Connexion
E-mail
Mot de passe
Afficher le mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON

PÉTROLE WTI (WTI)

SynthèseCotationsGraphiquesActualitésDérivésCommunauté 
SynthèseToute l'actualitéAutres languesAnalyses Zonebourse

Les Bourses mondiales tournées vers la Réserve fédérale

02/11/2021 | 10:40
share with twitter
share with LinkedIn
share with facebook

Paris (awp/afp) - Les marchés actions mondiaux faisaient une pause mardi, digérant une première décision de politique monétaire avant la réunion de la Réserve fédérale (Fed).

L'Europe n'affichait pas de tendance claire: Paris était stable, Francfort prenait 0,35%, tandis que Milan lâchait 0,25% et Londres, plombée par les minières, cédait 0,61% vers 10h05.

En Asie, Shanghai a reculé de 1,10% et Hong Kong de 0,22%. Après son bond de la veille, Tokyo a également lâché 0,43%.

La veille, Wall Street avait encore profité des bonnes publications d'entreprises pour signer de nouveaux records.

Cette semaine, l'actualité des banques centrales va occuper les marchés avec trois réunions majeures au programme.

Après avoir massivement soutenu l'économie face à la crise en injectant des milliards de liquidités, elles doivent désormais faire face à l'accélération de l'inflation et conjuguer le retrait progressif de leurs aides avec l'état actuel de l'économie.

Ce mardi, la Banque centrale d'Australie (RBA) a décidé de maintenir ses taux d'intérêt à un niveau historiquement bas pour 2022. Mais une hausse l'année suivante, plutôt que 2024, est désormais "plausible" selon le gouverneur de l'institution.

"Ce changement de la RBA n'est pas inattendue compte tenu de l'évolution des rendements au cours des dernières semaines", décrypte Michael Hewson, analyste chez CMC Markets UK, qui estime que cela "constitue une correction compréhensible".

Il note également que le gouverneur de la RBA Philip Lowe "affirme que l'Australie n'a pas de problème d'inflation, malheureusement pour lui, les marchés semblent avoir une opinion différente et si les prix continuent à rester élevés, la RBA devra probablement changer de position à nouveau".

Ensuite ce sera la Fed qui tiendra sa réunion de politique monétaire jusqu'à mercredi, à l'issue de laquelle les analystes s'attendent à l'annonce d'un plan de réduction des achats d'actifs.

L'attention se portera "davantage sur la position de la Fed concernant l'inflation que sur la réduction des achats d'actifs", anticipe Steve Englander, de la banque Standard Chartered.

"Le sujet tabou est l'inflation globale et sous-jacente, qui est au-dessus des anticipations" du comité de politique monétaire de la Fed", poursuit-il.

Enfin, jeudi, la Banque d'Angleterre (BoE) pourrait relever son taux directeur pour la première fois depuis août 2018, et devancer ainsi la plupart des autres banques centrales.

Les minières à la peine

A Londres, Anglo American chutait de 3,89% à 2703,00 pence, BHP Group de 3,80% à 1850,80 pence et Glencore de 3,20% à 354,20 pence.

A Paris, ArcelorMittal reculait de 3,29% à 28,93 euros et Eramet de 4,27% à 69,45 euros.

"Le cuivre, le nickel et l'aluminium ont chuté tout comme le minerai de fer mardi, alors que les inquiétudes concernant le marché immobilier chinois s'intensifient", explique Anna Stablum, analyste de Marex Spectron.

"Des fonderies d'acier en Chine ont été contraintes de réduire leur production (...) afin d'économiser de l'électricité et de limiter les émissions", ajoute-t-elle concernant la baisse du minerai de fer.

Grosse perte pour BP

Le géant pétrolier britannique BP a rapporté une perte de 2,5 milliards de dollars au troisième trimestre malgré l'envolée des cours du pétrole et du gaz en raison d'un effet comptable défavorable. Son action perdait 2,14% à 349,35 pence.

Adecco ne satisfait pas les attentes

Le groupe suisse Adecco, numéro un mondial du travail temporaire, lâchait 3,92% après avoir publié un chiffre d'affaires légèrement inférieur aux attentes pour le troisième trimestre.

Hello Fresh rehausse ses prévisions

Le spécialiste de la livraison de repas Hello Fresh (+14,55% à 80,44 euros) caracole en tête du Dax, après avoir publié ses résultats du troisième trimestre, faisant état d'une hausse de 45% de son chiffre d'affaires. Le groupe a revu à la hausse ses prévisions de revenus.

De côté du pétrole, de l'euro et du bitcoin

Le baril de Brent de la mer du Nord pour livraison en janvier prenait 0,20% à 84,88 dollars vers 10h05.

A New York, le baril de West Texas Intermediate (WTI) pour livraison en décembre était stable à 84,08 euros.

L'euro lâchait 0,14% face au billet vert à 1,589 dollar.

Le bitcoin progressait de 1,40% à 61'580 dollars.

afp/jh


© AWP 2021
share with twitter
share with LinkedIn
share with facebook
Valeurs citées dans l'article
Varia.DernierVar. 1janv
CAC 40 -1.75%7068.59 Cours en temps réel.-1.18%
CDAX -1.98%1452.96 Cours en différé.-1.78%
FTSE 100 -1.20%7494.13 Cours en différé.1.48%
HANG SENG 0.00%24917.03 Cours en temps réel.6.49%
LONDON BRENT OIL 0.37%87.7 Cours en différé.12.18%
WTI 0.84%84.763 Cours en différé.11.56%
Réagir à cet article
Réagir le premier
Publier
loader
Toute l'actualité sur WTI
21/01Le pétrole se replie dans le sillage de la chute du marché boursier
AW
21/01Les actions américaines chutent à leur plus bas niveau depuis 2022, le Nasdaq perd 12% ..
MT
21/01Les actions canadiennes subissent 3 jours de pertes pour un total de 650 Pts
MT
21/01Les actions du secteur de l'énergie terminent près de leur plus bas niveau intrajournal..
MT
21/01Le nombre d'appareils de forage pétrolier aux États-Unis augmente d'une unité cette sem..
MT
21/01Suncor Énergie cherche des acheteurs pour ses actifs pétroliers et gaziers en Norvège
MT
21/01FIRST OIL : Compte des appareils de forage Baker Hughes
MT
21/01Les actions baissent à la mi-journée avec les rendements du Trésor, le pétrole brut et ..
MT
21/01Les valeurs énergétiques en baisse vendredi en raison de la chute du pétrole brut
MT
21/01Les marchés corrigent, la nervosité s'installe avant la Fed
AW
Plus d'actualités
Graphique WTI
Durée : Période :
WTI : Graphique analyse technique WTI | Zone bourse
Graphique plein écran
Tendances analyse technique WTI
Court TermeMoyen TermeLong Terme
TendancesHaussièreNeutreHaussière