Connexion
E-mail
Mot de passe
Afficher le mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON

PÉTROLE WTI (WTI)

SynthèseCotationsGraphiquesActualitésDérivésCommunauté 
SynthèseToute l'actualitéAutres languesAnalyses Zonebourse

Le pétrole continue de baisser, toujours miné par le nouveau coronavirus

04/02/2020 | 21:26
share with twitter
share with LinkedIn
share with facebook

New York (awp/afp) - Les prix du pétrole ont poursuivi leur recul mardi, tombant à des niveaux plus vus depuis janvier 2019, dans un marché toujours inquiet de l'impact du nouveau coronavirus sur la demande chinoise et mondiale en or noir.

Le baril de Brent de la mer du Nord pour livraison en avril s'est établi à 53,96 dollars à Londres, en repli de 0,9% ou 49 cents par rapport à la clôture de lundi.

A New York, le baril américain de WTI pour le mois de mars a perdu 1% ou 50 cents à 49,61 dollars.

"Le marché reste démoralisé", indique Andrew Lebow de Commodity Research Group, alors que le bilan du nouveau coronavirus est monté mardi à 425 morts et 20.000 cas de contamination en Chine continentale.

Les investisseurs ont "certes écarté les pires scénarios, mais il ne fait aucun doute que la demande va en prendre un coup, au moins au premier trimestre", ajoute M. Lebow.

Dans ce contexte, la récente chute de la production de pétrole en Libye compte peu, précise l'expert, de même que la réunion exceptionnelle de l'Organisation des pays exportateurs de pétrole (Opep).

Le cartel et son allié russe tiennent en effet mardi et mercredi une réunion technique à Vienne, où se trouve le siège du cartel, pour tenter d'enrayer la chute des prix.

Le bruit court que l'Opep s'apprête à retirer 500.000 barils par jour supplémentaires du marché, ont rapporté les analystes de JBC Energy, a ajouté Al Stanton, de RBC.

L'Opep et ses alliés envisageraient également d'avancer en février la prochaine réunion ministérielle prévue début mars.

Par ailleurs, les acteurs du marché se sont préparés à la publication mercredi du rapport hebdomadaire de l'Agence américaine de l'énergie sur les stocks de pétrole aux Etats-Unis.

Selon la médiane d'un consensus établi par l'agence Bloomberg, les réserves américaines de brut sont attendues en hausse de 3 millions de barils pour la semaine achevée le 31 janvier. Ceux d'essence sont également attendus en augmentation de 1,8 million de barils, contrairement à ceux de produits distillés qui pourraient baisser de 200.000 barils.

bp-dho/vog/lth


© AWP 2020
share with twitter
share with LinkedIn
share with facebook
Valeurs citées dans l'article
Varia.DernierVar. 1janv
LONDON BRENT OIL 1.36%71.41 Cours en différé.35.82%
S&P GSCI CRUDE OIL INDEX 0.43%373.7256 Cours en différé.35.14%
WTI 1.26%68.158 Cours en différé.38.87%
Réagir à cet article
Réagir le premier
Publier
loader
Toute l'actualité sur WTI
11:24Les prix du pétrole rebondissent en cours de journée alors que l'OPEP a signalé qu'elle..
MT
11:05Nouvelle accalmie sur les marchés boursiers malgré Omicron
AW
10:08TotalEnergies annonce le démarrage de la production de la phase 2 du projet pétrolier C..
MT
09:24Shell se retire d'un projet pétrolier controversé au large des îles Shetland
AW
09:01BOURSE DE PARIS : Le verre à moitié plein ?
09:00Anpario obtient un brevet britannique pour Orego-Stim
MT
08:47TotalEnergies démarre la production du projet CLOV Phase 2 au large de l'Angola
DJ
08:33Tokyo finit sur une note positive une semaine affectée par la variant Omicron
AW
07:17KEC International décroche de nouvelles commandes d'une valeur de 142 millions de dolla..
MT
06:50Les actions indiennes abandonnent leurs gains initiaux en raison des inquiétudes liées ..
ZR
Plus d'actualités
Graphique WTI
Durée : Période :
WTI : Graphique analyse technique WTI | Zone bourse
Graphique plein écran
Tendances analyse technique WTI
Court TermeMoyen TermeLong Terme
TendancesBaissièreNeutreHaussière