Connexion
E-mail
Mot de passe
Afficher le mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON
  1. Accueil Zonebourse
  2. Indices
  3. Suisse
  4. Swiss Exchange
  5. SMI
  6. Actualités
  7. Synthèse
    SMI   CH0009980894

SMI

(SMI)
Cours en différé. Temps Différé Swiss Exchange - 17/01 17:30:33
12633.21 PTS   +0.86%
Après clôture
-0.10%
12620.66 PTS
18:59Les bourses européennes rebondissent grâce à la Chine, sans Wall Street
AW
18:16Bourse Zurich: le SMI au-dessus des 12'600 points pour débuter la semaine
AW
17:32Départ du président de Credit Suisse, miné par les affaires
AW
SynthèseCotationsGraphiquesActualitésDérivésCommunautéHeatmapComposition 
SynthèseToute l'actualitéAutres languesActualités des composants de l'indiceAnalyses Zonebourse

Bourse Zurich: le rouge reste de mise à l'approche de la mi-journée

02/12/2021 | 11:31
share with twitter
share with LinkedIn
share with facebook

Zurich (awp) - Après un début de séance difficile jeudi, la Bourse suisse demeurait clairement dans le rouge, creusant ses pertes à l'approche de la mi-journée. Dans un flux de nouvelles d'entreprises désormais tari à l'approche des fêtes de fin d'année, seul Novartis faisant l'actualité, les investisseurs continuaient de s'inquiéter de l'évolution de la pandémie de Covid-19, alors que de nouveaux cas du variant Omicron ont aussi été découverts aux Etats-Unis et en France.

"Un autre jour, un autre revirement massif de la direction (des marchés) entraînée par des informations concernant Omicron", constate Jeffrey Halley, analyste chez Oanda. Depuis la découverte du nouveau variant Omicron, vendredi, les indices boursiers font le yo-yo: chutant après des plus hauts atteints début novembre, se reprenant à la faveur d'une chasse aux bonnes affaires puis repartant à la baisse et tentant un rebond la séance suivante.

La nouvelle souche Omicron a été repérée sur tous les continents, mais l'Europe, déjà confrontée avant son apparition à un fort rebond de l'épidémie, semble la plus touchée. L'OMS juge de son côté "élevée" la "probabilité qu'Omicron se répande au niveau mondial", même si de nombreuses inconnues demeurent: contagiosité, efficacité des vaccins existants, gravité des symptômes.

Elément rassurant: à ce jour, aucun décès associé à Omicron n'a été signalé. En plus des incertitudes sanitaires, le second élément qui affecte le moral des investisseurs sont "les anticipations que la Réserve fédérale (Fed) retire plus rapidement son soutien pour maîtriser les pressions inflationnistes croissantes", affirme Ipek Ozkardeskaya, analyste chez Swissquote.

Le président de la Fed Jerome Powell, a changé de ton mardi et estimé qu'il était temps de ne plus parler d'inflation transitoire. Cette déclaration ouvre la voie à une hausse des taux directeurs dans le courant de 2022, comme l'anticipe le marché depuis quelques semaines.

Les investisseurs suivront jeudi la réunion des membres de l'Organisation des pays exportateurs de pétrole (Opep) et leurs alliés via l'accord Opep+, qui se retrouvent pour décider de leurs volumes de production du début d'année prochaine. De nombreux analystes parient désormais sur un maintien du niveau actuel de la production, après la détection du nouveau variant du coronavirus, dont on ne connaît pas encore la dangerosité.

Après une entame de séance en baisse de 0,48%, le SMI a bien tenté d'amorcer une remontée, celle-ci avortant toutefois assez rapidement. Vers 10h45, l'indice phare SMI lâchait ainsi 1% à 12'141,90 points. Le SLI se montrait moins fragile, abandonnant quant à lui 0,88% à 1958,86 points, alors que l'indicateur élargi cédait dans le même temps 0,96% à 15'520,55 points.

Sur les trente valeurs constitutives du SLI, seules quatre parvenaient à s'afficher dans le vert, les 26 autres fléchissant. En tête de classement, Vifor accentuait encore son avance, décollant de 17,1%, devant Schindler (+0,5%), Givaudan (+0,2%) et UBS (+0,1%). Le titre de l'entreprise pharmaceutique st-galloise née de la scission de Galenica voyait son cours dopé par une rumeur selon laquelle le groupe australien CSL viserait son rachat.

