Connexion
E-mail
Mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON
23 0
MessagesAbonnés
Inscrit depuis le 21-02-2020
Nbr de réac. publiés 0
Nbr de reco. reçues 39
Nbr de reco. données 69
Qui le recommande le + eumenides
Qui lui répond le + eumenides
Il recommande le + eumenides
Il répond le + à eumenides
Adresser un message à Nta49
Publier
loader
nta49 dans AB SCIENCE - Il y a 2 semaines arrow option
La FDA a approuvé le médoc de Biogen contre l'Alzheimer (AMM conditionnelle si j'ai bien compris), alors que ce médoc n'est pas top a priori. Etre une big pharma et américaine facilite beaucoup de choses :) AB devrait conclure des partenariats avec les big pharmas pour avoir les AMM, AB toute seule sera très très difficile pour elle malheureusement....
Le membre a déclaré être actionnaire de la société concernée
  • 7
  • 2
  •   
eumenides participe à cette discussion
eumenides - Il y a 1 semaine arrow option
nta bonjour :)) oui effectivement grosse surprise l'accord FDA biogen alzheimer alors que 10/11 membres du comité consultatif FDA disait non et deux analystes us disaient il est rare que l'agence ne suive pas les recommandations du comité , mais voilà c'est biogen, et la pire phrase est celle la ""Il est difficile de trouver un scientifique, même un ayant des liens avec le fabricant, qui pense que la totalité des preuves est convaincante." 56 000 dollars par an mais il se pourrait que medicare ( couverture us patient) ne rende pas le médicament pour tous , "Je serais très surpris si un payeur, y compris Medicare, le rendait disponible pour une population plus large que la population étudiée", a déclaré Miller.
Le membre a déclaré être actionnaire de la société concernée
1
  
eumenides - Il y a 1 semaine arrow option
"La Food and Drug Administration est sur le point d’annoncer l’une de ses décisions les plus controversées depuis des années" , controversées , c'est dire , no comment.
« Cela ne devrait pas être approuvé, car aucune preuve substantielle d’efficacité n’a été démontrée », a déclaré le Dr Lon Schneider, directeur du California Alzheimer’s Disease Center à l’Université de Californie du Sud et l’un des nombreux chercheurs sur place qui ont aidé à mener l’un des essais d’aducanumab. « Il y a très peu de chances que cela réponde aux besoins des patients. »
Mais c'est ok quand même, bravo la big biogen .
, ab devrait comme tu dis prendre un partenaire .
Le membre a déclaré être actionnaire de la société concernée
2
  
eumenides - Il y a 1 semaine arrow option
La FDA elle-même semble divisée. Dans les présentations du comité consultatif, un analyste clinique a cité des « preuves substantielles d’efficacité pour soutenir l’approbation ». Mais un statisticien de la FDA a écrit qu’un autre essai était nécessaire car “il n’y a aucune preuve convaincante et substantielle de l’effet du traitement ou du ralentissement de la maladie”. Pauvre ab science avec sa phase 3 alzheimer positive , peu être une chance cette amm FDA biogen pour ab science qui pourrait obtenir la même AMM accélérée et phase confirmatoire comme demandé à biogen, c'est pas fou ce que j'écris :))
Le membre a déclaré être actionnaire de la société concernée
2
  
eumenides - Il y a 1 semaine arrow option
This meta-analysis didnot confirm the signal en anglais , Cette méta-analyse n'a pas confirmé le signal , il faudrait que le pigiste d'ab science aille pointer à l'anpe, marre des erreurs dans la com, c'est hyper important quand même cette new ce matin pour la cotation demain, c'est impardonnable ce " bafouillement " en version française " Cette méta-analyse n’a pas confirmé pas le signal." Incroyable .Bon l'essentiel est cela , Cette méta-analyse n'a pas confirmé le signal .
Rdv demain pour voir notre sort :))
Le membre a déclaré être actionnaire de la société concernée
1
  
eumenides - Il y a 1 semaine arrow option
+ de 15 milliards biogen hier avec l'annonce FDA , ab science devrait faire la même demande que biogen pour sa phase 3 positive alzheimer vu l'approbation pour une étude très controversée même par des spécialistes us d'alzheimer , la FDA met la barre très basse avec cette autorisation , cela doit et non pas devrait bénéficier à ab science même si on est pas us , la FDA ne peut pas rejeter un produit " meilleur " , il en va de sa crédibilité ama.
Le membre a déclaré être actionnaire de la société concernée
2
  
