Connexion
E-mail
Mot de passe
Afficher le mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON

PÉTROLE BRENT (LONDON BRENT OIL)

(XBNT)
SynthèseCotationsGraphiquesActualitésDérivésCommunauté 
SynthèseToute l'actualitéAutres languesAnalyses Zonebourse

Bourse de Paris : Pour Pâques, Trump ferme le robinet du pétrole iranien

23/04/2019 | 09:02
share with twitter
share with LinkedIn
share with facebook

La coupure de Pâques s'est étalée de vendredi à lundi pour la plupart des places européennes, mais Wall Street a redémarré dès hier avec des échanges modestes et des variations contenues, alors que se profile une avalanche de publications trimestrielles d'entreprises. L'autre principale information de ce début de semaine, c'est la hausse du brut avec un net regain de tensions entre les Etats-Unis et l'Iran.

La semaine boursière du 22 au 26 avril sera l'une des plus embouteillées de l'année en matière de publications trimestrielles. Une bonne cinquantaine de sociétés pesant plus de 50 milliards de dollars sont programmées des deux côtés de l'Atlantique. Parmi les principales vedettes, figurent Microsoft, Amazon, Intel et Facebook dans le compartiment technologique et Visa, Exxon, Procter ou Coca-Cola au-delà. En Europe, Novartis, SAP, Total ou Sanofi seront de la partie. Au 18 avril dernier, 15% des entreprises du S&P500 avaient publié, avec une tendance plus porteuse que la moyenne sur les résultats et les chiffres d'affaires, selon les données analysées par Factset.
 
L'autre grosse nouvelle du weekend n'est pas à chercher du côté des relations commerciales internationales ou du Brexit, mais du Moyen-Orient. La Maison Blanche ne renouvellera pas les exemptions qui avaient été accordées à huit pays pour importer du pétrole iranien, qui expireront dans dix jours. Téhéran a aussitôt menacé de bloquer le détroit d'Ormuz, via lequel transitent les supertankers qui exportent une grande partie du brut de la région. Washington n'a pas fait de mystère quant à ses intentions, clairement énoncées : "réduire à néant les exportations de pétrole iranien, pour priver le régime de sa principale source de revenus". Les Etats-Unis ont aussi affirmé que l'Arabie saoudite et les monarchies du Golfe allaient faire le nécessaire pour satisfaire la demande en compensant les exportations iraniennes. La réalité risque d'être plus complexe, comme l'illustre le bond de plus de 2% du pétrole hier.
 
Les marchés asiatiques affichent des tendances divergentes ce matin, avec des places chinoises qui reculent, un Nikkei proche de l'équilibre au Japon et un marché australien qui grimpe. Le CAC40 perdait 0,08% à 5575 points à l'ouverture.
 
Les temps forts économiques du jour
 
Il n'y aura pas d'indicateurs macroéconomiques majeurs en Europe ce matin. Aux Etats-Unis, les prix de l'immobilier seront dévoilés à 15h00, avant à 16h00 les ventes de logements neufs et l'indice manufacturier de la Fed de Richmond.
 
L'euro a perdu du terrain face au dollar durant le weekend pascal, à 1,1254 USD ce matin. L'once d'or est stable à 1275 USD. La violente sortie des Etats-Unis contre l'Iran a dopé les cours pétroliers, avec un Brent qui se négocie 74,30 USD le baril, et un WTI à 65,83 USD. L'obligation d'Etat américaine à 10 ans affiche un rendement de 2,576%, en légère baisse. Le Bitcoin s'échange en hausse de 0,8% à 5439 USD.
 
Les principaux changements de recommandations
 
  • Accor : Morningstar reste à conserver avec un objectif de cours relevé de 41 à 42 EUR. Cfra passe de conserver à acheter.
  • Danone : Jefferies reste à conserver avec un objectif de cours relevé de 63 à 67 EUR.
  • DWF Group : Jefferies démarre le suivi à l'achat en visant 165 GBp.
  • Genfit : Barclays démarre le suivi à surpondérer en visant 55 USD pour le titre coté aux Etats-Unis.
  • Indivior : Jefferies reste à conserver avec un objectif réduit de 114 à 40 GBp.
  • Nestlé : RBC reste à performance sectorielle avec un objectif de cours relevé de 86 à 88 CHF.
  • Smurfit Kappa : Goldman Sachs passe de vendre à neutre en visant 28,50 EUR.
  • Stora Enso : Goldman Sachs passe de neutre a acheté environ 14 EUR.
 
L’actualité des sociétés
 
Nissan va rejeter une proposition de Renault d'une intégration plus poussée au niveau du management et demander une relation capitalistique équilibrée, selon Nikkei. En parallèle, Carlos Ghosn a été inculpé une quatrième fois au Japon, pour abus de confiance aggravé. Standard & Poor's a relevé de "BBB+" à "A-" la notation crédit de Kering et abaissé celle de Casino à "BB-". Casino qui a bouclé la vente au fond Apollo des murs de 32 magasins pour 470 millions d'euros et qui étend son partenariat avec Amazon. Bloomberg croit savoir que Dassault Systèmes est intéressé par le rachat de l'américain Medidata Solutions. Chez Air France-KLM, le SNPL menace la compagnie d'une semaine de grève du 6 au 11 mai pour le maintien de la représentativité spécifique des pilotes dans le transport aérien en France. Le représentant d'Hermès au conseil d'administration de L'Oréal va démissionner, pour éviter un conflit d'intérêt alors que le sellier se lance dans les cosmétiques. Engie plancherait sur un rachat de l'américain Emcor, a appris Bloomberg. Accor, Plastic Omnium, Guerbet, Korian, Fleury Michon, CDA, Biosynex, Carmila, Aurea ont publié leurs comptes.
 
