Connexion
E-mail
Mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON

Accueil Zonebourse  >  ZB Campus  >  Espace pédagogique

ZB Campus

COMPRENDRE LES PRODUITS/SOUS-JACENTS
5.1 - Les parités majeures
Les principales parités du Forex s’articulent autour des 5 devises majeures suivantes :
  • Le Dollar US (USD)
  • L’Euro (EUR)
  • La Livre Sterling (GBP)
  • Le Franc Suisse (CHF)
  • Le Yen (JPY)
Sur le Forex, une liste de parités établit le rapport de forces entre chacune de ces devises, voici leur code : EURUSD-EURGBP-EURCHF-EURJPY-GBPUSD-USDCHF-USDJPY-GBPCHF-GBPJPY-CHFJPY.

Certaines parités ont un surnom qui permet de les identifier plus rapidement. Les parités incluant la devise de référence (le Dollar) sont appelés plus simplement l’Euro (pour EURUSD), le Yen (pour USDJPY) ou le Franc Suisse (pour USDCHF). GBPUSD est surnommée le Cable, faisant référence à l’Histoire et au cable transatlantique qui reliait autrefois la Grande-Bretagne à l’Amérique. On l’appelle aussi le Sterling. Enfin EURGBP est parfois appelé Chunnel en référence au Tunnel sous la manche.

Chaque paire peut ainsi être traitée dans un sens comme dans l’autre selon que l’on souhaite anticiper la hausse ou la baisse d’une devise par rapport à une autre.

SOMMAIRE
1- EUR/USD
 
EURUSD, plus simplement appelé l’Euro de par le statut de devise de référence du Dollar, fait partie des parités du Forex qui offre le moins d’historique du fait de la récente naissance de la devise européenne. Son cours évalue le rapport de force entre les monnaies de deux zones économiques majeures.

- l’Euro de la zone Euro constituée de 19 Etats : Allemagne, Autriche, Belgique, Chypre, Espagne, Estonie, Finlande, France, Grèce, Irlande, Italie, Lettonie, Lituanie, Luxembourg, Malte, Pays-Bas, Portugal, Slovaquie et Slovénie, pour un total de 339 millions d’habitants.
- le Dollar des Etats-Unis pour un total de 326 millions d’habitants.

Une multitude de facteurs oriente le cours dans un sens ou dans l’autre mais le principal impact réside dans la politique monétaire de chaque zone, dirigée par la Banque Centrale Européenne (BCE) pour l’Euro et par la Réserve Fédérale (FED) pour le Dollar US. Les statistiques économiques, principalement américaines, exercent également une influence. La plus attendue est toujours l’évolution du taux de chômage annoncée chaque premier vendredi du mois à 14h30 (GMT+1).

Cotation
Sa variation minimale s’exprime en pips, unités correspondant à la quatrième décimale mais la plupart des fournisseurs de flux cotent désormais en dixième de pips. En un peu plus de dix années d’existence, le cours de l’Euro a oscillé entre un plus bas à 0.82$ en octobre 2000 et un plus haut à plus de 1.60$ en juillet 2008. Suite à ce point haut, la crise financière permettra au Dollar de s’apprécier à nouveau en jouant un rôle de valeur refuge face à l’Euro, qui s’appuie depuis sur un solide support à 1.25$.

Volatilité
Sa variation intraday moyenne sur 50 jours (Vi50) s’est longtemps située entre 75 et 150 pips ces dernières années mais la volatilité a explosé avec la crise financière en 2008 et sa Vi50 a flirté avec les 300 pips en fin d’année. En 2009, elle se situe autour de 200 points.

Liquidité
L’Euro est connu pour être la parité la plus traitée sur le Forex avec une moyenne de 840 Milliards de dollars de volumes quotidiens en 2007 d’après la dernière étude triennale du BIS (Bank for International Settlements). Ces immenses volumes représentent 27% des échanges du Forex et garantissent aux intervenants d’obtenir une contrepartie immédiate, même pour des montants importants.


2- EUR/CHF
 
EURCHF évalue le rapport de force entre l’Euro et le Franc Suisse. Une multitude de facteurs oriente le cours dans un sens ou dans l’autre mais le principal impact réside dans la politique monétaire de chaque zone, dirigée par la Banque Centrale Européenne (BCE) pour l’Euro et par la Swiss National Bank (SNB) pour le Franc Suisse. Les statistiques économiques de chaque zone concernée exercent également une influence sur l’évolution du cours de la parité.

Cotation 
Sa variation minimale s’exprime en pips, unités correspondant à la quatrième décimale mais la plupart des fournisseurs de flux cotent désormais en dixième de pips. EURCHF est une des parités dont les devises qui la constituent sont les plus corrélées, ne serait-ce que du fait de la présence géographique de la Suisse au sein de l’Europe. Ces dix dernières années, l’Euro a évolué entre 1.44 CHF et 1.68 CHF. La crise financière a permis au Franc Suisse de s’apprécier, ce dernier jouant son rôle habituel de valeur refuge dans de tels cas.

