Connexion
E-mail
Mot de passe
Afficher le mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON

NEW YORK COCOA

SynthèseGraphiquesActualitésCommunauté 
SynthèseToute l'actualitéAutres langues

Côte d'Ivoire: chute d'un quart du prix du cacao payé aux planteurs

31/03/2021 | 14:15
share with twitter
share with LinkedIn
share with facebook

Abidjan (awp/afp) - Le prix du cacao payé aux planteurs pour la récolte "intermédiaire" 2020-2021 en Côte d'Ivoire, premier producteur mondial, a été revu en forte baisse à 750 francs suisses CFA par kilo (1,14 euro), contre 1.000 FCFA auparavant, a annoncé mercredi le Conseil café cacao (CCC).

"Le prix +bord champ+ est fixé à 750 FCFA", a déclaré Yves Koné, le directeur général du CCC, l'organe public ivoirien de gestion de la filière cacao, évoquant des "difficultés" de commercialisation sur le marché mondial.

"La pandémie de coronavirus a eu des effets énormes" sur la consommation de cacao, a expliqué M. Koné, qui a aussi évoqué un problème de surproduction. "Il faut que les planteurs arrêtent de planter de nouveaux vergers pour limiter la production à son niveau actuel", a-t-il plaidé.

La Côte d'Ivoire devrait produire 2,1 millions de tonnes de cacao en 2020-21, soit plus de 40% de la production mondiale, selon les prévisions de l'Organisation internationale du cacao.

L'"or brun" est un produit stratégique pour ce pays d'Afrique de l'ouest: il représente 10% à 15% de son PIB, près de 40% de ses recettes d'exportation et fait vivre cinq à six millions de personnes, soit un cinquième de la population, selon la Banque Mondiale.

Les petits planteurs peinent cependant à vivre décemment de leur production, malgré la mise en oeuvre cette année d'une prime de 400 dollars par tonne appelée Différentiel de Revenu Décent. Ils ne perçoivent que 6% des 100 milliards de dollars par an que représente le marché mondial du cacao et du chocolat, verrouillé par les grands industriels.

afp/rp


© AWP 2021
share with twitter
share with LinkedIn
share with facebook
Réagir à cet article
Réagir le premier
Publier
loader
Toute l'actualité sur NEW YORK COCOA
09/04ALIMENTAIRES : Matières premières: or et aluminium bien orientés, le cacao
AW
02/04CACAO IVOIRIEN : les multinationales en "coulisse", selon le commerce équitable
AW
31/03CÔTE D'IVOIRE : chute d'un quart du prix du cacao payé aux planteurs
AW
11/03BARRY CALLEBAUT : une troisième usine de cacao ouvre en Inde
CF
03/03Mévente du cacao de Côte d'Ivoire, leader mondial
AW
12/02ALIMENTAIRES : Matières premières: platine et cuivre au sommet, le cacao amer
AW
04/01VOLTALIA  : début de production à la centrale biomasse de Cacao en Guyane française
AO
2020ALIMENTAIRES : L'or se reprend, le cuivre étincelle, le cacao tangue
AW
2020ALIMENTAIRES : Matières premières: l'or et le cuivre brillent, le cacao souffle
AW
2020MONDELEZ : ouverture d'un centre pour la culture du cacao
CF
Plus d'actualités
Graphique NEW YORK COCOA
Durée : Période :
New York Cocoa : Graphique analyse technique New York Cocoa | Zone bourse
Graphique plein écran