Voir les 5 réponses précédentes
nta49 - Il y a 1 semaine arrow option
Oui Alex, Biogen a pris 15 Mds avec cette annonce FDA. J'aimerais bien que AB prenne aussi 15 Mds, je céderai alors mes titres :) Bon weekend à vous !
Le membre a déclaré être actionnaire de la société concernée
2
  
eumenides - Il y a 1 semaine arrow option
nta bonjour :)) moi aussi j'aimerais bien :)) bon on va voir comment on va être mangé ce dernier jour de la semaine ,-26% et -14% hier après -25% pour la prostate , cours divisé par 2 déjà , ou est le point bas ? je te remets mon post d'il y a 6 jours et je pense idem que c'est une grosse erreur la reprise de cotation, des actions en france sont restées des semaines et même des mois suspendues , pourquoi ab science n'a pas fait de suspension jusqu'au retour ansm ? alors qu'il en avait le droit et le devoir, étrange , en plus ab dit " on ne donne pas de délai" donc résultat ansm quand ? les fonds puissants peuvent faire la baisse et la hausse , alors rebond au moins technique ce jour ou on plonge encore ??
post il y a 6 jours :
"Il n'y a pas de durée maximum de suspension , donc ab a le droit et le devoir surtout de ne lever la suspension qu'au retour des indications de l'ansm sur la causalité cardiopathie masitinib , La suspension de cotation a vocation à protéger les investisseurs en évitant par exemple une chute brutale du cours du titre .Il ne faut surtout pas laisser l'arbitrage au marché car on a vu les trois jours précédent le GROS DI sur une bonne annonce prostate, d'ailleurs certains analystes étaient étonnés , on a vu pourquoi lundi soir" .
Le membre a déclaré être actionnaire de la société concernée
2
  
Voir la réponse suivante
  • add_opinion
  • Publier
    loader
eumenides dans AB SCIENCE - Il y a 2 semaines arrow option
Une information pour ceux qui n'étaient pas la en 2017 , j'étais actionnaire quand en 2017 l'ansm a suspendu ab science et dans le carnet d'ordre c'était le même cirque qu'on voit depuis hier à savoir des titres sur 1 euro( comme en 2017 )et des atp dessous ( comme en 2017 ) , résultat en 2017 15 euros avant décision ansm et 10 euros reprise cotation , 2019 ansm abroge la suspension et on monte pas d'un euro ( c'est ainsi ) deuxième catastrophe refus sla on passe de 8 euros à 4 euros avec plus bas 3.10 euros , la sur décision ab science on ferait -75 78 % alors que sur 6700 patients ayant reçu le masitinib il y a aucun mort que je sache alors qu'il y a 60 000 décès de cardiopathie I et 360 000 hospitalisations en ...2008 , on voit que c'est des obèses, gros fumeurs, diabétiques etc etc ,donc si cela vient du masitinib la cardiopathie i on devrait avoir des morts dans les études car la masto cela plus de 12 ans que des patients prennent le masitinib , c'est un fait .
Le membre a déclaré être actionnaire de la société concernée
nta49 et 3 autres membres participent à cette discussion
eumenides - Il y a 2 semaines arrow option
. Ainsi en 2008, 360 000 patients ont été hospitalisés pour CPI ou IC en France (diagnostic principal) et près de 60 000 décès ont été attribués aux CPI ou à l’IC (cause initiale).
Parmi les personnes avec CPI, 81,7% se sont déclarées bénéficiaires d’une affection de longue durée (ALD),

82% en ALD
La proportion d’adultes déclarant une hospitalisation au cours des 12 derniers mois (tous motifs confondus) était égale à 31,5% pour les CPI et à 37,0% pour l’IC. Durant cette période, le recours à un cardiologue a concerné 66,1%

Aucun cardiologue n'a décelé le masitinib? étrange


Citer cet article
De Peretti C, Pérel C, Tuppin P, Iliou MC, Juillière Y, Gabet A, et al. Prévalences et statut fonctionnel des cardiopathies ischémiques et de l’insuffisance cardiaque dans la population adulte en France : apports des enquêtes déclaratives « Handicap-Santé ». Bull Epidémiol Hebd.
Le membre a déclaré être actionnaire de la société concernée
3
  
eumenides - Il y a 2 semaines arrow option
Des restrictions d’activité ont été rapportées par les adultes avec antécédent de maladie cardiaque (tableau 3). Globalement, 35,2% des adultes avec CPI et 50,0% de ceux avec IC se sont déclarés « fortement limités à cause d’un problème de santé dans les activités que les gens font habituellement »,


