Connexion
E-mail
Mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON

PÉTROLE WTI (WTI)

SynthèseCotationsGraphiquesActualitésDérivésCommunauté 
SynthèseToute l'actualitéAutres languesAnalyses Zonebourse

Le pétrole temporise avant une réunion Opep+ et les stocks américains

18/08/2020 | 12:19
share with twitter
share with LinkedIn
share with facebook

New York (awp/afp) - Les cours du pétrole ont terminé près de l'équilibre mardi, à la veille d'une journée qui verra les ministres de l'Opep+ se réunir par visioconférence et la publication d'un rapport hebdomadaire sur les stocks de brut aux Etats-Unis.

A Londres, le baril de Brent de la mer du Nord pour livraison en octobre s'est apprécié de 9 cents, ou 0,2%, pour finir à 45,46 dollars.

A New York, le baril américain de WTI pour le mois de septembre a terminé comme la veille à 42,89 dollars, son plus haut niveau depuis mars.

La veille, le Brent et le WTI avaient respectivement engrangé 1,3% et 2,1%.

"Les prix ont tenté en début de semaine de tester leurs plus hauts niveaux depuis la fin du premier trimestre, mais les craintes persistantes sur la demande continuent de limiter toute hausse réelle", estime Robbie Fraser de Schneider Electric.

Les investisseurs sont tournés vers la réunion de suivi désormais mensuelle des membres de l'Organisation des pays exportateurs de pétrole (Opep) et leurs alliés de l'Opep+, sur les coupes de production qu'ils s'imposent depuis mai en réponse à la chute de la demande provoquée par la pandémie de Covid-19.

"Il est peu probable que la réunion du Comité de suivi de l'accord de l'Opep (JMMC) bouleverse l'offre" de brut, a estimé Tamas Varga, analyste de PVM.

"Elle mettra très probablement l'accent sur les trois aspects les plus importants de l'accord: la conformité, la conformité et la conformité", a-t-il ironisé.

Deux mauvais élèves de l'accord, le Nigeria et l'Irak, reviennent dans les notes des analystes: ces derniers "devraient réduire leur production de pétrole de 114.000 et 400.000 barils par jour respectivement en août et septembre afin de compenser leur surproduction entre mai et juillet", a indiqué Eugen Weinberg, de Commerzbank.

Les investisseurs attendent également mercredi le rapport hebdomadaire très suivi de l'Agence américaine d'information sur l'Energie (EIA) sur les stocks de produits pétroliers dans le pays.

Les réserves de brut avaient nettement reculé la semaine passée, et ce pour la troisième semaine de suite, alors que la production a sensiblement diminué ces dernières semaines.

bp-jum/etr


© AWP 2020
share with twitter
share with LinkedIn
share with facebook
Valeurs citées dans l'article
Varia.DernierVar. 1janv
COMMERZBANK AG -0.43%5.614 Cours en différé.6.61%
LONDON BRENT OIL -0.07%68.2 Cours en différé.32.01%
S&P GSCI CRUDE OIL INDEX -0.39%355.6724 Cours en différé.34.28%
SCHNEIDER ELECTRIC SE 0.58%134.96 Cours en temps réel.14.08%
WTI -0.07%64.833 Cours en différé.34.68%
Réagir à cet article
Réagir le premier
Publier
loader
Toute l'actualité sur WTI
07/05Wall Street : clôture sur 5 records absolus malgré le NFP
CF
07/05Le pétrole en modeste hausse après l'emploi américain pourtant décevant
AW
07/05L'Europe boursière au plus haut après l'emploi aux États-Unis
RE
07/05Le point hebdo de l'investisseur : Des vents toujours porteurs
07/05La hausse des actions se poursuit avant l'emploi US
RE
07/05Le pétrole aborde la fin de semaine à l'équilibre
AW
07/05Les Bourses européennes en ordre dispersé vendredi
AW
07/05Tokyo a repris son souffle
AW
07/05BOURSE DE PARIS : Si tu relèves pas tes objectifs 2021, t'as raté ton année
07/05Tokyo reprend son souffle
AW
Plus d'actualités
Graphique WTI
Durée : Période :
WTI : Graphique analyse technique WTI | Zone bourse
Graphique plein écran
Tendances analyse technique WTI
Court TermeMoyen TermeLong Terme
TendancesHaussièreHaussièreHaussière