Connexion
E-mail
Mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON
1 0
MessagesAbonnés
Inscrit depuis le 17-01-2020
Nbr de réac. publiés 1
Nbr de reco. reçues 0
Nbr de reco. données 0
Qui le recommande le +
Qui lui répond le +
Il recommande le +
Il répond le + à jpbull35
Adresser un message à JF5e2184f852348
Publier
loader
Il y a 6 mois
L'imposition des cryptomonnaies en France en 2019
L’administration fiscale a précisé en début de semaine dernière le régime d’imposition applicable aux "cessions d’actifs numériques". Comprendre par ce terme d'actifs numériques introduit par la loi PACTE, les crypto-monnaies mais également les jetons, ou tokens. Une clarification plus que nécessaire dans un domaine complexe où le législateur et le juge ont longtemps pataugé, d'autant qu'ils n'étaient manifestement pas sur la même longueur d'onde.
JF5e2184f852348 et 4 autres membres participent à cette discussion
jpbull35 - Il y a 6 mois arrow option
Il n'y a plus rien a dire sur la fiscalité en France ... et cela depuis longtemps ...conclusion " convertir tous ses euros en cryptos telle est ma devise ^^ " BITCOIN bien sûr et attendre
  
  
Charlie Bobillier - Il y a 6 mois arrow option
Si je peux me permettre, vous seriez au contraire bien mal avisé de convertir tous vos euros en crypto !

Lorsque vous payez un bien ou un service avec l'argent de votre compte en banque, vous ne devez rien au fisc (à part la TVA).
Avec un compte crypto, ces opérations de paiement sont assimilées à des "cessions" que vous devez déclarer et pour lesquelles vous devez calculer la plus ou moins-value, sur laquelle vous serez imposé in fine à 30%
1
2
calcucius - Il y a 6 mois arrow option
Pas d'accord avec Charlie. A vous lire on dirait qu'il va perdre 30% de son capital en convertissant ses euros en bitcoin.

L'intérêt de cette conversion va surtout dépendre de l'évolution du bitcoin.
S'il stagne au cous d'achat (actuellement vers les 10 000 dollars), il ne paiera quasiment aucun impot.
Si le bitcoin baisse, il ne paiera pas d'impot non plus (moins values) mais il aura une perte du pouvoir d'achat .
Si le bitcoin s'envole comme les années précédentes, il paiera certes 30% sur ses PV mais il gagnera les 70% restant en pouvoir d'achat (comparativement à ses achats en euros).
  
  
maldoror - Il y a 6 mois arrow option
Plus la période de déductilité des moins-values est courte et plus le risque de perte est élevé : 10 années est une durée bien adaptée pour les actions car celà permet à ceux qui ont eu la malchance de commencer à intervenir juste avant un krach de se "refaire".
Mais une année seulement de déductilité est une abherration totale pour des produits aussi risqués que les cryptomonnaies.
Essayer de faire l'exercice en diminuant de 30% le montant de vos gains mensuels et en ne faisant rien lorsque vous avez subi des pertes sur le mois : la plupart ce ceux qui interviennent sur les produits à levier seraient ruinés en environ 2 ans et en moins de 5 ans avec des actions.
  
  
jpbull35 - Il y a 3 mois arrow option
@Charlie Bobillier - calculus a raison je crois Charlie (je n'avais pas vu votre réponse et j'ai eu du mal à me connecter pendant une période) et maldoror a raison aussi .... mais même 10 c'est trop court ... aux états unis il n'y a pas de limite de temps.... mais là bas il a moins l'envie de piquer l'argent des gens qu'en France quand même....
  
  
Voir les 5 réponses précédentes
JF5e2184f852348 - Il y a 2 mois arrow option
Bonjour,
A quel moment une plus-value est-elle considérée comme telle ? Est-ce lorsqu'un actif numérique est cédée pour un montant en € ? Ou bien est-ce lorsque ce montant reçu en € est viré sur un compte bancaire ?

Autrement dit, est-ce qu'il faut déclarer les montants en € s'ils sont toujours sur la plateforme de trading (et pas sur mon compte bancaire) ?

Merci !
  
  
  • Publier
    loader
Voir la suite