(Alliance News) - Lundi, les principaux marchés boursiers européens ont confirmé les attentes et ont ouvert en territoire positif lors d'une journée calme d'un point de vue macroéconomique, à l'exception du Mib, qui a baissé de 1,0 % et a entraîné l'ensemble de la Piazza Affari dans sa chute.

Ainsi, le FTSE Mib a ouvert dans le rouge de 1,0% à 35 042,36, le Mid-Cap a baissé de 0,9% à 47 906,99, le Small-Cap a baissé de 0,2% à 29 432,27 tandis que l'Italie Growth a baissé de 0,3% à 8 219,02.

En Europe, le CAC 40 à Paris est dans le vert de 0,2%, tout comme le FTSE100 à Londres et le DAX 40 à Francfort.

Sur le Mib, Saipem a progressé de 3,2%, confirmant sa force depuis la cloche. La société a annoncé jeudi qu'elle avait remporté un nouveau contrat offshore auprès d'Azule Energy Angola pour le développement du projet Ndungu Field, dans le cadre du projet Agogo Integrated West Hub, situé à environ 180 kilomètres au large de la côte angolaise. La valeur du contrat est d'environ 850 millions d'USD.

Par ailleurs, les contrats à terme sur le pétrole Brent ont dépassé les 84 USD le baril lundi, prolongeant les gains de la semaine dernière, après que les médias d'État iraniens ont rapporté qu'"il n'y a aucun signe de vie" sur le site du crash de l'hélicoptère transportant le président Ebrahim Raisi, alimentant ainsi l'incertitude politique dans une nation productrice de pétrole majeure.

Le ministre iranien des affaires étrangères, Hossein Amirabdollahian, se trouvait également à bord de l'hélicoptère.

Unipol et Tenaris ont également tiré leur épingle du jeu, avec une hausse de 1,6 %, précédées par Eni, dans le vert, avec une hausse de 1,5 %.

Les banques ont pesé sur la liste, Banco BPM et Banca Mediolanum perdant 0,7 % et Banca Popolare di Sondrio, dans le rouge de 0,5 %.

Le groupe Iveco a été le plus mal loti, avec une baisse de 0,7 %.

Du côté des valeurs moyennes, El.En. a cédé 0,9%. Le conseil d'administration de la société a approuvé le rapport intermédiaire pour les trois mois se terminant le 31 mars, avec un résultat positif avant impôts de 14,4 millions d'euros, en baisse de 13% par rapport aux 16,6 millions d'euros au 31 mars 2023.

Pour le groupe Moltiply, il a augmenté de 0,8 %. La société a annoncé jeudi que sa division Mavriq avait signé des accords contraignants pour l'acquisition d'un opérateur de comparaison et de courtage en ligne de premier plan aux Pays-Bas. La valeur d'entreprise convenue pour 100 % des actions de Pricewise est de 25 millions d'euros et l'achat sera financé par des liquidités et/ou l'utilisation de lignes de crédit existantes.

Acea Ambiente, une filiale d'Acea - qui est dans le vert de 0,4% - a soumis une offre dans les délais pour l'appel d'offres publié par Roma Capitale pour la concession du centre d'ingénierie végétale concernant la conception, l'autorisation d'exploitation, la construction et la gestion d'une usine de valorisation énergétique des déchets et des installations auxiliaires connexes.

Du côté des petites capitalisations, Netweek est stable à 0,05 euro. La société a annoncé jeudi qu'un contrat avait été signé pour l'acquisition de 100% de Telecity 2, la société dans laquelle les activités télévisuelles et éditoriales du groupe Telecity, leader en Lombardie, Piémont, Ligurie et Vallée d'Aoste, ont été apportées. Le prix payé pour 100% de Telecity 2 est de 6 millions d'euros et comprend, entre autres, les actifs télévisuels des quatre diffuseurs régionaux, le bureau d'Assago et une quarantaine d'employés.

Alkemy a augmenté de 0,9%. La société a clôturé avec un bénéfice de 200.000 EUR, en baisse de 63% par rapport aux 700.000 EUR de la même période de 2023.

Banco Di Desio e della Brianza a augmenté de 1,2% après avoir annoncé jeudi que Banco Di Desio avait signé un accord pour reprendre 14 agences bancaires de Banca Popolare di Puglia e Basilicata.

Les agences en question sont situées dans le Latium, la Lombardie, la Vénétie, les Marches et le Piémont.

L'ensemble des activités comprend un produit bancaire brut au 31 décembre 2023 d'environ 870 millions d'EUR et environ 17 000 clients particuliers et PME, ainsi que les actifs, les passifs et les relations juridiques liés à ces entités.

Caleffi n'est pas encore affecté par l'échange. La société a annoncé qu'un plan de rachat, déjà approuvé par les actionnaires cette semaine, sera lancé aujourd'hui. L'objectif de ce plan est d'acheter un maximum de 200 000 euros de ses propres actions ordinaires.

Parmi les PME, les actions d'iVision tech ont progressé de 3,9 %. La société a annoncé que son conseil d'administration a approuvé l'émission de deux obligations d'une valeur totale de 7,0 millions d'euros.

Triboo a baissé de 1,0% après avoir publié un chiffre d'affaires de 17,8 millions d'euros au premier trimestre, contre 22,6 millions d'euros au 31 mars 2023.

L'Ebitda sur la période s'élève à 2,3 millions d'euros contre 2,9 millions d'euros au 1er trimestre 2023.

SG Co - en baisse de 3,6% - a annoncé vendredi que la valeur du carnet de commandes du groupe au 30 avril était d'environ 19,3 millions d'euros, en hausse de 87% par rapport à la même période de l'année précédente, où il s'élevait à 10,3 millions d'euros. Ce chiffre équivaut à 65 % du chiffre d'affaires consolidé du groupe, qui s'élève à 29,5 millions d'euros au 31 décembre 2023.

En Asie, le Nikkei a clôturé dans le vert de 0,7 % à 39 069,68, le Hang Seng était dans le vert de 0,2 % à 19 592,72 et le Shanghai Composite était en hausse de 0,5 % à 3 171,15.

À New York, le Dow Jones a clôturé en hausse de 0,3 % à 40 003,59, le Nasdaq a terminé en baisse de 0,1 % à 16 685,97 et le S&P 500 a augmenté de 0,1 % à 5 303,27.

Parmi les devises, l'euro a changé de mains à 1,0873 USD contre 1,0874 USD vendredi à la clôture des marchés boursiers européens, tandis que la livre sterling valait 1,2700 USD contre 1,2701 USD vendredi soir.

Parmi les matières premières, le pétrole Brent s'échange à 84,35 USD le baril contre 83,26 USD le baril vendredi soir. L'or, quant à lui, s'échange à 2 442,80 USD l'once contre 2 406,48 USD l'once vendredi soir.

Le calendrier macroéconomique de lundi à 1000 CEST comprend les données de la balance commerciale espagnole.

La confiance des consommateurs ibériques sera publiée à 1200 CEST, en même temps que les données sur les investissements directs étrangers chinois. Aucune donnée macroéconomique pertinente n'est attendue des États-Unis dans l'après-midi, où les ventes aux enchères de T-Note à trois et six mois se tiendront à 1730 CEST.

Parmi les sociétés présentes sur la Piazza Affari, les résultats d'Assicurazioni Generali et de Bestbe Holding sont attendus.

Par Claudia Cavaliere, journaliste à Alliance News

Commentaires et questions à redazione@alliancenews.com

Copyright 2024 Alliance News IS Italian Service Ltd. Tous droits réservés.