Connexion
E-mail
Mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON

Lexaco

0
Profil Communauté
Inscrit depuis le 29-07-2018
Nbr de mess. publiés 13
Nbr de réac. publiés 13
Nbr de Suiveurs 0
Nbr de reco. reçues 2
Nbr de reco. données 0
Qui le recommande le + eyme2000
Qui lui répond le +
Il recommande le +
Il répond le + à
Membres favoris (0)
- Aucun membre favoris -
Tous les membres favoris
Membres suiveurs (0)
- Aucun membre suiveurs -
Tous les membres suiveurs
Adresser un message à Lexaco
Publier
loader
Lexaco
Le 14/01/2019 19:40
arrow option
Etre accusé de soutenir le terrorisme par l’Arabie Saoudite est un comble ! Le Qatar ne veut pas finir comme le Yémen et met à profit ses richesses et son intelligence pour s’assurer une indépendance de fait. Ryad ne l’accepte pas et veut mettre au pas un pays qui n’accepte pas ses diktats. Les Etats-Unis – qui ne comprennent toujours pas la région du Moyen-Orient – veulent une coalition anti-iranienne. Ils n’auront qu’un pacte avec le prince héritier saoudien…
  
  
Lexaco
Le 12/01/2019 01:30
arrow option
L'Arabie se félicite de milliards empruntés sur les marchés alors qu'elle devrait plutôt s'inquiéter de devoir justement se rendre sur les marchés pour éponger ses déficits. Même assis sur des milliards de barils de pétrole, le système économique et politique est si médiocre que dans quinze ans, ce pays sera comme tous les autres : à la merci des spéculateurs. Les secousses seront alors brutales.
  
  
Lexaco
Le 24/12/2018 14:31
arrow option
Plus de trois ans après le début d'un massacre qui prend pudiquement le nom de guerre, l'ONU a la bonne idée d'envoyer des observateurs. Combien d'années supplémentaires avant d'envoyer des casques bleus qui par leur seule présence empêcheront le largage quotidien de bombes sur les populations civiles ? Dans 20 ans, certains oseront peut-être utiliser le terme de génocide. Il sera alors trop tard. Pourquoi donc se contenter de décrire des horreurs quand on a le pouvoir de les éviter ?
1
  
Lexaco
Le 03/12/2018 12:18
arrow option
C'est une décision logique de la part du Qatar. L'OPEP est entre les mains de l'Arabie Saoudite alors pourquoi rester dans un club dans lequel le patron veut votre disparition ? Le Qatar ne s'en portera que mieux. L'indépendance est la première pierre de la réussite.
  
  
Lexaco
Le 04/11/2018 22:02
arrow option
Alors que l'Arabie Saoudite devrait être la cible d'une communauté internationale qui se respecte, c'est l'Iran qui se prend des sanctions. La raison ? Personne ne sait vraiment pourquoi. Une seule certitude, l'Arabie Saoudite a soufflé le mot sanctions à l'oreille de Trump quand bien même ce que fait Riyad dans et hors de ces frontières est proprement scandaleux. Les consommateurs vont payer la note et c'est le prince héritier saoudien qui va sabler le champagne !
  
  
Lexaco
Le 24/10/2018 14:32
arrow option
C'est génial ! L'Arabie a mis la pression maximum sur les Etats-Unis pour que l'Iran soit sanctionnée et maintenant ils jouent aux types sympas prêts à fournir du pétrole à tout le monde contre des montagnes de dollars. Dommage pour eux qu'ils ne soient pas aussi doués pour la disparition d'opposants. On ne peut pas gagner à tous les coups même avec du culot et des milliards...
1
  
Lexaco
Le 01/10/2018 17:56
arrow option
Malgré les pressions saoudiennes, Qatar Airways se porte plutôt bien. Une bonne leçon pour tous ceux qui croient que se ranger derrière les diktats saoudiens est la seule solution.
  
  
Lexaco
Le 19/09/2018 09:36
arrow option
Espérons pour notre pouvoir d'achat et la paix dans le monde que l'Arabie ne se sente pas trop longtemps "à l'aise" avec les cours mondiaux du pétrole. Ce pays est une menace qu'il ne faut pas alimenter en devises. Nos intérêts économiques et sociétaux convergent, mais cela semble échapper aux "grands leaders" qui nous dirigent...
  
  
Lexaco
Le 18/09/2018 10:44
arrow option
Encore une mauvaise nouvelle pour Tesla, mais Elon Musk peut se rassurer car les Saoudiens ne sont pas réputés pour la qualité et le timing de leurs investissements. Ils parient souvent au petit bonheur la chance et poussent un cri de soulagement lorsqu'ils s'aperçoivent que le pétrole continue à éponger leurs pertes. Bref, Tesla n'est pas mort malgré les remous actuels.
  
  
Lexaco
Le 08/09/2018 23:10
arrow option
Comme toujours, les dirigeants Qatari savent ce qu'ils font et investissent avec intelligence. Une leçon que pourraient méditer nos chers gouvernants français. Ah mais j'oubliais que les caisses de l'Etat sont vides. Pas d'investissements donc !
  
  
Lexaco
Le 04/09/2018 09:41
arrow option
Toujours la même rengaine – on crée des crises dans un certain nombre de pays producteurs (Iran, Qatar, etc.) et les prix du pétrole montent. Un bon moyen pour le wahhabisme de garder une bonne santé économique. C’est un jeu dangereux et dont les répercussions ne sont pas qu’à la pompe pour le citoyen-consommateur français !
  
  
Lexaco
Le 06/08/2018 08:55
arrow option
L'Arabie Saoudite qui se prévaut du soutien de la communauté internationale... On aura tout vu ! Ladite communauté internationale, si elle existe, ferme les yeux sur les exactions saoudiennes parce qu'elle a encore besoin des ressources de ce pays qui n'a de cesse de semer la destruction et les chaos autour de lui. Aucun soutien, juste un cynisme coupable...
  
  
Lexaco
Le 30/07/2018 14:51
arrow option
Les Yéménites font ce qu’ils peuvent pour affaiblir les Saoudiens. Des Saoudiens qui ont fait du Yémen un pays martyr dont la communauté internationale se détourne...
Alors s’attaquer aux ressources saoudiennes est de bonne guerre, mais cela provoque paradoxalement une hausse des cours du pétrole qui bénéficie à l’Arabie saoudite. Les Yéménites sont pris entre le marteau et l’enclume.
Il faut espérer une prise de conscience internationale. Cela sauvera peut-être ce qui reste du Yémen et cela pour incidence de faire baisser les cours de l’or noir. En somme, il n’y a que des avantages.
  
  
Suite du fil d'actualité