Connexion
Connexion
Ou se connecter avec
GoogleGoogle
Twitter Twitter
Facebook Facebook
Apple Apple     
Inscription
Ou se connecter avec
GoogleGoogle
Twitter Twitter
Facebook Facebook
Apple Apple     

PÉTROLE BRENT (BRENT OIL)

(XBNT)
Temps Différé OTC Data Services  -  05:08:02 07/02/2023
81.69 USD   +0.41%
05:21L'unité azerbaïdjanaise de BP stoppe une fuite de pétrole au terminal turc
MT
05:04Les prix de gros des produits agricoles chinois augmentent en janvier
MT
04:35L'entreprise britannique Rolls-Royce nomme un ancien cadre de BP au poste de directeur de la transformation.
MT
SynthèseCotationsGraphiquesActualitésDérivés 
SynthèseToute l'actualitéAutres languesAnalyses Zonebourse

Pétrole : Les regards tournés vers la Chine

24/01/2023 | 09:39

Si les marchés pétroliers ont entamé l'année du mauvais pied, en perdant environ 10% en seulement deux séances, le 3 et 4 janvier, les cours se sont depuis redressés pour désormais s'établir à leur niveau du mois de décembre, autour de 87 USD le baril pour la référence européenne.

Les craintes d'une récession mondiale, synonyme d'un ralentissement de la consommation de pétrole, tendent peu à peu à s'atténuer dans la mesure où les financiers se tournent vers la Chine, qui a abandonné sa politique "zéro-Covid". Autrement dit, les marchés veulent croire à une relance de la machine économique en Chine, qui, rappelons-le, demeure le premier importateur de brut au monde.

Dernier gisement d'optimisme en date, Liu He, vice-premier ministre chinois, a déclaré lors du forum économique mondial de Davos que Pékin devrait renouer avec son rythme de croissance pré-pandémique, une prévision partagée par Saudi Aramco puisque le géant saoudien s'attend à une augmentation de la demande en carburant de la part de la Chine.

La transition est faite pour aborder le dernier rapport mensuel de l'OPEP, qui prévoit un resserrement du marché à partir du second semestre de l'année. Le cartel table sur une croissance de la demande mondiale de 2,22 millions de barils par jour (mbj) en 2023 tandis que la production des pays non-OPEP devrait augmenter de 1,54 mbj. Toujours dans le registre des prévisions, l'Agence internationale de l'énergie (IEA) pense également que la levée des restrictions sanitaires en Chine devrait stimuler la croissance de la demande mondiale puisque Pékin pèse près de la moitié de cette dernière. L'Agence qualifie ainsi la Chine de joker dans la mesure où la vitesse de la réouverture de son économie peut complètement bouleverser les perspectives des marchés pétroliers pour 2023. 

C'est aussi le cas pour Moscou, qui représente une incertitude dans l'appréciation de l'offre mondiale. Les exportations ne sont pas effondrées malgré les sanctions européennes puisque Moscou accorde des discounts record pour écouler sa production.

 

Brent Oil : Pétrole : Les regards tournés vers la Chine

© Zonebourse.com 2023

Avertissement : Les informations, graphiques, chiffres, opinions ou commentaires mis à disposition par SURPERFORMANCE SAS s'adressent à des investisseurs disposant des connaissances et expériences nécessaires pour comprendre et apprécier les informations développées. Ces informations sont données à titre informatif et ne représentent en aucun cas une obligation d'investissement ni une offre ou sollicitation d'acquérir ou de vendre des produits ou services financiers. Elles ne constituent par ailleurs pas un conseil en investissement.
L'investisseur est seul responsable de l'utilisation de l'information fournie, sans recours contre SURPERFORMANCE SAS, qui n'est pas responsable en cas d'erreur, d'omission, d'investissement inopportun ou d'évolution du marché défavorable aux opérations réalisées.

Graphique BRENT OIL
Durée : Période :
Brent Oil : Graphique analyse technique Brent Oil | Zonebourse
Graphique plein écran