Connexion
E-mail
Mot de passe
Afficher le mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON

PÉTROLE WTI (WTI)

SynthèseCotationsGraphiquesActualitésDérivésCommunauté 
SynthèseToute l'actualitéAutres languesAnalyses Zonebourse

Le pétrole se reprend, l'offre américaine toujours diminuée

21/09/2021 | 11:59
share with twitter
share with LinkedIn
share with facebook

Londres (awp/afp) - Les prix du pétrole brut regagnaient mardi une partie du terrain cédé la veille, soutenus par le resserrement de la production aux Etats-Unis, la demande chinoise restant un sujet d'inquiétude pour les investisseurs.

Vers 09H40 GMT (11H40 HEC), le baril de Brent de la mer du Nord pour livraison en novembre valait 74,89 dollars à Londres, en hausse de 1,31% par rapport à la clôture de la veille.

A New York, le baril de WTI pour octobre, dont c'est le dernier jour de cotation, avançait de 1,45% à 71,31 dollars.

Ricardo Evangelista, analyste d'Activtrades, met en avant "les préoccupations croissantes concernant l'offre aux États-Unis, où la production reste faible dans le golfe du Mexique à la suite du passage de l'ouragan Ida" il y a près d'un mois.

Le groupe anglo-néerlandais Royal Dutch Shell a évoqué lundi dans un communiqué les échéances du dernier trimestre 2021 et du premier trimestre 2022 pour la reprise de certaines de ses installations.

A date, "environ 60 % de la production exploitée par Shell dans le golfe du Mexique est de nouveau en service", est-il indiqué.

Le Bureau de régulation de l'environnement et de la sécurité (BSEE) a indiqué de son côté lundi que les plateformes tournaient à près de 82% de capacité.

Mais les investisseurs restaient prudent à la veille du résultat de la réunion de politique monétaire de la Banque centrale américaine (Fed) - qui peut faire bouger le dollar et par réaction les prix du brut - et de la publication par l'Agence américaine d'information sur l'énergie (EIA) de l'état des stocks de brut aux Etats-Unis.

L'inquiétude plane aussi sur la consommation du premier importateur de brut au monde, la Chine, secouée par la situation du promoteur immobilier Evergrande au bord de la faillite.

bp/js/abx


© AWP 2021
share with twitter
share with LinkedIn
share with facebook
Valeurs citées dans l'article
Varia.DernierVar. 1janv
LONDON BRENT OIL 0.25%84.4 Cours en différé.64.20%
ROYAL DUTCH SHELL PLC -0.36%21 Cours en temps réel.43.70%
ROYAL DUTCH SHELL PLC -0.94%21.1 Cours en temps réel.49.86%
WTI 0.22%82.622 Cours en différé.69.35%
Réagir à cet article
Réagir le premier
Publier
loader
Toute l'actualité sur WTI
07:00Renaissance United renoue avec les bénéfices au premier trimestre fiscal grâce à l'augm..
MT
06:36Le marché carbone européen à l'épreuve de la crise de l'énergie
AW
06:36TechnipFMC s'associe à Talos Energy pour proposer le captage et le stockage du carbone ..
MT
05:45Hyundai Oilbank prévoit d'exporter la technologie de captage et d'utilisation du carbon..
MT
05:33Clariant ouvre un nouveau centre de services pour les champs pétrolifères au Texas (Éta..
MT
05:14La production d'équivalent cuivre de BHP baisse de 5 % au troisième trimestre en raison..
MT
04:38Samsung Heavy Industries obtient une commande de 1,7 milliard de dollars pour la concep..
MT
04:37Rex International prévoit un transfert de cotation et adopte une politique de dividende..
MT
03:04Tokyo soutenue par les valeurs technologiques
AW
01:55La production de minerai de fer de BHP chute de 5 % en raison de travaux d'entretien et..
ZR
Plus d'actualités
Graphique WTI
Durée : Période :
WTI : Graphique analyse technique WTI | Zone bourse
Graphique plein écran
Tendances analyse technique WTI
Court TermeMoyen TermeLong Terme
TendancesHaussièreHaussièreHaussière