Même article plus haut
Le membre a déclaré être actionnaire de la société concernée
1
  
eumenides - Il y a 2 semaines arrow option
Si on ne peut rien faire contre l’âge ou le sexe, il est une autre cause sur laquelle il est possible d’agir : l’hygiène de vie. « La maladie est due en grande partie aux facteurs de risques cardiovasculaires : le tabac, l’hypertension artérielle, le diabète ou la sédentarité », confirme le Dr Manzo-Silberman.
La prévention de la cardiopathie ischémique
Pour prévenir la maladie ou éviter son aggravation, « on peut agir sur beaucoup de facteurs », insiste le Dr Manzo-Silberman. « Et le plus important… c’est d’arrêter de fumer ! ». Le tabac est en effet catastrophique pour nos artères. « Il faut aussi dépister et traiter l’hypertension artérielle, le cholestérol et le diabète. Tout comme il est essentiel d’avoir une alimentation équilibrée et une activité physique régulière. » Autrement dit, suivre les recommandations du Programme national nutrition santé (mangerbouger.fr) : « Augmenter les fruits et légumes, les légumes secs (lentilles, pois chiches, etc.), l’activité physique, au moins 30 minutes par jour. Aller vers les féculents complets, le poisson, l’huile de colza, de noix et d’olive, les produits laitiers. Réduire l’alcool, les boissons sucrées, les aliments gras, sucrés, salés et ultra-transformés, la charcuterie. » De quoi mettre toutes les chances de son côté pour garder un cœur en pleine forme le plus longtemps possible.
Rédaction : Stéphanie Paicheler de passeport santé .
Le membre a déclaré être actionnaire de la société concernée
1
  
eumenides - Il y a 2 semaines arrow option
Je souhaite une communication concise , claire et précise d'ab science pour rassurer le marché et les actionnaires que nous sommes et contrer les fonds vautours qui veulent ramasser des titres pour rien , car je lis déjà des articles disant que c'est la fin d'ab science vu qu'ab a une seule molécule et cela pour faire peur bien sur , car quand on voit cela " on a estimé au final à 140.000 le nombre d’infarctus ou d’AVC ayant été attribués au Vioxx© pour les seuls USA" .
Pire ! L’enquête Fédérale US permit de démontrer rapidement que cet accroissement notable de la mortalité cardio-vasculaire sous Vioxx© avait été repérée par les investigateurs de chez Merck dès les premières études épidémiologiques, mais que sur ordre ces résultats avaient été manipulés afin de ne pas nuire à la carrière prometteuse du produit.
Le monde de la pharma tout est permis , no comment .
AMF actionnaire ab science .
Le membre a déclaré être actionnaire de la société concernée
3
  
serval_x - Il y a 2 semaines arrow option
Rassurer les marchés ? Vous avez lu le communiqué, tous les essais au niveau mondial sont terminés pour des raisons de sécurité et à mon avis AB science n'a pas eu le choix, ça lui a été imposé. C'est mort, y'a plus personne à rassurer.
2
6
eumenides - Il y a 2 semaines arrow option
AB SCIENCE TIENDRA UNE CONFERENCE VIRTUELLE LE JEUDI 3 JUIN 2021 de 18h30 à 19h30 CET (12h30 à 13h30 ET).
Ab fait bien de faire une conférence avec questions réponses au lieu d'un communiqué papier , c'est rapide , je pensais vendredi soir ou lundi , tant mieux demain comme cela on cote vendredi et le week-end pour analyser et lundi on y verra plus clair coté cours .
La montagne va accouché d'une souris , je souhaite que cette expression du XVIIe siècle soit adapté pour nous :))
Bon courage aux actionnaires :))les autres passez votre chemin on s'en tape de vos dires .
Le membre a déclaré être actionnaire de la société concernée
2
  
eumenides - Il y a 2 semaines arrow option
Pour ma part à lire et relire entre les lignes l'aventure ab science n'est pas terminée, ama :)) demain le staff est la dont Peter De Veene, MD, Directeur Pharmacovigilance & Global Safety d’AB Science pour clarifier cette arrêt des études en cours que sont deux confirmatoires sla et masto et cov19 , les autres études ne sont pas en cours car les résultats positifs de phase 3 attendent des demandes d'amm style pancréas et asthme et les autres de partir en phase 3 confirmatoire ou surprise une demande d'amm alzheimer vu que le président US dit mettre le paquet sur cette maladie et notre résultat est bon, à suivre biogen aussi attend une réponse d'ici une semaine il me semble. Bonne soirée aux actionnaires car ce n'est pas facile cette énième épisode :))
Le membre a déclaré être actionnaire de la société concernée
4
  
