Mme Smith a fait cette annonce lors d'une conférence de presse en marge du Congrès mondial du pétrole à Calgary.

L'Alberta est le principal producteur de pétrole brut et de gaz naturel du Canada et la province qui émet le plus de carbone.

Un certain nombre des plus grands producteurs d'énergie du pays ont identifié le CSC comme un moyen essentiel de réduire les émissions sans diminuer la production de pétrole et de gaz, mais ils hésitent à investir dans cette technologie coûteuse sans financement public et attendent les détails des mesures d'incitation de l'Alberta.

Le gouvernement fédéral d'Ottawa a annoncé l'année dernière un crédit d'impôt distinct pour le CSC, mais la Pathways Alliance, qui regroupe les six plus grands producteurs de sables bitumineux du Canada, dont Suncor Energy et Cenovus Energy, a déclaré qu'un soutien gouvernemental plus important était nécessaire.

La COP 28 se déroule du 30 novembre au 12 décembre.