Connexion
E-mail
Mot de passe
Afficher le mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON

PÉTROLE WTI (WTI)

SynthèseCotationsGraphiquesActualitésDérivésCommunauté 
SynthèseToute l'actualitéAutres languesAnalyses Zonebourse

Le pétrole recule un peu face au risque d'Omicron

09/12/2021 | 12:08
share with twitter
share with LinkedIn
share with facebook

Londres (awp/afp) - Les prix du pétrole baissaient légèrement jeudi face au risque de voir de nouvelles mesures sanitaires prises à travers le monde, entamant la demande d'or noir, le mouvement des cours restant cependant modéré.

Vers 10H50 GMT (11H50 HEC), le prix du baril de Brent de la mer du Nord pour livraison en février cédait 0,44% à 75,49 dollars.

À New York, le baril de West Texas Intermediate (WTI) pour le mois de janvier reculait de 0,26% à 72,17 dollars.

La propagation du variant Omicron inquiète les investisseurs, qui se demandent si de nouvelles mesures de restrictions aux déplacements pourraient peser sur la demande d'or noir.

Au Royaume-Uni, le Premier ministre Boris Johnson a demandé mercredi aux employés de travailler de chez eux "si c'est possible", et le passeport vaccinal est introduit pour la première fois en Angleterre, dans les discothèques et dans tous les lieux de plus de 10.000 personnes.

"La décision du Royaume-Uni semble indiquer ce qui est à attendre dans les semaines à venir" dans le reste du monde, estime Chris Beauchamp, analyste chez IG.

Par ailleurs, les réserves commerciales de brut américain ont diminué moins que prévu par le marché la semaine dernière, selon un rapport publié mercredi par l'Agence américaine d'information sur l'énergie (EIA).

Pourtant, les prix du brut restaient en baisse très modérée, entamant à peine leur hausse marquée sur les trois dernières séances.

Le patron de l'OMS a souligné mercredi que si le variant Omicron du coronavirus semble avoir un taux de réinfection plus élevé, il provoque des symptômes moins sévères que le variant Delta.

"Un gel complet de l'activité économique comme en 2020 semble hors de question, même si des restrictions, même très limitées, entament logiquement l'enthousiasme du marché", juge Tamas Varga, analyste chez PVM.

js/ved/rhl


© AWP 2021
share with twitter
share with LinkedIn
share with facebook
Valeurs citées dans l'article
Varia.DernierVar. 1janv
LONDON BRENT OIL 0.95%87.26 Cours en différé.11.08%
WTI 1.21%85.153 Cours en différé.8.53%
Réagir à cet article
Réagir le premier
Publier
loader
Toute l'actualité sur WTI
16:52DNO en hausse de 10% après avoir obtenu 10 licences de production en Norvège
MT
16:21MARCHÉS : pétrole et taux montent, les actions souffrent
AW
15:35Le président et directeur de l'exploitation de Continental Resources, Jack Stark, prend..
MT
15:11Les valeurs énergétiques progressent avant la cloche d'ouverture de mardi
MT
15:01La production de Lekoil en décembre 2021 affectée par des travaux de réparation au Nige..
MT
14:47Rosneft Oil signe un accord de coopération avec la Bourse internationale du commerce de..
MT
14:37Les valeurs pétrolières soutenues par le brut au plus haut depuis octobre 2014
AO
14:36Énergie
MT
14:21Atlas Technical Consultants obtient un contrat de services environnementaux de 5 millio..
MT
14:09PÉTROLE : l'Opep prévoit toujours une demande "robuste" cette année
AW
Plus d'actualités
Graphique WTI
Durée : Période :
WTI : Graphique analyse technique WTI | Zone bourse
Graphique plein écran
Tendances analyse technique WTI
Court TermeMoyen TermeLong Terme
TendancesHaussièreNeutreHaussière