Kraft Heinz a nommé lundi Miguel Patricio, ex-Anheuser-Busch InBev, comme CEO à la place de Bernardo Hees. Royal Dutch Shell vend à Saudi Aramco sa participation de 50% dans leur coentreprise de raffinage en Arabie saoudite pour 631 millions de dollars. Le Financial Times a appris que Barclays va réduire les bonus de sa banque d'investissement, une mesure décidée en réaction à la présence de l'investisseur activiste Edward Bramson dans son capital. Adidas devrait signer un contrat de 12 ans et 1,6 milliard d'euros avec le Real Madrid, selon Marca. Thomas Cook a été approché par des prétendants pour tout ou partie de ses activités. La journée investisseurs de Tesla n'a pas enthousiasmé les analystes. Samsung retarde la sortie de son téléphone à écran pliable après des soucis techniques sur les modèles de test.

Ça publie. Procter, Verizon, Coca-Cola, United Technologies, Texas Instruments aux Etats-Unis. Vinci, Faurecia, Plastic Omnium, Millicom, Ingenico en Europe.
 

© Zonebourse.com 2019
share with twitter
share with LinkedIn
share with facebook
Valeurs citées dans l'article
Varia.DernierVar. 1janv
AMAZON.COM, INC. -1.33%3180 Cours en clôture.-6.03%
BASICNET S.P.A. -1.94%5.57 Cours en différé.-1.22%
BITCOIN (BTC/EUR) -7.45%33392.28 Cours en temps réel.-11.80%
BITCOIN (BTC/USD) -7.22%37840.14 Cours en temps réel.-12.24%
COMPAGNIE PLASTIC OMNIUM SE -3.19%21.86 Cours en temps réel.-1.22%
DJ INDUSTRIAL -0.89%34715.39 Cours en différé.-3.60%
EMCOR GROUP, INC. -1.06%117.98 Cours en différé.-6.40%
ENGIE -0.96%13.6 Cours en temps réel.5.52%
EURO / BRITISH POUND (EUR/GBP) 0.45%0.8356 Cours en différé.-0.80%
EURO / US DOLLAR (EUR/USD) 0.20%1.1335 Cours en différé.-0.24%
EXXON MOBIL CORPORATION 0.22%73.27 Cours en différé.19.74%
FAURECIA SE -3.16%41.41 Cours en temps réel.2.20%
INGENICO GROUP 0.00%Cours en clôture.30.99%
LONDON BRENT OIL -0.29%87.12 Cours en différé.12.54%
META PLATFORMS, INC. -0.95%316.56 Cours en différé.-5.88%
MICROSOFT CORPORATION -0.57%301.6 Cours en différé.-10.32%
MILLICOM INTERNATIONAL CELLULAR S.A. -1.48%247.2 Cours en différé.-2.57%
NASDAQ 100 -1.34%14846.456383 Cours en temps réel.-9.03%
NASDAQ COMP. -1.30%14154.020372 Cours en temps réel.-9.53%
NIKKEI 225 -0.90%27522.26 Cours en temps réel.-3.54%
PEUGEOT SA -4.21%21.85 Cours en clôture.-2.32%
PROCTER & GAMBLE COMPANY 0.00%162 Cours en différé.-0.97%
RAYTHEON TECHNOLOGIES CORPORATION -1.49%88.36 Cours en différé.2.67%
RENAULT -2.11%33.155 Cours en temps réel.10.84%
S&P 500 -1.10%4482.73 Cours en différé.-4.90%
S&P GSCI CRUDE OIL INDEX -0.01%461.8545 Cours en différé.14.08%
SAUDI ARABIAN OIL COMPANY 0.41%36.85 Cours en clôture.2.93%
TESLA, INC. 0.06%996.27 Cours en différé.-5.73%
TEXAS INSTRUMENTS -2.72%173.45 Cours en différé.-7.97%
THE COCA-COLA COMPANY -0.41%60.75 Cours en différé.2.60%
THE GOLDMAN SACHS GROUP, INC. 0.22%348.1 Cours en différé.-9.01%
VERIZON COMMUNICATIONS -0.19%53.4 Cours en différé.2.77%
VINCI -0.69%98.19 Cours en temps réel.6.41%
WTI 0.24%84.245 Cours en différé.12.73%
Réagir à cet article
Réagir le premier
Publier
loader
Toute l'actualité sur LONDON BRENT OIL
13:33Schlumberger annonce une hausse de son chiffre d'affaires et de ses bénéfices au quatri..
MT
13:28Les futures sur actions glissent avant la cloche alors que les États-Unis s'apprêtent à..
MT
13:23RBC Marchés des Capitaux sur l'investissement dans les sociétés d'énergie, d'exploratio..
MT
13:06Les prix du pétrole sont sous pression en raison de la morosité du marché, selon Commer..
MT
12:49Commerzbank sur le dollar canadien et l'action possible de la Banque du Canada sur les ..
MT
12:39Les bourses européennes s'orientent à la baisse en milieu de journée, les secteurs du p..
MT
12:33Commerzbank sur les nouvelles du jour
MT
12:24Le prix du gaz au comptant au Henry Hub augmente d'une semaine à l'autre en raison de l..
MT
12:21Le pétrole se replie, freiné par l'augmentation des stocks américains
AW
12:14La production de pétrole brut de l'OPEP devrait augmenter en 2022 malgré les pannes en ..
MT
Plus d'actualités
Graphique LONDON BRENT OIL
Durée : Période :
London Brent Oil : Graphique analyse technique London Brent Oil | Zone bourse
Graphique plein écran
Tendances analyse technique LONDON BRENT OIL
Court TermeMoyen TermeLong Terme
TendancesHaussièreHaussièreHaussière