Connexion
E-mail
Mot de passe
Afficher le mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON

FTSE 100

(UKX)
SynthèseCotationsGraphiquesActualitésDérivésCommunautéHeatmapComposition 
SynthèseToute l'actualitéAutres languesActualités des composants de l'indiceAnalyses Zonebourse

Les Bourses européennes peu convaincues par des données allemandes

07/09/2021 | 13:57
share with twitter
share with LinkedIn
share with facebook

Paris (awp/afp) - Les marchés actions européens et asiatiques ont accueilli différemment les données sur le commerce extérieur de la Chine et la production allemande, tandis que Wall Street s'annonçait stable.

Vers 10h40, Londres perdait 0,23%, Francfort 0,18%, Milan 0,66%. Paris limitait la casse (-0,01%) grâce aux valeurs du luxe.

La Bourse de New York, qui sort d'un week-end de trois jours, s'orientait vers une ouverture proche de l'équilibre. Les contrats à terme sur les trois principaux indices oscillaient entre -0,06% et +0,07%.

Les Bourses chinoises ont profité de solides statistiques, montrant une accélération des importations et des exportations en Chine en août.

A Tokyo, les investisseurs continuent d'espérer un soutien économique plus conséquent de la part du futur successeur du Premier ministre japonais, qui a annoncé son retrait vendredi. L'indice Nikkei (+0,86%) a brièvement dépassé la barre des 30.000 points pour la première fois depuis cinq mois.

En Allemagne, la production industrielle est repartie à la hausse en juillet, après trois mois d'affilée de baisse, malgré les pénuries de matériaux qui freinent toujours le secteur.

Ces difficultés d'approvisionnement plombent cependant le moral des investisseurs allemands, à nouveau en recul en septembre.

Les experts des marchés financiers pensent que la situation économique va continuer à s'améliorer, mais avec une "ampleur et une dynamique qui ont fortement diminué", commente le président de l'institut ZEW, Achim Wambach, qui élabore cet indicateur.

"Malgré des résultats plus encourageants que le détail des commandes publié hier", les chiffres de la production allemande "peinent à convaincre d'une reprise à la hauteur des espoirs, au moment où, précisément, les indicateurs avancés du climat des affaires plafonnent", estime le cabinet Riches Flores Research.

La croissance de la zone euro a été légèrement réévaluée à la hausse, à 2,2% au deuxième trimestre par rapport au premier, selon une nouvelle estimation d'Eurostat.

Du côté des politiques monétaires, après un statut quo de la banque centrale d'Australie, des annonces au Canada et de la Banque centrale européenne sont attendues respectivement mercredi et jeudi.

En attendant, Neil Wilson, analyste chez Markets.com, note des "commentaires intéressants de Michael Saunders, de la Banque d'Angleterre (BoE), qui a déclaré ce matin qu'il pourrait être judicieux d'envisager d'augmenter les taux à peu près l'année prochaine", en raison de l'amélioration des conditions économiques.

L'aluminium porte les minières...

Le prix de l'aluminium s'envole depuis vendredi et atteint des sommets plus vus depuis dix ans, alors que le coup d'Etat en Guinée menace les exportations de bauxite, composant essentiel de l'aluminium.

Dans ce contexte, les valeurs du secteur minier ont des réactions contrastées.

ArcelorMittal se hissait en tête de l'indice de la Bourse de Paris et prenait 1,42% à 28,90 euros.

A Londres, Antofagasta baissait de 1,67% à 1.411 pence, tandis que Anglo American gagnait 1,04% à 3.111 pence.

... et la Chine tire le luxe

Les valeurs du luxe profitaient de l'accélération des importations en Chine, un chiffre encourageant concernant la consommation dans le pays, principal marché du secteur.

A Paris, Kering prenait 1,35% à 703,70 euros, LVMH 1,17% à 656,30 euros et Hermès 0,98% à 1.290 euros.

A Londres, Burberry s'appréciait de 1,78% à 1.970 pence.

A Milan, Moncler montait de 0,98% à 55,48 euros.

Danone rembourse sa dette

Le groupe agroalimentaire Danone (-2,35% à 60,31 euros) a annoncé un refinancement partiel de son obligation hybride pour un montant total de 1,25 milliard d'euros, "afin de profiter de conditions favorables du marché". Danone a par ailleurs l'intention d'émettre de nouveaux titres de dette dont les termes seront déterminés plus tard.

