Connexion
E-mail
Mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON

Accueil Zonebourse  >  Indices  >  USA  >  S&P Qatar LargeMidCap Index NTR       

S&P QATAR LARGEMIDCAP INDEX NTR

SynthèseCotationsGraphiquesActualitésDérivésCommunautéComposition 
SynthèseToute l'actualité

Quels sont les systèmes éducatifs les plus performants au monde ?

share with twitter share with LinkedIn share with facebook
03/12/2019 | 15:28

Administrée depuis bientôt 20 ans, l’enquête PISA menée par l’OCDE évalue les connaissances et les compétences des jeunes âgés de 15 ans. En 2018, ce sont 32 millions d’élèves dans 79 pays différents qui ont été concernés. Les questions portent sur la compréhension écrite, les sciences et les mathématiques. Les résultats ont été publiés ce matin : les pays asiatiques ont les meilleurs scores quelle que soit la matière. En France les élèves ont obtenu des résultats supérieurs à la moyenne de l'OCDE en compréhension de l’écrit, en mathématiques et en sciences.

Des différences de niveaux importantes entre les pays.

D’importants écarts de niveaux sont observés entre les pays, cela va de soi. La proportion d’élèves de 15 ans ayant atteint le niveau minimal de compétence en lecture variait de près de 90% en Chine, en Estonie et Singapour à moins de 10% au Cambodge, au Sénégal et en Zambie. L’éducation n’est plus réservée aux nations riches. Le niveau de développement économique n'explique que 28% de la variation dans les résultats d'apprentissage des pays. Un système éducatif performant n’a pas nécessairement besoin de grandes ressources. L’Estonie est un cas… d’école : il est l’un des pays les plus performants en lecture, mathématiques et sciences de l’OCDE alors que son niveau de dépenses d'éducation est inférieur d'environ 30% à la moyenne de l'OCDE.

Sans grande surprise les pays d’Asie occupent les premières places. Les élèves situés en Chine et à Singapour obtiennent les résultats les plus élevés en lecture, mathématiques et sciences.  Moins de 11% des élèves participant à l’enquête PISA atteignent le niveau 5 en mathématiques, qui correspond à la capacité de modéliser mathématiquement des situations complexes et de choisir, comparer et évaluer des stratégies appropriées pour y faire face. La très grande majorité des élèves validant ce niveau sont scolarisés en Chine, à Singapour et en Corée.

Les évolutions géographiques sont mitigées dans le temps. Sept pays du monde affichent une amélioration du niveau de leurs élèves en lecture, en mathématiques et en sciences au fil des années : Albanie, Colombie, Macao (Chine), Moldavie, Pérou, Portugal et Qatar. A l’inverse l’Australie, la Finlande, l’Islande, la Corée, les Pays-Bas, la Nouvelle-Zélande et la Slovaquie enregistrent une baisse de niveau de leurs étudiants. Depuis 2015 sur le seul périmètre de l’OCDE (soit rappelons-le, 37 pays) les performances sont moyennes en lecture, mathématiques et sciences stables: en 2019, un jeune sur quatre de 15 ans n'atteint pas le niveau minimum de compétences en lecture ou en mathématiques attendu.

Top 20 du score PISA 2018

Les éléments impactant la performance des systèmes éducatifs

Un questionnaire complémentaire rempli par les directeurs d’écoles, les élèves et les parents d’élèves permet de constater quelles variables influencent ou non la réussite scolaire :

  • Dans la plupart des pays et des économies, les élèves obtiennent de meilleurs résultats en lecture lorsqu'ils perçoivent leurs enseignants enthousiastes. Les écoles défavorisées sont généralement touchées négativement pas ce phénomène. En effet en moyenne les enseignants jugés enthousiastes enseignent dans les écoles favorisés. Le soutien et l’investissement des parents ont également un fort impact sur les résultats des élèves.
  • Dans 78% des systèmes éducatifs, les élèves obtiennent de meilleurs résultats en lecture lorsqu'ils coopèrent de façon accrue entre eux. La coopération étudiante est plus répandue au Danemark, en Allemagne, au Japon et aux Pays-Bas, tandis que la concurrence est mise en avant au Brésil, à Malte, au Royaume-Uni et aux États-Unis.
  • Les élèves qui expriment une plus grande crainte de l’échec obtiennent de meilleurs résultats en lecture car leurs motivations sont renforcées. Une différence culturelle est visible : les étudiants européens sont les moins craintifs face à l’échec tandis que les élèves asiatiques témoignent d’une grande peur d’échouer.
  • L’idée selon laquelle un système scolaire tourné au service d’une élite permettrait une plus grande performance semble également mise à mal par l’Australie, le Canada, le Danemark, l’Estonie et la Finlande, qui montrent que l'équité et l'excellence peuvent être réalisées conjointement.
  • Le bien-être à l’école n’est pas non plus l’ennemi de l’excellence. La Belgique, l'Estonie, la Finlande et l'Allemagne montrent qu'il est possible d'atteindre simultanément des performances élevées et un fort sentiment de bien-être.
  • Contrairement à ce que l’on pourrait penser, les garçons ne sont pas forcément plus performants que les filles dans les matières dites scientifiques. Au sein des pays de l’OCDE, les élèves masculins obtiennent en effet de meilleurs résultats en mathématiques que les filles (de cinq points) mais c’est le genre féminin qui mène en sciences. Dans 32 régions du monde, les garçons obtiennent des résultats nettement supérieurs en mathématiques tandis que dans 14 autres pays c’est la tendance inverse qui se dégage. Fait intéressant, l'écart le plus important a été observé au Qatar où les filles ont obtenu en moyenne 24 points de plus que le sexe opposé.

