NEW YORK (Agefi-Dow Jones)--La Bourse de New York a terminé en ordre dispersé vendredi alors que les technologiques ont subi de nouvelles prises de bénéfices après les nouveaux records enregistrés cette semaine.

L'indice Dow Jones (DJIA) a grignoté 0,04, à 39.1500,33 points mais l'indice élargi S&P 500 a cédé 0,2%, à 5.464,62 points. Le Nasdaq Composite, riche en valeurs technologiques, a pour sa part cédé 0,2%, à 17.689 points.

L'optimisme entourant les perspectives offertes par l'intelligence artificielle a porté le S&P 500 et le Nasdaq Composite à de nouveaux sommets historiques cette semaine et a brièvement propulsé Nvidia au rang de première capitalisation mondiale. Sur la semaine, l'indice S&P 500 et le Nasdaq ont gagné 0,4% et 0,1% malgré des prises de bénéfices ces deux derniers jours dans un contexte de prudence à l'approche des "quatre sorcières" vendredi, soit l'expiration des contrats à terme et options trimestriels sur les indices et actions, susceptibles d'engendrer une forte volatilité. Le Dow Jones a affiché pour sa part un gain hebdomadaire de 1,5%.

Le marché reste soutenu par l'espoir d'un desserrement monétaire de la Réserve fédérale (Fed) en fin d'année en raison de la baisse de l'inflation et par la bonne résistance de l'économie.

L'activité des entreprises a notamment accéléré en juin aux Etats-Unis, selon les indicateurs PMI de S&P publiés vendredi. L'indice PMI provisoire pour les services est ressorti à 55,1, contre 54,8 le mois précédent, et a dépassé le consensus des économistes, qui s'établissait à 54. Celui du secteur manufacturier a également accéléré, à 51,7 contre 51,3 en mai et un consensus de 51.

Sur le marché obligataire, le taux de l'emprunt du Trésor américain à dix ans a fini quasiment stable, à 4,255%. Le taux du titre à deux ans est également inchangé, à 4,73%.

Sur le marché des changes, l'indice DXY, qui mesure l'évolution du dollar face à un panier de devises, prend 0,2%, à 105,75 points.

VALEURS A SUIVRE:

-Nvidia (-3,2%) a poursuivi sa consolidation après avoir cédé 3,5% jeudi. Microsoft (+0,9%) campe en revanche sur ses positions. Ce dernier affichait vendredi une capitalisation de 3.343 milliards de dollars, contre 3.119 milliards de dollars pour Nvidia.

-L'action CarMax a pris 0,4%. Le distributeur de voitures d'occasion a publié des bénéfices trimestriels supérieurs aux estimations des analystes, mais a indiqué que ses ventes restaient sous pression en raison d'un contexte économique plus difficile.

-Trump Media & Technology Group s'est stabilisé en gagnant 0,2%. La holding du réseau social de l'ancien président américain, Truth Social, a chuté de 15% jeudi et perdu 34% de sa valeur au cours des cinq dernières séances. La Securities and Exchange Commission a autorisé cette semaine certains actionnaires à revendre leurs titres de la société, faisant craindre un afflux d'actions sur le marché.

-Le laboratoire Sarepta Therapeutics s'est envolé de 30% alors que la Food and Drug Administration (FDA) a approuvé la prescription de son traitement de la myopathie de Duchenne, Elevidys, à de nouvelles catégories de patients.

-Le fabricant d'armes à feu Smith & Wesson (-12,9%) a annoncé une hausse de près de 10% de son chiffre d'affaires au quatrième trimestre de son exercice, mais a indiqué tabler sur un repli de 10% au trimestre en cours.

-Nike a gagne 1,7% après le relèvement de la recommandation d'Oppenheimer à "surperformance". L'intermédiaire financier a également relevé son objectif de cours à 120 dollars, au lieu de 110 dollars.

Agefi-Dow Jones The financial newswire


(END) Dow Jones Newswires

June 21, 2024 16:20 ET (20:20 GMT)