Connexion
E-mail
Mot de passe
Afficher le mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON

HANG SENG

(HSX)
SynthèseCotationsGraphiquesActualitésDérivésCommunautéHeatmapComposition 
SynthèseToute l'actualitéAutres languesActualités des composants de l'indiceAnalyses Zonebourse

Bourses: prudence face à la hausse des prix de l'énergie

11/10/2021 | 13:28
share with twitter
share with LinkedIn
share with facebook

Paris (awp/afp) - Les marchés se montraient prudents lundi face à la hausse des prix des matières premières, à la perspective d'une réduction du soutien monétaire des Banques centrales et à l'imminence de la saison des résultats du troisième trimestre.

Paris cédait 0,34%, Francfort 0,46% et Zurich 0,31% tandis que Londres grappillait 0,22% vers 13H25.

La Bourse de New York devrait prolonger son repli de vendredi à l'ouverture. Les contrats à terme sur les principaux indices évoluaient entre -0,29% sur le Dow Jones et -0,61% sur le Nasdaq.

"La crise énergétique mondiale continue de faire les gros titres et de susciter des discussions sur les implications pour la croissance mondiale", constate John Plassard, responsable de l'investissement chez Mirabaud.

Dans le contexte d'accélération de l'inflation et la perspective d'une réduction du soutien monétaire de la Réserve fédérale américaine (Fed), les prix à la consommation en septembre seront scrutés à la loupe aux Etats-Unis (mercredi) et en Chine (jeudi).

Cette semaine marquera par ailleurs le coup d'envoi de la saison des résultats pour le troisième trimestre, avec le géant du luxe LVMH côté français mardi avant les grandes banques américaines à partir de mercredi.

Jeudi, les investisseurs se pencheront sur le compte-rendu de la dernière réunion de la Fed, pour vérifier la probabilité qu'elle annonce une réduction progressive de son soutien monétaire lors de sa prochaine réunion le 3 novembre.

"Avec un ralentissement de la reprise du marché du travail et de fortes pressions inflationnistes, la Fed reste coincée entre le marteau et l'enclume", observe Ipek Ozkardeskaya, analyste chez Swissquote.

De son côté, la Banque d'Angleterre est "sous surveillance après les différents messages indiquant qu'une hausse de taux pourrait intervenir très rapidement" face aux "craintes de voir l'inflation accélérer dangereusement", souligne Vincent Boy, analyste chez IG France.

Sur le marché obligataire, les rendements des emprunts de longue échéance poursuivaient leur hausse, à l'instar de la dette américaine de maturité 10 ans dont le taux s'établissait à 1,61%, sur fond de perspective d'un tout prochain resserrement monétaire.

Les banques portées par l'obligataire

À Paris, les titres bancaires, tels que Crédit Agricole (+0,45% à 12,89 euros), Société Générale (+0,73% à 28,46 euros) et BNP Paribas (+0,70% à 57,40 euros) continuaient de profiter du renforcement des rendements souverains. À Francfort, le titre de la première banque allemande Deutsche Bank (+1,5% à 11,61 euros) évoluait en tête du Dax.

Asos en chute

Le groupe britannique de prêt-à-porter en ligne Asos chutait de 13,6% à 2.404 pence après avoir lancé un avertissement sur ses résultats et annoncé le départ de son directeur général.

Le pétrole toujours plus haut

Les cours du pétrole battaient lundi de nouveaux records depuis plusieurs années, après avoir déjà grimpé de plus de 4% la semaine dernière dans un contexte de forte demande énergétique en Asie alors que l'offre reste contrainte. Le gaz ne bénéficiait cependant pas de cet élan haussier.

Vers 10H35 GMT, le prix du baril de Brent de la mer du Nord pour livraison en décembre gagnait 2,27% par rapport à la clôture de vendredi, à 84,26 dollars à Londres, peu après avoir atteint 84,27 dollars, une première depuis le 10 octobre 2018.

À New York, le baril de WTI pour le mois de novembre prenait 2,82% à 81,59 dollars, un prix plus vu depuis le 30 octobre 2014.

Dans ce contexte, le secteur de l'énergie continuait de surperformer le marché.

À Paris, TotalEnergies montait de 1,72% à 44,10 euros, à Milan, l'italien Eni avançait de 1,28% à 12,01 euros et à Londres, BP s'appréciait de 1,94% à 360,30 pence et Royal Dutch Shell de 1,97% à 1.748,20 pence.

Le secteur minier n'était pas en reste: ArcelorMittal (+4,54% à 26,27 euros) dominait le marché parisien tandis qu'à Londres, Glencore et Rio Tinto s'arrogeaient plus de 3% vers 10H30 GMT.

Du côté de l'euro et du bitcoin

L'euro cédait 0,10% face au billet vert à 1,1560 dollar.

Le bitcoin poursuivait sa tendance haussière (+1,85%) à 56.456 dollars.

afp/lk


© AWP 2021
share with twitter
share with LinkedIn
share with facebook
Valeurs citées dans l'article
Varia.DernierVar. 1janv
CAC 40 2.39%6881.87 Cours en temps réel.22.06%
CDAX 2.36%1452.42 Cours en différé.11.91%
FTSE 100 1.55%7168.68 Cours en différé.10.05%
HANG SENG 0.68%23652.72 Cours en temps réel.-13.14%
Réagir à cet article
Réagir le premier
Publier
loader
Toute l'actualité sur HANG SENG
01/12Les marchés européens tentent un rebond, mais Wall Street plonge
AW
01/12Les marchés mondiaux écartent un peu les craintes autour d'Omicron
AW
01/12Rebond sur les marchés mondiaux après un trou d'air causé par Omicron
AW
01/12Les actions sont orientées à la hausse alors que les contrats à terme sur actions améri..
MT
01/12Les marchés boursiers asiatiques progressent grâce à la chasse aux bonnes affaires, sel..
MT
01/12Le Hang Seng de Hong Kong gagne 0,8 % dans la chasse aux bonnes affaires ; les question..
MT
01/12Les actions de Hong Kong rebondissent après avoir atteint leur plus bas niveau depuis 1..
MT
01/12Les ventes au détail de Hong Kong bondissent de 12 % en octobre, les mesures de relance..
MT
30/11MARCHÉS : Omicron inquiète, la fermeté de Powell surprend
AW
30/11Les marchés boursiers asiatiques vacillent en raison des perspectives de pandémie
MT
Plus d'actualités
Actualités des composants de l'indice HANG SENG
03:36Le PDG de Xiaomi affirme que le lancement des nouveaux smartphones équipés de Qualcomm ..
MT
02/12CLP HOLDINGS LIMITED : Détachement de dividende intermédiaire
FA
01/12Volvo, propriété de Geely, s'attend à ce que la pénurie de puces persiste en 2022.
MT
01/12HSBC, Deutsche Bank, Swiss Re soutiennent une nouvelle plateforme de données ESG
MT
30/11MARCHÉS : Omicron inquiète, Powell surprend
AW
30/11PETROCHINA COMPANY LIMITED : JPMorgan Chase revoit nettement son opinion
ZM
29/11L'ICBC lève 4,7 milliards de dollars en vendant des obligations en renminbi à échéance ..
MT
Plus d'actualités
Graphique HANG SENG
Durée : Période :
Hang Seng : Graphique analyse technique Hang Seng | Zone bourse
Graphique plein écran
Tendances analyse technique HANG SENG
Court TermeMoyen TermeLong Terme
TendancesBaissièreBaissièreBaissière
Heatmap :