Le bien-être des élèves

 

Focus en France :

Parmi les 79 pays ayant participé à l’enquête, la France est le 3ème pays où les préoccupations liées aux problèmes de discipline en classe sont les plus importantes après l’Argentine et le Brésil. Un élève français sur deux déclare qu'il y a du bruit et du chahut dans la plupart ou la totalité des cours. Par ailleurs, depuis des années la France est l'un des pays de l'OCDE où les différences de performance entre les élèves issus d’un milieu favorisé et ceux issus d’un milieu défavorisé sont les plus importantes. C’est également l’un des pays où les élèves ressentent le moins de soutien de la part de leurs enseignants.

Malgré tout cela, les élèves français obtiennent des résultats légèrement supérieurs à la moyenne de l'OCDE en mathématiques, en sciences et en compréhension écrite.

Tendances des performances en compréhension de l’écrit, mathématiques et sciences

Conclusion :

Deux points essentiels sont mis en avant par cette enquête de l’OCDE :

D’une part la réussite scolaire est positivement liée au soutien parental, à l'enthousiasme des enseignants, à la motivation des élèves, à un climat de discipline dans l'école et à un système de coopération entre les élèves.

D’autre part l’éducation n’est pas réservée aux pays les plus riches car elle n’a pas forcément besoin de ressources importantes pour être performante comme l’atteste l’Estonie. L’Australie, le Canada, le Danemark, l’Estonie et la Finlande prouvent que l’enseignement n’a pas non plus besoin d’être réservé à une élite pour être optimal. La Belgique, l'Estonie, la Finlande et l'Allemagne montrent l’exemple en termes d’excellence des enseignements et de bien-être des élèves.

Globalement, les meilleurs résultats en lecture, en mathématiques et en sciences sont attribués à la Chine, Singapour et à la Corée.



share with twitter share with LinkedIn share with facebook
Réagir à cet article
VONMISES - Il y a 10 mois arrow option
ça baisse partout sauf en Asie où ça monte, pas étonnant !
  
  
calcucius - Il y a 10 mois arrow option
société de loisirs
  
  
  • Publier
    loader
Toute l'actualité sur S&P QATAR LARGEMIDCAP INDEX NTR
16/03Les Bourses du Golfe s'effondrent, emportées par la chute du pétrole
AW
08/03Les bourses d'Arabie et du Golfe plongent après l'échec du sommet de l'Opep
AW
02/03Les Bourses du Golfe rebondissent après une séance plombée par le coronavirus
AW
01/03Les Bourses du Golfe dans le rouge face au coronavirus
AW
19/01Le Qatar va construire une centrale solaire avec Total
RE
14/01LEKOIL LIMITED : un accord de prêt de 184 millions de dollars frauduleux !
05/01TENSIONS USA/IRAN : Saudi Aramco et les Bourses du Golfe chutent
AW
2017Résumé des principales informations économiques du mercredi 16 août
AW
2017Qatar -Standard & Poor's abaisse sa note souveraine à "AA-"
RE
2014Le Qatar s'ouvre davantage aux capitaux étrangers
RE
Plus d'actualités
Graphique S&P QATAR LARGEMIDCAP INDEX NTR
Durée : Période :
S&P Qatar LargeMidCap Index NTR : Graphique analyse technique S&P Qatar LargeMidCap Index NTR | Zone bourse
Graphique plein écran
Tendances analyse technique S&P QATAR LARGEMIDCAP INDEX NTR
Court TermeMoyen TermeLong Terme
TendancesNeutreHaussièreNeutre