Connexion
E-mail
Mot de passe
Afficher le mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON

PÉTROLE WTI (WTI)

SynthèseCotationsGraphiquesActualitésDérivésCommunauté 
SynthèseToute l'actualitéAutres languesAnalyses Zonebourse

Les Bourses occidentales flegmatiques face au chiffre décevant de l'emploi

08/10/2021 | 22:54
share with twitter
share with LinkedIn
share with facebook

américain

avec fermeture de Wall Street et clôture du pétrole

NEW YORK (awp/afp) - Les marchés boursiers ont accueilli vendredi avec flegme le chiffre décevant des créations d'emplois aux Etats-Unis en septembre, qui ne remet pas pour autant en cause la reprise économique américaine.

Le Dow Jones a clôturé en recul de 0,03%, l'indice Nasdaq à forte composition technologique, de 0,51% et l'indice élargi S&P 500, de 0,19%.

L'Europe a terminé plus divisée. Londres a pris 0,25% et Milan 0,23%, tandis que Paris a reculé de 0,61% et Francfort de 0,29%.

Ce sont notamment les rotations sectorielles provoquées par la hausse des taux d'intérêt sur le marché obligataire qui ont emmené les indices européens dans des directions opposées: la Bourse de Paris est davantage liée à des valeurs de croissance comme le luxe, en repli aujourd'hui, alors que Londres a été tirée par le secteur pétrolier.

Sur le marché obligataire, les rendements continuaient de monter, en raison des craintes d'une inflation persistante. Le taux américain à maturité dix ans évoluait à 1,60%, contre 1,57% à la clôture de jeudi, un niveau inédit depuis début juin.

Aux Etats-Unis, 194.000 emplois ont été créés en septembre, alors que les analystes en attendaient 500.000.

Des chiffres décevants et nettement inférieurs aux 366.000 créations d'emplois du mois d'août, révisés à la hausse dans le rapport publié vendredi.

Ces données sont même "un peu en deçà de ce que beaucoup considéraient comme le minimum, à savoir 200.000, pour garantir une réduction progressive des achats d'actifs (de la Réserve fédérale américaine) cette année", souligne Craig Erlam, analyste chez Oanda.

Selon lui, "il en aurait fallu beaucoup moins pour déclencher un revirement de la Fed" mais la réévaluation des chiffres d'août, qui compense en partie le trou de septembre, change la donne et "rend l'annonce d'une réduction des achats d'actifs presque certaine".

D'autant plus que ces données reflètent la situation en début de mois, soit au moment du pic lié au variant Delta, et que le taux de chômage a reculé de 0,4 point, à 4,8%.

Par ailleurs, la disparition inexpliquée de 171.000 emplois dans l'enseignement public a donné une fausse image de la situation de l'emploi américain, selon plusieurs analystes.

"Il y a un truc de travers" dans le rapport, a commenté JJ Kinahan, responsable de la stratégie de marché chez TD Ameritrade.

"C'est pour ça qu'on n'a pas vu une réaction vraiment mauvaise" de Wall Street, a-t-il expliqué. "Personne n'arrive à comprendre" ce chiffre du secteur de l'enseignement.

Le pétrole progresse encore

Les cours du pétrole ont rejoint de nouveau leurs plus hauts en plusieurs années, alors que les prix du gaz se stabilisaient dans un marché de l'énergie volatil, entre demande en plein envol et production limitée.

A New York, le baril de WTI pour novembre a dépassé les 80 dollars, un niveau plus vu depuis novembre 2014, avant de se replier un peu et de finir à 79,35 dollars, en hausse de 1,34%.

Le prix du baril de Brent de la mer du Nord pour livraison en décembre a lui gagné 0,53% par rapport à la clôture de jeudi, à 82,39 dollars, à Londres.

Les valeurs du secteur bénéficiaient de cette dynamique.

A New York, ExxonMobil a progressé de 2,49% à 62,17 dollars et Chevron de 2,23% à 108,04 dollars. A Paris, TotalEnergies est monté de 1,53% à 43,35 euros. Et à Londres, BP s'est apprécié de 2,54% à 354 pence et Royal Dutch Shell de 2,07% à 1.715 pence.

Tata achète Air India

Le gouvernement indien a accepté de vendre la compagnie Air India, fortement endettée, au conglomérat Tata (+1,13% à 26,04 dollars) pour 180 milliards de roupies (2,4 milliards de dollars).

Nouvelle emplette pour Vonovia

Le géant de l'immobilier Vonovia (-1,46% à 51,38 euros) a acheté une option pour acquérir 13% des actions de son concurrent Adler, dont le cours s'est effondré après des accusations de fraude.

Du côté de l'euro et du bitcoin

L'euro gagnait 0,16% par rapport au billet vert, à 1,1571 dollar.

Le bitcoin remontait un peu (+1,37%) à 54.675 dollars.

bur-pan-jvi-tu/cco


© AWP 2021
share with twitter
share with LinkedIn
share with facebook
Valeurs citées dans l'article
Varia.DernierVar. 1janv
BP P.L.C. -0.85%25.74 Cours en différé.25.44%
BP PLC 1.88%333.35 Cours en différé.30.65%
CHEVRON CORPORATION -0.68%112.1 Cours en différé.32.74%
EXXON MOBIL CORPORATION -0.08%59.79 Cours en différé.45.05%
LONDON BRENT OIL 1.22%69.71 Cours en différé.46.31%
ROYAL DUTCH SHELL PLC 1.95%18.942 Cours en temps réel.29.62%
ROYAL DUTCH SHELL PLC 1.94%18.9 Cours en temps réel.34.23%
TOTALENERGIES SE 3.26%41.935 Cours en temps réel.18.80%
WTI 0.26%66.409 Cours en différé.48.10%
Réagir à cet article
Réagir le premier
Publier
loader
Toute l'actualité sur WTI
04:34Invictus Energy commence à se négocier sur l'OTCQB ; les actions font un bond de 3 %.
MT
04:27Shell va lancer un rachat d'actions de 1,5 milliard de dollars dans le cadre d'un verse..
MT
02:15Tokyo repart à la baisse, dans le sillage de Wall Street
AW
01/12Oil-Dri va augmenter les prix des produits de purification des fluides jusqu'à 10 %, en..
MT
01/12Les marchés européens tentent un rebond, mais Wall Street plonge
AW
01/12Exxon maintiendra ses investissements annuels de 20 à 25 milliards de dollars jusqu'en ..
ZR
01/12Les actions du secteur de l'énergie et le pétrole brut baissent après que les États-Uni..
MT
01/12Selon la Banque Scotia, l'Alberta bénéficiera d'une manne budgétaire grâce aux prix éle..
MT
01/12Le pétrole en léger repli, regards tournés vers l'Opep+ jeudi
AW
01/12Résumé quotidien des principales données économiques américaines pour le 1er décembre
MT
Plus d'actualités
Graphique WTI
Durée : Période :
WTI : Graphique analyse technique WTI | Zone bourse
Graphique plein écran
Tendances analyse technique WTI
Court TermeMoyen TermeLong Terme
TendancesBaissièreNeutreHaussière