serval_x - Il y a 2 semaines arrow option
5 pouces rouge pour mon commentaire. Eh ben, la vérité est dure à accepter... Pourtant la reprise de cotation va être douloureuse....
2
1
maldoror - Il y a 2 semaines arrow option
serval_x, ton avis ne sera jamais entendu, les éventuels détracteurs sont systématiquement écartés pour qu'il ne reste que les avis des gourous.
Et ils continuent malgré les évidences encore à entretenir l'espoir au lieu de reconnaître leurs erreurs. La meilleure, c'est qu'en fait tout cela ne serait qu'une campagne de déstabilisation orchestrée par des fonds vautours voulant racheter à bas prix ce qui est devenu une coquille vide sans molécule.
Ca serait presque drôle si des centaines de particuliers abreuvés pendant des années par des messages à sens unique n'allaient perdre toutes leurs économies.
1
1
Chipo - Il y a 2 semaines arrow option
Pseudo bien choisi! Ca pue!
2
  
eumenides - Il y a 2 semaines arrow option
Bonjour chipo :)) Il n'y a pas de durée maximum de suspension , donc ab a le droit et le devoir surtout de ne lever la suspension qu'au retour des indications de l'ansm sur la causalité cardiopathie masitinib , La suspension de cotation a vocation à protéger les investisseurs en évitant par exemple une chute brutale du cours du titre .Il ne faut surtout pas laisser l'arbitrage au marché car on a vu les trois jours précédent le GROS DI sur une bonne annonce prostate, d'ailleurs certains analystes étaient étonnés , on a vu pourquoi lundi soir .
Trois hors boll inf c'était anormal et depuis son intro après un - 16 % il y a rebond technique dans cette configuration et la on prend - 9 % avec 1.2 million de titres en 2 jours , sacré magouille , donc j'espère plus de cotation jusqu'aux nouvelles ab en a le droit et le devoir pour ses actionnaires historique , les pp comme nous , les investisseurs qui mettent au pot et les malades qui doivent pouvoir recevoir le masitinib dans des indications ou il n'existe aucun traitement depuis des décennies , ex la SLA au hasard ce qui me fait dire que l'article de la journaliste d'invest n'est pas très pro pour une "pro" et péjoratif " un couteau suisse " que je sache madame l'idmc donne son aval depuis des années a ab science sur 8 phases 3 toutes positives , alors avant d'enterrer ab science allez voir comment on traite la cardiopathie i , ab peut très bien suivre les patients à risque et pour info 6700 patients sous masitinib et aucun mort alors que 360 000 français ont eu ce genre de souci dans une année .bon courage aux actionnaires :))
Le membre a déclaré être actionnaire de la société concernée
4
  
Chipo - Il y a 2 semaines arrow option
Merci, bon week à toi!
Le membre a déclaré être actionnaire de la société concernée
  
  
Voir les 12 réponses précédentes
nta49 - Il y a 2 semaines arrow option
Oui Alex, cet épisode est encore un coup dûr pour nous les actionnaires et aussi les malades qui attendent depuis des années. On fait le dos rond et on y croit !
Bon weekend à vous :))
1
  
eumenides - Il y a 2 semaines arrow option
Bonsoir nta :)) une sacrée aventure ab science, pas pour cardiaque cette action , le chemin est il est vrai chaotique , mais c'est à la fin qu'on fera les comptes de pv ou mv :))
Pour le pancréas qui passe asco usa du 04 au 08 /062021 :
Le taux de survie à 18 mois était de 33,9 % avec le masitinib contre 10,0 % avec le bras témoin , donc avec ou sans cardiopathie l'amm sera demandée vu la différence avec le placebo et vu que le cancer du pancréas est très mortel , le tableau 6 mois deux ans est parlant et éligible donc à l'obtention d'une amm amha :)).
Survival rate Masitinib Placebo Ratio of improvement
6 months 85.5 76.7 1.1
12 months 53.2 40.0 1.3
18 months 33.9 10.0 3.4
24 months 14.5 3.3 4.4
Il aurait été impartial de parler de l'écart masitinib placebo dans le papier sur ab science d'invest .
Le membre a déclaré être actionnaire de la société concernée
3
  
