Connexion
Connexion
Ou se connecter avec
GoogleGoogle
Twitter Twitter
Facebook Facebook
Apple Apple     
Inscription
Ou se connecter avec
GoogleGoogle
Twitter Twitter
Facebook Facebook
Apple Apple     

S&P 500

(SP500)
Temps réel USA  -  23:28 07/10/2022
3639.66 PTS   -2.80%
Après clôture
 0.00%
3639.66 PTS
07/10Les actions américaines chutent vendredi après les données sur les emplois non agricoles ; le brut se reprend
MT
07/10Selon Commerzbank, les agences de l'énergie devraient confirmer une offre de pétrole " serrée " pour 2023 suite à la réduction de l'OPEP+.
MT
07/10Le nombre d'appareils de forage américains a baissé de deux unités cette semaine, selon Baker Hughes.
MT
SynthèseCotationsGraphiquesActualitésDérivésHeatmapComposition 
SynthèseToute l'actualitéAutres languesActualités des composants de l'indiceAnalyses Zonebourse

En timide baisse dans les premiers échanges

22/09/2022 | 13:13
Opinion : En surveillance. Surveiller la sortie du range 3789 PTS/ 3900 PTS

La hausse de 75 points de base annoncée par la Fed hier et les commentaires plus pessimistes de Jerome Powell sur les efforts à fournir ont suscité de vifs dégagements à New-York hier. L'indice S&P500 a, en effet, terminé en forte baisse de 1.71% à 3789 points. 

Le président de la Réserve Fédérale a indiqué qu'elle durcirait encore davantage sa politique monétaire d'ici la fin de l'année, afin de ramener l'inflation à des niveaux plus acceptables même si cela aura nécessairement des conséquences sur le chômage et l'économie. Le curseur du niveau de taux plafond anticipé en haut de cycle est passé de 4.5 à 4.6% (contre une fourchette 3 à 3.25% actuellement en tenant compte de la hausse d'hier).
La Fed a par ailleurs
 revu à la baisse ses prévisions de croissance pour l'économie américaine (+0.2% en 2022, +1.2% en 2023). Quant au taux de chômage, il devrait s'établir à 3.8% cette année (3.7% actuellement) puis 4.4% l'année prochaine. 

Ce matin, la BNS a elle aussi relever de 75 points de base son taux directeur et ce midi, la Banque d'Angleterre de 50 points de base. 

L'indice S&P500 est désormais attendu en baisse de 0.15%. 
Les opérateurs prendront connaissance des inscriptions hebdomadaires au chômage à 14h30 puis des indicateurs avancés à 16h. 

En données horaires, la dynamique demeure clairement négative sous les 3900 points. Seul un retour au-dessus de ce seuil permettrait d'anticiper l'amorce d'une reprise technique en direction des 3955/4000 points. 

S&P 500 : En timide baisse dans les premiers échanges

© Zonebourse.com 2022

Avertissement : Les informations, graphiques, chiffres, opinions ou commentaires mis à disposition par SURPERFORMANCE SAS s'adressent à des investisseurs disposant des connaissances et expériences nécessaires pour comprendre et apprécier les informations développées. Ces informations sont données à titre informatif et ne représentent en aucun cas une obligation d'investissement ni une offre ou sollicitation d'acquérir ou de vendre des produits ou services financiers. Elles ne constituent par ailleurs pas un conseil en investissement.
L'investisseur est seul responsable de l'utilisation de l'information fournie, sans recours contre SURPERFORMANCE SAS, qui n'est pas responsable en cas d'erreur, d'omission, d'investissement inopportun ou d'évolution du marché défavorable aux opérations réalisées.

Graphique S&P 500
Durée : Période :
S&P 500 : Graphique analyse technique S&P 500 | Zone bourse
Graphique plein écran
Heatmap :