powell devant la Commission des affaires bancaires du Sénat "n'a pas inquiété plus que ça" les investisseurs, ajoute l'expert.

Le banquier central a fait part d'une "grande incertitude" qui entoure le moment et l'intensité de la reprise économique aux Etats-Unis mais aussi l'évolution de la pandémie. "Tant que la population n'est pas certaine qu'elle est contenue, il est peu probable que l'économie se remette complètement", a-t-il estimé.

La pandémie sévit encore dans certaines parties du monde et pourrait provoquer des dégâts économiques considérables en cas de deuxième vague de contaminations dans des pays entièrement déconfinés.

"L'incertitude peut conduire les ménages à épargner davantage", a relevé de son côté l'économiste en chef du FMI, estimant un rattrapage de la consommation possible, mais "pas garanti".

Le Fonds monétaire international doit publier ses nouvelles prévisions de croissance mondiale le 24 juin.

Les investisseurs ont eu tout de même de quoi chasser leurs idées noires. Après l'annonce lundi de nouvelles mesures de la Réserve fédérale pour soutenir l'économie américaine, ils ont entendu le message selon lequel l'institut pourrait aller plus loin et ils espèrent un potentiel plan d'investissement dans les infrastructures américaines.

La Fed "utilisera tous les outils à sa disposition pour soutenir l'économie et s'assurer que la reprise sera aussi robuste que possible", a répété M. Powell.

Hausse surprise des ventes au détail

En début d'après-midi, les marchés ont également apprécié la publication des ventes américaines au détail nettement au-dessus des attentes. Ils avaient déjà été rassurés par le dynamisme de la consommation en fin de semaine dernière.

"La partie la plus difficile (du redressement économique) est celle qui consiste à revenir à 100% du niveau d'activité pré-crise et pas seulement à 85 ou 90%", souligne toutefois Tangi le Liboux, stratégiste chez Aurel BGC.

Aussi, une "avancée majeure" dans un vaste essai clinique anti-Covid n'a pas échappé aux acteurs de marché. Un médicament de la famille des stéroïdes, la dexaméthasone, réduit d'un tiers la mortalité chez les malades les plus gravement atteints par le Covid-19, selon de premiers résultats.

"Alors que des pays à travers le monde veulent éviter une nouvelle phase de confinement, le traitement laisse espérer que les taux de mortalité pourront être significativement réduits", souligne Joshua Mahony, analyste chez IG.

Du côté des valeurs, Heidelbergcement (+6,92% à 48,84 euros) a fini en tête du Dax, profitant comme son concurrent Hochtief (+5,34% à 79,85 euros sur le MDax) de la perspective d'un vaste programme d'infrastructures aux Etats-Unis.

A Paris, ArcelorMittal (+6,90% à 10,00 euros) a signé la plus forte hausse du CAC 40 devant Thales (+5,85% à 74,18 euros).

A Londres, Ashtead a bondi (+9,60% à 2.649,00 pence) après avoir publié des résultats annuels jugés bons par le marché et a annoncé une hausse du dividende.

afp/rp


© AWP 2020
share with twitter
share with LinkedIn
share with facebook
Valeurs citées dans l'article
Varia.DernierVar. 1janv
ARCELORMITTAL -2.65%19.708 Cours en temps réel.4.39%
ASHTEAD GROUP PLC -0.52%3652 Cours en différé.6.22%
CAC 40 -1.22%5611.69 Cours en temps réel.1.09%
DAX -1.44%13787.73 Cours en différé.0.50%
DJ INDUSTRIAL -0.57%30814.26 Cours en différé.1.26%
EURO STOXX 50 -1.15%3599.55 Cours en différé.1.32%
HEIDELBERGCEMENT AG -0.98%66.78 Cours en différé.9.08%
HOCHTIEF -2.91%85.05 Cours en différé.6.91%
MDAX -1.70%31035.92 Cours en différé.0.78%
NASDAQ 100 -0.73%12803.932503 Cours en différé.-0.65%
NASDAQ COMP. -0.87%12998.502287 Cours en différé.0.86%
S&P 500 -0.72%3768.25 Cours en différé.0.32%
SMI 0.24%10877.06 Cours en différé.1.62%
THALES -0.80%76.44 Cours en temps réel.2.06%
Réagir à cet article
Réagir le premier
Publier
loader
Toute l'actualité sur EURO STOXX 50
15/01EUROPE : Les Bourses européennes reculent, ignorant les annonces de Joe Biden
AW
15/01L'Europe finit en baisse, nervosité liée à la pandémie
RE
15/01BOURSE DE WALL STREET : Baisse en vue à Wall Street, tournée vers les résultats
RE
15/01Les actions reculent, la pandémie inquiète et Biden déçoit
RE
14/01EUROPE : Les Bourses européennes positivent, tout ouïe pour Biden
AW
14/01BOURSE DE WALL STREET : Les actions européennes profitent de l'élan de Wall Stre..
RE
14/01Hausse des actions avec les espoirs sur la relance US
RE
13/01Les actions européennes terminent sur une hausse prudente
RE
13/01La prudence pèse sur les actions, les rendements se replient
RE
13/01L'Europe varie peu, les taux reculent et Carrefour grimpe
RE
Plus d'actualités
Actualités des composants de l'indice EURO STOXX 50
15/01VINCI : Emission d'actions nouvelles de VINCI réservée aux salariés du Groupe en..
GL
15/01MODE & MAROQUINERIE · 15 JANVIER 202 : la Maison donne la parole à 4 leaders ins..
PU
15/01VOLKSWAGEN : partenaire d'EDF pour la mobilité électrique
CF
15/01AIRBUS : Bruxelles espère régler le différend Airbus/Boeing dans les six mois
RE
15/01SAFRAN : dans le rouge, un broker abaisse sa cible
CF
15/01SAP SE : DZ Bank favorable sur le dossier
ZD
15/01VINCI : Stifel reste à 'conserver' et relève sa cible
CF
Plus d'actualités
Graphique EURO STOXX 50
Durée : Période :
Euro Stoxx 50 : Graphique analyse technique Euro Stoxx 50 | Zone bourse
Graphique plein écran
Tendances analyse technique EURO STOXX 50
Court TermeMoyen TermeLong Terme
TendancesHaussièreHaussièreHaussière
Palmarès EURO STOXX 50
AHOLD DELHAIZE N.V.24.86 Cours en temps réel.1.51%
DANONE S.A53.62 Cours en temps réel.1.32%
KONE OYJ65.6 Cours en différé.1.05%
KONINKLIJKE PHILIPS N.V.45.01 Cours en temps réel.0.73%
SANOFI81.53 Cours en temps réel.0.69%
ASML HOLDING N.V.435.85 Cours en temps réel.-2.57%
DAIMLER AG56.26 Cours en différé.-2.68%
ADIDAS AG281.8 Cours en différé.-2.76%
LVMH MOËT HENNESSY - LOUIS VUITTON SE493.95 Cours en temps réel.-2.77%
BANCO SANTANDER, S.A.2.7205 Cours en différé.-2.87%
Heatmap :