Connexion
E-mail
Mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON

Accueil Zonebourse  >  Matières premières  >  WTI       

PÉTROLE WTI (WTI)

SynthèseCotationsGraphiquesActualitésDérivésCommunauté 
SynthèseToute l'actualitéAutres languesAnalyses Zonebourse

Le pétrole accélère en fin de semaine grâce à l'Opep

19/06/2020 | 11:36
share with twitter
share with LinkedIn
share with facebook

New York (awp/afp) - Les prix du pétrole ont fini la semaine en hausse vendredi, soutenus par le respect des engagements des membres de l'Organisation des pays exportateurs de pétrole (Opep) et un climat optimiste du côté de la demande.

Le baril de Brent de la mer du Nord pour livraison en août a terminé à 42,19 dollars à Londres, en hausse de 1,6% ou 68 cents par rapport à la clôture de jeudi.

A New York, le baril américain de WTI pour le mois de juillet a gagné 2,3% ou 91 cents, à 39,75 dollars. Il s'agit de son plus haut niveau depuis début mars.

Brent et WTI ont par ailleurs enregistré leur septième hausse hebdomadaire consécutive.

"La demande continue de montrer des signes d'amélioration tandis que les membres de l'Opep (et leurs alliés, ndlr) se sont engagés à respecter leurs promesses en matière de réduction de l'offre", résume Fiona Cincotta, analyste de City Index.

Les 13 membres du cartel pétrolier et leurs 10 partenaires, dont la Russie, se sont retrouvés jeudi par webcams interposées pour une réunion du Comité de suivi de l'accord de l'Opep (JMMC) sur la réduction de leur production.

Dans ses conclusions publiées à l'issue de la réunion, le comité a "réitéré l'importance capitale que tous les pays participants atteignent 100% de leurs objectifs et compensent tout manquement aux mois de juillet, août et septembre".

L'Irak et le Kazakhstan, qui font partie des mauvais élèves, ont déjà fourni à l'Opep "des calendriers de compensation", est-il précisé.

"Et les autres retardataires comme le Nigeria et l'Angola ont jusqu'à lundi (22 juin) pour soumettre leurs propositions", a ajouté Helima Croft, de RBC.

Les pays signataires de l'Opep+ se sont engagés en avril puis en juin à réduire leur production de 9,7 millions de barils par jour pendant trois mois, de mai à juillet.

De plus, la "solidité" des cours du brut, "contrairement à d'autres classes d'actifs, suggère que les prix sont soutenus par des acheteurs physiques, et non par des acheteurs spéculatifs" indique Jeffrey Halley, de Oanda.

L'analyste ajoute que ce constat "est le bienvenu car il implique que la demande physique dans le monde entier se redresse, avec ses implications pour la croissance économique".

bp-dho/vog/lth


© AWP 2020
share with twitter
share with LinkedIn
share with facebook
Valeurs citées dans l'article
Varia.DernierVar. 1janv
LONDON BRENT OIL 0.51%63.48 Cours en différé.26.44%
US DOLLAR / RUSSIAN ROUBLE (USD/RUB) -0.70%73.847 Cours en différé.0.71%
WTI 0.64%60.41 Cours en différé.29.66%
Réagir à cet article
Réagir le premier
Publier
loader
Toute l'actualité sur WTI
14:30TRACKINSIGHT : La volatilité de retour avec la hausse des taux et les craintes d..
TI
14:18Vers une pause à Wall Street, l'Europe se reprend
RE
13:39Les marchés boursiers européens montent un peu après l'inflation
AW
11:45Le pétrole hésite à deux jours du sommet de l'Opep+
AW
10:26Début de séance hésitant, la baisse du pétrole pèse
RE
10:25Les marchés boursiers européens ouvrent timidement avant l'inflation
AW
09:02Cycliques, Technologiques, tout grimpe
08:05Tokyo regagnée par la morosité
AW
08:05PÉTROLE : l'Opep+ tentée d'ouvrir les vannes avec le retour en grâce des prix
AW
02:17Tokyo poursuit sa remontée
AW
Plus d'actualités
Graphique WTI
Durée : Période :
WTI : Graphique analyse technique WTI | Zone bourse
Graphique plein écran
Tendances analyse technique WTI
Court TermeMoyen TermeLong Terme
TendancesHaussièreHaussièreHaussière