OR (GOLD)

Temps Différé  -  25/05 11:14:53
1857.52 USD   -0.53%
09:54Les actions australiennes atteignent leur plus haut niveau depuis une semaine en raison de la hausse des prix des produits de base.
MT
07:48Resources Global prévoit une baisse des revenus en 2022 en raison de la diminution imminente des ventes de charbon
MT
24/05Pure Gold Mining détaille des accords de règlement de dettes allant jusqu'à 3,1 millions $.
MT
SynthèseCotationsGraphiquesActualitésDérivés 
SynthèseToute l'actualitéAutres languesAnalyses Zonebourse

Les clefs pour comprendre la hausse de l'Or

23/07/2020 | 11:22

On a beaucoup parlé de l’or ces derniers mois, particulièrement dans cette rubrique, et la trajectoire des cours du métal doré nous incite à réaliser une piqure de rappel sur ses catalyseurs pour mieux apprécier la puissance du mouvement en cours.

L’or n’a jamais eu autant la cote. Enfin, ce ne pas vraiment exact pour l’or libellé en dollar, qui évolue à quelques encablures de son record historique, mais ça l’est pour l’or en euro, en livre sterling, en dollar canadien, en franc suisse, en roupie, en rouble etc. Le parcours réalisé depuis le début de l’année est ainsi remarquable, l’or s’appréciant de près de 22% depuis le 1er janvier et d’environ 30% sur un an glissant.

Bien que l’année soit loin d’être terminée, la relique barbare s’impose comme l’un des gagnants de 2020. Une célébrité qui a d’ailleurs débuté fin 2018, comme en atteste le graphique ci-dessous.

Le métal doré réalise l’une des meilleures performances en deux ans, toute classe d’actifs confondues, devant les indices de Wall Street, le Stoxx Europe 600 Net Return et le Nikkei, et loin, très loin devant le pétrole. Il peut être d’ailleurs perturbant de constater que l’or surperforme le Nasdaq Composite (on parle bien de l’indice des Tech US, invulnérable et indépassable). Ce constat réalisé, passons aux choses sérieuses pour tenter d'éclaircir l’engouement des marchés pour l’or.

Cette performance est évidemment à mettre au crédit de la chute des rendements obligataires, causée par l’assouplissement démesuré des politiques monétaires des principales banques centrales du globe : Fed, BCE et BoJ. Ces dernières sont engagés dans un processus de soutien monétaire afin d’endiguer les effets économiques du coronavirus. Par conséquence, le rendement des obligations "Investment grade" (qui ne présentent pas de risque) se contracte, et plus encore, les rendements réels (tenant compte de l’inflation) évoluent dans la très grande majorité des cas en territoire négatif. Autrement dit, les investisseurs dépensent de l’argent pour détenir des bons du trésor américain, le prix à payer pour acquérir un actif sans risque et liquide. Ce phénomène rend la relique barbare mécaniquement plus attractive, puisqu'elle ne délivre par définition, aucun rendement, aucun coupon, et présente en plus l’avantage de n’être adossée à la dette d’aucun Etat.

L’or et le rendement réel des obligations de grande signature ont ainsi une corrélation négative, une relation mise en lumière avec le graphique suivant.

Evolution du cours de l’or (échelle de gauche) et du taux réel du 10 ans US (échelle de droite) – source : Trésor Américain, World Gold Council

Abordons désormais la spécificité "refuge" de l’or. Ce n’est pas cette caractéristique qui explique l’engouement des marchés pour le métal doré puisqu'ils ont fortement rebondi sur les derniers mois, en même temps que l’or. En revanche, la crise du Covid-19 a renforcé un phénomène déjà bien présent, celui de la diversification des allocations d’actifs, dont profite pleinement l’or en raison de ses vertus soulignées précédemment. Dit plus simplement, les investisseurs intègrent davantage de métaux précieux en portefeuille pour avancer couverts tout en restant bien exposés sur les marchés actions.

Conséquence visible, les ETF adossés à l’or ont enregistré leur septième mois consécutifs d’entrées nettes, ajoutant ainsi 104 tonnes d’or sur le mois de juin.

Flux positifs et négatifs (en tonnes d’or) enregistrés sur les ETF adossés à l’or – source : World Gold Council

Enfin, le dernier levier de croissance du marché de l’or est lié à l’appétit grandissant des banques centrales, particulièrement celles des pays émergents menant une politique de diversification des réserves de changes. Les banques centrales ont acheté 650,3 tonnes d'or en 2019, un niveau proche des records de 2018 (656.2 tonnes). Cette tendance pourrait perdurer cette année,  c’est du moins ce que conclut une enquête du World Gold Council, puisque 20% des banques centrales envisageraient d’acheter de l’or d’ici la fin de l’année.

En somme, crise pandémique et économique, politiques monétaires écrasant les rendements obligataires et appétit des banques centrales toujours intact, tel est le cocktail qui propulse les cours de l’or à la hausse malgré l’avancée inconditionnelle des indices boursiers. Concluons ce papier par une parenthèse record et performance. La relique barbare n’évolue qu’à quelques encablures de son sommet historique datant de 2011 à 1921 USD. Encore un effort d’un peu moins de 2% pour rallier ce niveau.


© Zonebourse.com 2020
Valeurs citées dans l'article
Varia.DernierVar. 1janv
AUSTRALIAN DOLLAR / EURO (AUD/EUR) 0.21%0.66291 Cours en différé.3.86%
CANADIAN DOLLAR / EURO (CAD/EUR) 0.48%0.730028 Cours en différé.5.14%
CANADIAN DOLLAR / JAPANESE YEN (CAD/JPY) 0.10%98.888 Cours en différé.9.76%
DJ INDUSTRIAL 0.15%31928.62 Cours en temps réel.-12.27%
EURO / JAPANESE YEN (EUR/JPY) -0.36%135.47 Cours en différé.4.36%
GOLD -0.54%1857.46 Cours en différé.1.35%
NASDAQ 100 -2.20%11769.84 Cours en temps réel.-26.26%
NASDAQ COMP. -2.35%11264.45 Cours en temps réel.-26.27%
NIKKEI 225 -0.26%26677.8 Cours en temps réel.-6.22%
S&P 500 -0.81%3941.48 Cours en temps réel.-16.63%
Toute l'actualité sur GOLD
09:54Les actions australiennes atteignent leur plus haut niveau depuis une semaine en raison..
MT
07:48Resources Global prévoit une baisse des revenus en 2022 en raison de la diminution immi..
MT
24/05Pure Gold Mining détaille des accords de règlement de dettes allant jusqu'à 3,1 million..
MT
24/05MISE À JOUR DES ETF À LA MI-JOURNÉE : baisse des FNB du marché général ; baisse des indice..
MT
24/05L'Inde dit aux services publics de s'attendre à moins de charbon domestique en juin
ZR
24/05Karora Resources grimpe de 4 % et reporte la date d'achèvement du deuxième déclin de la..
MT
24/05I-80 Gold en hausse de 2 % après la publication des résultats de forage de la zone Sout..
MT
24/05MISE À JOUR SECTORIELLE : Les actions du secteur de l'énergie baissent avant le marché mar..
MT
24/05Le ministère brésilien de l'Énergie demande à Petrobras de retirer son PDG et de recher..
MT
24/05Petrobras avait prévenu de la pénurie de diesel avant l'éviction de son PDG
ZR
Plus d'actualités
Graphique GOLD
Durée : Période :
Gold : Graphique analyse technique Gold | Zone bourse
Graphique plein écran
Tendances analyse technique GOLD
Court TermeMoyen TermeLong Terme
TendancesBaissièreBaissièreNeutre