Du côté du pétrole, de l'euro et du bitcoin

Les prix du pétrole reculaient après l'annonce la veille d'une baisse des prix de Saudi Aramco et malgré de bonnes statistiques chinoises.

Vers 13h20, le baril de Brent de la mer du Nord pour livraison en novembre, perdait 0,39%, par rapport à la clôture de la veille, à 71,94 dollars à Londres.

A New York, le baril américain de WTI pour le même mois lâchait 1,08% à 68,54 dollars.

L'euro était stable (-0,01%) par rapport au billet vert, à 1,1869 dollar.

Le bitcoin cédait 1,58% à 51'115 dollars.

afp/jh


© AWP 2021
share with twitter
share with LinkedIn
share with facebook
Valeurs citées dans l'article
Varia.DernierVar. 1janv
AUSTRALIAN DOLLAR / BRITISH POUND (AUD/GBP) 0.30%0.5416 Cours en différé.-4.05%
CAC 40 -0.02%6671.75 Cours en temps réel.21.19%
CANADIAN DOLLAR / BRITISH POUND (CAD/GBP) 0.04%0.588536 Cours en différé.2.07%
CDAX -0.62%1460.08 Cours en différé.12.45%
DANONE -0.72%56.88 Cours en temps réel.6.64%
EURO / BRITISH POUND (EUR/GBP) -0.01%0.84527 Cours en différé.-5.67%
FTSE 100 -0.04%7200.35 Cours en différé.11.97%
INDIAN RUPEE / BRITISH POUND (INR/GBP) -0.02%0.00969 Cours en différé.-3.29%
KERING 0.52%656.4 Cours en temps réel.9.83%
LONDON BRENT OIL 0.61%84.76 Cours en différé.64.20%
LVMH MOËT HENNESSY LOUIS VUITTON SE 0.22%651.3 Cours en temps réel.27.23%
NIKKEI 225 0.65%29215.52 Cours en temps réel.5.92%
S&P GSCI CRUDE OIL INDEX 0.06%451.2768 Cours en différé.68.45%
US DOLLAR / BRITISH POUND (USD/GBP) -0.29%0.725721 Cours en différé.-0.63%
WTI 0.66%83.097 Cours en différé.69.35%
Réagir à cet article
Réagir le premier
Publier
loader
Toute l'actualité sur FTSE 100
09:25Le FTSE 100 est stable, les risques de hausse des taux d'intérêt contrecarrant les gain..
ZR
18/10MARCHÉS : craintes sur la croissance mondiale, Wall Street voit la lumière
AW
18/10MARCHÉS : craintes sur la croissance mondiale, les actions mitigées
AW
18/10Les bourses européennes clôturent largement dans le rouge sur fond de spéculation autou..
MT
18/10MARCHÉS : les tensions sur l'inflation persistent, les actions baissent
AW
18/10Les bourses européennes s'orientent à la baisse en milieu de journée en raison des prix..
MT
18/10La déception chinoise plombe le début de semaine en Europe
RE
15/10Les actions européennes clôturent en hausse, soutenues par de solides bénéfices dans un..
MT
15/10Les Bourses européennes poursuivent leur hausse en milieu de journée grâce à la progres..
MT
15/10BP : le titre progresse après une note de Berenberg
CF
Plus d'actualités
Actualités des composants de l'indice FTSE 100
09:25Le FTSE 100 est stable, les risques de hausse des taux d'intérêt contrecarrant les gain..
ZR
09:15IAG : Berenberg de acheteur à neutre sur le titre
ZD
06:29Moody's améliore la perspective de la note de Smiths, qui passe de "Ratings Under Revie..
MT
05:51L'organisme italien de surveillance antitrust abandonne son enquête sur l'unité de Brit..
MT
05:28Les actionnaires de Morrisons s'apprêtent à approuver le rachat de 9,6 milliards de dol..
MT
18/10Wall Street en ordre dispersé, la croissance américaine inquiète
AW
18/10BP : Vestas désigné pour fournir des générateurs éoliens
CF
Plus d'actualités
Graphique FTSE 100
Durée : Période :
FTSE 100 : Graphique analyse technique FTSE 100 | Zone bourse
Graphique plein écran
Tendances analyse technique FTSE 100
Court TermeMoyen TermeLong Terme
TendancesHaussièreHaussièreHaussière
Heatmap :