Partners Group (-2,4%) excepté, le gestionnaire d'actifs zougois héritant de la lanterne rouge, les financières résistaient mieux que la moyenne, avec outre UBS de justesse dans le vert, des replis modérés pour Julius Bär (-0,1%), Swiss Re (-0,2%) et Swiss Life (-0,3%). Zurich Insurance et Credit Suisse (tous deux -0,5%) faisaient un peu moins bien.

En bas de tableau, la toujours volatile AMS (-2,3%) précédait Partners Group, souffrant apparemment aussi d'une rumeur selon laquelle la demande pour les iPhone d'Apple, gros client du fabricant autrichien de capteurs, se tasserait. Lonza (-1,9%), Sonova (-1,8%) et Logitech (-1,6%) venaient aussi garnir les rangs des plus importants perdants de la matinée.

Du côté des trois poids lourds de la cote, le repli était aussi général, Roche, Novartis et Nestlé trébuchant de respectivement 1,3%, 1,2% et 0,9%. Tenant ce jeudi sa journée des investisseurs, le géant pharmaceutique Novartis a assuré vouloir maintenir sa principale unité Innovative Medicines sur la voie de la croissance à l'horizon 2026, surcompensant notamment un manque à gagner devisé à 9 milliards de dollars du fait de la concurrence de versions génériques de ses médicaments. La rémunération des actionnaires devrait aussi continuer à s'étoffer.

Du côté du marché élargi, parmi les mouvements notables, Achiko bondissait de 5,4%, le groupe indonésien ayant fait part de l'efficacité de son test rapide anti-Covid dans la détection du variant Omicron. Leclanché chutait de 4,8%.

vj/jh/fr


© AWP 2021
share with twitter
share with LinkedIn
share with facebook
Valeurs citées dans l'article
Varia.DernierVar. 1janv
SMI 0.86%12633.21 Cours en différé.-2.72%
SPI 0.92%16029.12 Cours en différé.-3.42%
SWITZERLAND SWISS LEADER 0.93%2025.39 Cours en différé.-3.02%
Réagir à cet article
Réagir le premier
Publier
loader
Toute l'actualité sur SMI
18:59Les bourses européennes rebondissent grâce à la Chine, sans Wall Street
AW
18:16Bourse Zurich: le SMI au-dessus des 12'600 points pour débuter la semaine
AW
17:32Départ du président de Credit Suisse, miné par les affaires
AW
17:03Credit Suisse lanterne rouge du SMI après la démission de son président
AO
14:30Les indices européens rassurés par la Chine, Wall Street fermée
AW
11:31Bourse Zurich: les indices accélèrent en fin de matinée
AW
09:31Bourse Zurich: soutenue par la croissance chinoise, Credit Suisse au purgatoire
AW
09:22BOURSE DE ZURICH : Credit Suisse sanctionné en Bourse suite au départ du président Horta-O..
AW
08:46Bourse Zurich: soutenue par la croissance chinoise et Credit Suisse
AW
08:46Principales informations avant-Bourse
AW
Plus d'actualités
Actualités des composants de l'indice SMI
19:39La ZAD du Mormont passe au tribunal
AW
18:44La promesse non tenue d'Horta-Osorio est la goutte d'eau qui fait déborder le vase au C..
ZR
17:32Départ du président de Credit Suisse, miné par les affaires
AW
17:03Credit Suisse lanterne rouge du SMI après la démission de son président
AO
15:48SWISS REINSURANCE COMPANY : Berenberg réitère son opinion positive sur le titre
ZD
15:40NESTLE : Barclays maintient sa recommandation à l'achat
ZD
15:22HOLCIM : Morgan Stanley reste à l'achat
ZD
Plus d'actualités
Graphique SMI
Durée : Période :
SMI : Graphique analyse technique SMI | Zone bourse
Graphique plein écran
Tendances analyse technique SMI
Court TermeMoyen TermeLong Terme
TendancesNeutreHaussièreHaussière
Palmarès SMI
COMPAGNIE FINANCIÈRE RICHEMONT SA136.575 Cours estimé en temps réel.4.18%
LONZA GROUP AG665.5 Cours estimé en temps réel.2.99%
THE SWATCH GROUP AG291.85 Cours estimé en temps réel.2.12%
SIKA AG335.4 Cours estimé en temps réel.1.45%
SGS AG2899.5 Cours estimé en temps réel.1.24%
SWISSCOM AG516.3 Cours estimé en temps réel.-0.33%
PARTNERS GROUP HOLDING AG1360 Cours estimé en temps réel.-0.37%
CREDIT SUISSE GROUP AG9.311 Cours estimé en temps réel.-2.46%
Heatmap :