Connexion
E-mail
Mot de passe
Afficher le mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON

FTSE 100

(UKX)
SynthèseCotationsGraphiquesActualitésDérivésCommunautéHeatmapComposition 
SynthèseToute l'actualitéAutres languesActualités des composants de l'indiceAnalyses Zonebourse

Jaguar dit qu'un Brexit "dur" menacerait son avenir au Royaume-Uni

05/07/2018 | 11:05
share with twitter
share with LinkedIn
share with facebook
JAGUAR DIT QU'UN BREXIT

EDIMBOURG (Reuters) - Jaguar Land Rover (JLR), le premier constructeur automobile britannique, a déclaré jeudi qu'un Brexit "dur" lui coûterait 1,2 milliard de livres (1,35 milliard d'euros) par an, ce qui l'amènerait à réduire ses activités au Royaume-Uni.

"Nous avons besoin de plus de certitude pour continuer à investir massivement au Royaume-Uni et protéger nos fournisseurs, nos clients et nos 40.000 salariés en Grande-Bretagne", a déclaré son directeur général, Ralf Speth, dans un communiqué publié mercredi soir.

Les propos de Jaguar Land Rover (JLR), qui réunit deux marques automobiles emblématiques au Royaume-Uni, font écho à ceux d'autres sociétés qui redoutent l'impact sur leurs activités d'une sortie de la Grande-Bretagne de l'Union européenne sans accord commercial.

"Le récent communiqué de JLR ne fait que réaffirmer qu'un Brexit qui accroît la bureaucratie et qui réduit la productivité et la compétitivité de l'industrie britannique n'est dans l'intérêt de personne", a déclaré de son côté Tata Motors, la maison mère indienne de JLR.

Le constructeur automobile a aussi souligné la nécessité "d'un commerce libre et fluide avec l'UE et d'un accès sans restriction au marché unique".

"Un Brexit dur coûterait plus de 1,2 milliard de livres chaque année à Jaguar Land Rover. Nous serions donc forcés d'ajuster drastiquement notre profil de dépenses", a précisé Ralf Speth.

"Nous avons dépensé environ 50 milliards de livres au Royaume-Uni au cours des cinq dernières années et nous prévoyons d'en dépense 80 milliards de plus sur les cinq prochaines années. Tout cela serait compromis en cas d'issue défavorable."

TATA, LA SOCIÉTÉ MÈRE INDIENNE, MALMENÉE EN BOURSE

Ces déclarations ont contribué à la baisse de l'action Tata sur le marché indien: en fin de séance, le titre cédait 1,67% après être tombé un peu plus tôt à son plus bas niveau depuis plus de cinq ans.

JLR a représenté près de 77% du chiffre d'affaires du groupe

indien sur l'exercice fiscal clos fin mars.

La Première ministre britannique, Theresa May, doit réunir son gouvernement vendredi pour décider de la stratégie à adopter dans le cadre des négociations en vue du départ du pays de l'Union européenne.

Cette réunion est jugée capitale par de nombreux observateurs en raison du flou qui continue d'entourer les pourparlers avec Bruxelles à moins de neuf mois de l'échéance de mars 2019, à laquelle la sortie de l'UE est censée être effective.

Plusieurs membres du gouvernement britannique ont récemment critiqué de grands groupes présents en Grande-Bretagne, estimant que leurs déclarations sapaient la position de Theresa May.

Ferrovial, le groupe espagnol spécialisé dans l'exploitation d'infrastructures, a dit le mois dernier envisager de transférer sa holding chapeautant ses activités internationales d'Oxford vers Amsterdam.

Airbus a également mis en garde sur les conséquences de la sortie du Royaume-Uni de l'Union européenne, déclarant qu'un Brexit sans accord sur les futures relations commerciales avec l'UE l'obligerait à reconsidérer sa position à long terme dans le pays.

Quant à l'allemand Siemens, il a jugé que la Grande-Bretagne devait rester dans l'union douanière de l'UE, contrairement à ce que Londres envisage.

(Elisabeth O'Leary, avec Vishal Sridhar à Bangalore; Claude Chendjou pour le service français, édité par Juliette Rouillon)


© Reuters 2018
share with twitter
share with LinkedIn
share with facebook
Valeurs citées dans l'article
Varia.DernierVar. 1janv
ABB INDIA LIMITED 2.07%1911.3 Cours en clôture.57.68%
EURO / BRITISH POUND (EUR/GBP) 0.04%0.8458 Cours en différé.-5.27%
FTSE 100 0.20%7204.55 Cours en différé.11.52%
MSCI UNITED KINGDOM (STRD) -0.15%1162.113 Cours en temps réel.12.88%
S&P UNITED KINGDOM (PDS) 0.19%1435.74 Cours en différé.12.11%
SIEMENS AG 0.71%139.56 Cours en différé.18.75%
Réagir à cet article
Réagir le premier
Publier
loader
Toute l'actualité sur FTSE 100
22/10Les actions européennes progressent en raison de l'apaisement des craintes liées au mar..
MT
22/10MARCHÉS : appétit pour le risque en Europe, la tech grippe Wall Street
AW
22/10Les Bourses mondiales rassurées dans le dossier Evergrande
AW
22/10Les Bourses européennes en hausse à la mi-journée en raison des perspectives immobilièr..
MT
22/10Les Bourses satisfaites des dernières nouvelles d'entreprises
AW
22/10Séance positif en Europe, soulagement sur Evergrande, L'Oréal grimpe
RE
21/10Prudence parmi les marchés européens, sursaut de confiance à Wall Street
AW
21/10es marchés mondiaux sur une ligne de crête
AW
21/10Les actions européennes terminent largement en baisse sur fond de craintes d'une inflat..
MT
21/10Les marchés en léger repli face au retour des craintes liées à Evergrande
AW
Plus d'actualités
Actualités des composants de l'indice FTSE 100
06:57HSBC : légère hausse du bénéfice au 3T et vaste programme de rachat d'actions
AW
06:31HSBC : légère hausse du bénéfice net au 3e trimestre
AW
06:23Le bénéfice de HSBC au troisième trimestre a plus que doublé grâce à de nouvelles repri..
MT
06:19HSBC envisage un rachat d'actions de 2 milliards de dollars
MT
06:18HSBC annonce une hausse surprise de 74 % de ses bénéfices et un rachat de 2 milliards d..
ZR
23/10L'entreprise espagnole Sabadell déclare avoir rejeté l'offre de la banque Co-op pour so..
ZR
22/10IAG EURO : JP Morgan toujours positif
ZD
Plus d'actualités
Graphique FTSE 100
Durée : Période :
FTSE 100 : Graphique analyse technique FTSE 100 | Zone bourse
Graphique plein écran
Tendances analyse technique FTSE 100
Court TermeMoyen TermeLong Terme
TendancesHaussièreHaussièreHaussière
Heatmap :