Volatilité 
Du fait de la corrélation entre l’Euro et le Franc Suisse, la parité EURCHF montre historiquement une faible volatilité, répondant bien aux critères recherchés par les systèmes de trading range. Mais à partir de 2008, la variation intraday moyenne (Vi) a considérablement augmenté, au point que sa Vi sur 50 jours ait dépassé les 200 pips fin 2008, contre une moyenne de 50 pips les années précédentes. Cette volatilité exceptionnelle a en revanche tendance à diminuer en 2009.

Liquidité
Bien que compté parmi les parités majeures, EURCHF dispose d’une liquidité bien moindre que EURUSD. D’après l’étude triennale du BIS (Bank for International Settlements), le volume quotidien moyen atteignait 54 Milliards de dollars en 2007, soit 2% des échanges du Forex. Cela représente néanmoins l’équivalent de plus de dix séances à la bourse de Paris.


3- GPB/USD
GBPUSD, qu’on appelle souvent le Cable ou encore le Sterling, évalue le rapport de force entre la Livre Anglaise et le Dollar Américain.

Une multitude de facteurs oriente le cours dans un sens ou dans l’autre mais le principal impact réside dans la politique monétaire de chaque pays, dirigée par la Bank of England (BOE) pour la Livre Sterling et par la Réserve Fédérale (FED) pour le Dollar US.

Les statistiques économiques exercent également une influence. La plus attendue est toujours l’évolution du taux de chômage américain annoncée chaque premier vendredi du mois à 14h30 (GMT+1) mais les chiffres de Londres publiés à 10h30 (GMT+1) créent aussi parfois des mouvements brusques sur le Sterling.

Cotation
Sa variation minimale s’exprime en pips, unités correspondant à la quatrième décimale mais la plupart des fournisseurs de flux cotent désormais en dixième de pips. Depuis plus de 20 ans, le cours oscille entre 1.40 et 2.10, plus haut constaté en 2007. La Livre Sterling fut une des devises les plus touchées par la crise financière initiée cette même année, si bien que sa valeur a chuté presque en ligne droite jusqu’à un support historique de 1.40$, le traversant même brièvement. On peut donc imaginer que le cours s’appuie désormais sur ce niveau, qui, s’il était définitivement franchi, pourrait accélérer la disparition de la devise britannique.

Volatilité
Le cable est souvent considéré comme la parité la plus intéressante à traiter par les systèmes de tendance. Ses mouvements sont plutôt linéaires et d’une amplitude intéressante. Ces dernières années, sa variation intraday moyenne sur 50 jours (Vi50) s’est toujours située autour de 150 pips, ce qui donne de bonnes opportunités d’investissement à très court terme. Celle-ci a même dépassé les 400 pips fin 2008 après la chute vertigineuse de la Livre Sterling, avec une séance record enregistrant une variation de plus de 1000 pips le 24 octobre 2008. Depuis le début de l’année 2009 et le test des 1.40, le cours du Cable semble avoir repris un comportement plus habituel.

Liquidité
Le cable est la troisième parité la plus échangée sur le Forex avec un volume quotidien moyen de 361 Milliards de dollars en 2007 selon l’étude triennale du BIS (Bank for International Settlements). Ces volumes représentent 12% des échanges du Forex. En revanche, ses écarts de cours importants ont tendance à provoquer une différence de prix importante entre l’offre et la demande, particulièrement en cas de marché agité et il est souvent difficile d’investir des montants importants en une seule fois.

4- USD/JPY
USDJPY, plus simplement appelé le Yen de par le statut de devise de référence du Dollar, évalue le rapport de force entre le Yen japonais et la Dollar américain.

Une multitude de facteurs oriente le cours dans un sens ou dans l’autre mais le principal impact réside dans la politique monétaire de chaque pays, dirigée par la Réserve Fédérale (FED) pour le Dollar US et par la Bank of Japan (BOJ) pour le Yen. Les statistiques économiques de chaque zone concernée exercent également une influence sur l’évolution du cours de la parité.

Cotation 
Sa variation minimale s’exprime en pips, unités correspondant à la deuxième décimale mais la plupart des fournisseurs de flux cotent désormais en dixième de pips. Depuis le début des années 2000, USDJPY s’était enfermé dans un couloir entre 100 et 140 mais la force du Yen pendant la crise a accéléré la chute du Dollar vers 87¥, proche du plus bas historique de 1995 (81¥). On peut désormais s’attendre à ce que l’ancien support (1$=100¥) devienne une sérieuse résistance.

Volatilité 
Habituellement peu volatile, le Yen est connu pour avoir un comportement des plus erratiques, très difficile à anticiper à court terme. Ces dernières années, sa variation intraday moyenne sur 50 jours (Vi50) oscillait entre 65 et 110 pips. C’est à partir de l’été 2007 et des premiers effets de la crise des subprimes que les mouvements sont devenus un peu plus amples propulsant la Vi50 entre 100 et 150 pips. Elle atteindra même plus de 230 pips en fin d’année 2008 avant que la parité reprenne un comportement plus habituel, quoique toujours relativement volatil (150 pips de Vi en moyenne).

Liquidité 
Le Yen est la deuxième parité la plus échangée sur le Forex avec un volume quotidien moyen de 397 Milliards de dollars en 2007 selon l’étude triennale du BIS (Bank for International Settlements). Ces volumes représentent 13% des échanges du Forex.





Nous vous accompagnons dans vos investissements.