Connexion
E-mail
Mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON

Accueil Zonebourse  >  ZB Campus  >  Espace pédagogique

ZB Campus

SAVOIR INVESTIR
2.3 - Les droites de tendance

Pour mettre en évidence des tendances, les chartistes utilisent des droites, dites droites de tendance. Plus généralement, la tendance haussière est identifiée par une droite de support et la tendance baissière par une droite de résistance. On parlera également de bullish support ou de bearish resistance (bull étant le terme anglo-saxon d’un mouvement de hausse, bear un symbole de baisse).

Le trading range est encadré par une résistance et un support horizontaux.
 
Ces droites représentent des seuils majeurs qui permettent au marché de reprendre son souffle après une phase d’accélération. Pour les traders, ils constituent des points d’entrée ou de renfort intéressants. 
 Comment juger de la pertinence d’une tendance
 L’importance que l’on accorde à une droite de tendance dépend de plusieurs facteurs :
 
-L’angle de sa pente : il traduit la force émotionnelle du marché et donc de la tendance. Plus il est pentu, plus la tendance est forte
- Sa durée : plus la droite de soutien ou de résistance est longue plus la tendance est pertinente
- Les points d’appui ou de résistance : plus la ligne de tendance est testée, plus elle est pertinente (il est admis qu’il faut au moins trois points d’impact contre une droite de tendance pour qu’elle soit significative).
 
 
A quoi cela sert ?
 
L’intérêt d’identifier des tendances est de se positionner dans le sens de la tendance, c’est-à-dire, dans la direction imprimée par le marché, idéalement à proximité des droites de tendances.
 
Que se passe-t-il en cas de rupture d’une droite de soutien ?
 
Il est fréquent que les cours testent et dépassent quelque peu leur droite pour mieux y rebondir. En revanche, si les cours enfoncent clairement cette droite (ce qui s’accompagne souvent de forts volumes), cette rupture représente un signal technique fort d’un changement d’opinion des traders.
 
Le pull back/throwback
 
Souvent, lorsque le signal est donné (rupture d’un support ou d’une résistance), les cours reviennent assez rapidement tester le point de rupture. C’est ce qu’on appelle le pull back (rebond des cours suite à une sortie baissière de configuration) ou le throwback (lorsque les cours reculent après un signal haussier). Les traders considèrent ce mouvement comme une seconde chance de se positionner sur la valeur.
 




Nous vous accompagnons dans vos investissements.