Connexion
E-mail
Mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON

MSCI EM LATIN AMERICA (STRD)

SynthèseCotationsGraphiquesActualitésDérivésCommunautéComposition 
SynthèseToute l'actualitéAutres languesAnalyses Zonebourse

Le candidat-vaccin de Cuba, 1er d'Amérique latine, efficace à 92,28%

22/06/2021 | 06:25
share with twitter
share with LinkedIn
share with facebook

La Havane (awp/afp) - Le candidat-vaccin Abdala développé par Cuba contre le coronavirus, le premier créé en Amérique latine, affiche une efficacité de 92,28% contre la maladie, a annoncé lundi le laboratoire qui l'a mis au point.

"Abdala, candidat-vaccin de Cuba du CIGB, montre une efficacité de 92,28% au bout de trois doses", a annoncé sur Twitter le groupe pharmaceutique d'Etat BioCubaFarma, dont dépend le Centre d'ingénierie génétique et biotechnologique (CIGB).

Abdala, en phase finale d'essais cliniques, doit recevoir l'autorisation officielle des autorités cubaines fin juin ou début juillet.

La nouvelle a été annoncée en personne au président cubain Miguel Diaz-Canel, qui s'est ensuite félicité sur Twitter: "Frappés par deux pandémies (le Covid et le blocus), nos scientifiques de l'institut Finlay et du CIGB ont surmonté tous les obstacles et nous ont donné deux vaccins très efficaces: Soberana 2 et Abdala".

Samedi, l'institut Finlay de vaccination avait annoncé que son candidat, Soberana 2, affiche une efficacité de 62% après l'injection de deux de ses trois doses.

C'est un résultat "réconfortant" car il prend en compte les variants qui circulent déjà dans le pays caribéen, avait déclaré à la presse locale Vicente Verez, directeur de l'institut.

Ce candidat doit aussi recevoir le feu vert officiel d'ici peu.

Leur prochaine approbation fera d'eux les premiers vaccins anti-coronavirus développés et produits en Amérique latine, même si les chercheurs ont dénoncé à plusieurs reprises les difficultés rencontrées en raison de l'embargo américain en vigueur depuis 1962 et renforcé sous l'administration Trump.

Le gouvernement cubain aspire à ce qu'en août 70% des 11,2 millions d'habitants soient vaccinés, et toute la population avant la fin de l'année.

En raison de l'embargo, Cuba a commencé à développer ses propres médicaments dans les années 1980. Sur les treize vaccins de son programme de vaccination, huit sont de production locale.

afp/al


© AWP 2021
share with twitter
share with LinkedIn
share with facebook
Réagir à cet article
Réagir le premier
Publier
loader
Toute l'actualité sur MSCI EM LATIN AMERICA (STRD)
03/08UNDER ARMOUR : prévisions de résultats relevées pour 2021
CF
02/08Natixis IM nomme une responsable de l'investissement durable au niveau mondia..
AO
31/07Succès pour l'Europe spatiale qui lance le premier satellite "flexible"
AW
30/07MEXIQUE : le PIB croît de 1,5% au 2e trimestre, mais bond de 19,6% sur un an
AW
30/07BRÉSIL : léger recul du chômage à 14,6%
AW
30/07COLGATE-PALMOLIVE : ventes en hausse au 2e trimestre
AW
30/07EssilorLuxottica domine le CAC 40 grâce à des résultats meilleurs qu'en 2019
AO
29/07ENEL : bénéfice en berne au premier semestre, investissements en hausse
AW
29/07WORLDLINE : partenariat avec Porter Airlines
CF
29/07Securitas fait mieux qu'attendu au 2e trimestre
AW
Plus d'actualités
Graphique MSCI EM LATIN AMERICA (STRD)
Durée : Période :
MSCI EM LATIN AMERICA (STRD) : Graphique analyse technique MSCI EM LATIN AMERICA (STRD) | Zone bourse
Graphique plein écran
Tendances analyse technique MSCI EM LATIN AMERICA (STRD)
Court TermeMoyen TermeLong Terme
TendancesNeutreHaussièreHaussière