Connexion
E-mail
Mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON

S&P GSCI CORN INDEX

SynthèseCotationsGraphiquesActualitésDérivésCommunautéComposition 
SynthèseToute l'actualitéAutres languesAnalyses Zonebourse

Macron promet de défendre la place de Strasbourg dans l'UE

09/05/2021 | 09:00
share with twitter
share with LinkedIn
share with facebook

PARIS, 9 mai (Reuters) - Emmanuel Macron réitère dimanche à l'occasion de la Journée de l'Europe son engagement à défendre la place de Strasbourg dans le projet européen, alors que la ville alsacienne accueille une "conférence sur l'avenir de l'Europe".

"Si Bruxelles est la capitale des bureaux de l'Europe, Strasbourg est la capitale de son âme et de son coeur: là où on la pense, là où on défend ses valeurs", déclare le président de la République dans une interview accordée aux Dernières nouvelles d'Alsace.

Citant le Parlement européen, le Conseil de l'Europe, la Cour européenne des droits de l'Homme, mais aussi la chaîne de télévision Arte, la force militaire Eurocorps et la Pharmacopée européenne, Emmanuel Macron estime que Strasbourg a vocation à demeurer au coeur du projet européen alors qu'un regroupement des institutions est envisagé par certains par soucis de rationalisation.

"L'Europe n'est pas un projet qui tient en une seule ville. L'Europe n'est pas un projet d'hégémonie. C'est un projet d'équilibre", insiste le chef de l'Etat, qui compte demander la reprise des sessions plénières du Parlement européen à partir du mois de juin, après un an de suspension.

Emmanuel Macron prononcera à 14h00 (12h00 GMT) le discours inaugural de la "conférence sur l'avenir de l'Europe", une initiative destinée selon lui à revitaliser le débat autour de la construction européenne.

"Il s'agit d'un travail politique au sens le plus profond du terme: voir comment améliorer l'Europe du quotidien et la rendre plus proche de chacune et chacun", dit-il dans les DNA.

"Il s'agit aussi d'inciter chacun à réfléchir à l'Europe que nous voulons pour dans dix ou quinze ans", ajoute le président de la République en promettant de lancer "18 consultations citoyennes, une dans chaque région" française.

(Tangi Salaün)


© Reuters 2021
share with twitter
share with LinkedIn
share with facebook
Réagir à cet article
Réagir le premier
Publier
loader
Toute l'actualité sur S&P GSCI CORN INDEX
07/06KRAFT HEINZ  : vente de l'activité de noix finalisée
CF
26/05La Chine bloque le trading des particuliers sur les produits liés aux matière..
21/05Le bilan de la pandémie de Covid-19 à 10H00 GMT
AW
17/05USA : WarnerMedia et Discovery forment un nouveau géant des médias
AW
17/05Le dollar progresse en raison de l'inquiétude suscitée par le virus en Asie ;..
17/05Clôture sans tendance en Europe, la prudence domine
RE
17/05Le bitcoin atteint son plus bas niveau sur trois mois, Musk poussant les inve..
17/05CAC40 : les volumes s'évanouissent, W-Street morose
CF
17/05WarnerMedia et Discovery forment un nouveau géant des médias
AW
17/05NOVARTIS  : la Cour suprême rejette la demande de Sandoz
CF
Plus d'actualités
Graphique S&P GSCI CORN INDEX
Durée : Période :
S&P GSCI Corn Index : Graphique analyse technique S&P GSCI Corn Index | Zone bourse
Graphique plein écran
Tendances analyse technique S&P GSCI CORN INDEX
Court TermeMoyen TermeLong Terme
TendancesBaissièreHaussièreHaussière