Voir la réponse suivante
  • add_opinion
  • Publier
    loader
eumenides dans AB SCIENCE - Il y a 3 semaines arrow option
Bonsoir et merci rastvb pour ton post :)) moidune alex :))
RASTVB:

Ce que j'ai retenu de la conférence web
1- Le Masitinib a un mode d'action nouveau sur les tumeurs. Il n'agit pas directement sur les cellules cancéreuses mais sur leur microenvironnement en agissant sur les mastocytes et les macrophages M1 et M2 qui, mal contrôlés favorisent la progression de la tumeur en ayant une action délétère sur l'inflammation, l'angiogenèse, la résistance aux chimiothérapies, la douleur et les métastases. Voir les résultats sur le pancréas et la prostate.
On peut imaginer que cela pourrait concerner d'autres cancers.
2- L'étude a mis en évidence des phénomènes nouveaux brevetables. Un brevet de phase 2 a été pris. Il donne une protection jusqu'en 2042.
Dans une communication précédente Moussy parlait de brevets au pluriel. Pour l'instant il ne parle que d'un brevet. J'imagine qu'un deuxième est en préparation pour élargir le domaine d'application de ces nouvelles découvertes
Le protocole de l'étude a obtenu l'IND de la FDA ce qui va permettre de discuter avec la FDA.
3- L'étude au début visait les patients avec un cancer éligible à une chimiothérapie et résistant à la castration (Catégorie 3 de la diapo 5).
Le critère principal était la survie sans progression
Le comité indépendant qui contrôlait l'étude a recommandé de se concentrer sur un sous-groupe qui réagissait positivement au traitement.
Ce sous-groupe a peu de métastases. Il est défini par le dosage simple d'un marqueur, la phosphatase alcaline, qui doit être inférieure à 250 UI/ml.
Ce sous-groupe représente 67 % des patients visés (Diapo 14)
Comme il est démontré plus loin que le Masitinib est plus efficace s'il est pris à des stades précoces, on peut imaginer que sa prise précoce pour les cancers de la catégorie 2 et même 1 du tableau serait bénéfique (Diapo 5).
4- Plus le temps passe, plus l'effet du Masitinib se fait sentir (Diapo 20).
Au bout de 6 mois : 56,4 % des patients Masitinib contre 45,3 % dans le bras placebo n'avaient pas eu de progression de la tumeur - Amélioration de 24 % (56,4 - 45,3 /45,3 = 24,5 %)
Au bout de 1 an : 32 % des patients Masitinib contre 19,6 % dans le bras placebo n'avaient pas eu de progression de la tumeur - Amélioration de 63 %
Au bout de 2 ans : 23,1 % des patients Masitinib contre 12 % dans le bras placebo n'avaient pas eu de progression de la tumeur - Amélioration de 91 %
Au bout de 4 ans : 15,1 % des patients Masitinib contre 7,6% dans le bras placebo n'avaient pas eu de progression de la tumeur - Amélioration de 98 %
On peut en déduire que le mécanisme de correction par le Masitinib du système immunitaire inné mets quelques temps à se mettre en place mais qu'il se maintient ensuite très longtemps.
5- A une question qui remarquait que la survie sans progression était un paramètre intéressant mais que le plus important était la survie observée, Alain Moussy a répondu que pour l'instant il ne pouvait pas répondre à cette question car ce n'est qu'une présentation préliminaire des résultats.
Des données complémentaires seront fournies lors de la publication d'un article dans une revue à comité de lecture ou lors d'un congrès international.
6- Questionné sur les prochaines étapes, Alain Moussy a été, comme c'est normal, peu bavard.
Il a dit qu'ils allaient discuter avec l'EMA et la FDA pour voir si ces données sont suffisantes pour demander une AMM ou s'il y faudra faire d'autres études.
Ici il est en sécurité ton post hein :))
Mon bonsoir .
Le membre a déclaré être actionnaire de la société concernée
  • 8
  • 3
  •   
nta49 et 2 autres membres participent à cette discussion
nta49 - Il y a 3 semaines arrow option
Bonsoir, merci encore RASTVB et Alex pour le poste très intéressant :) L'action d'AB a pris chère aujourd'hui, mais j'y crois toujours, patience, patience
3
  
eumenides - Il y a 2 semaines arrow option
nta49 bonjour , on comprend mieux le 1.2 millions de titres vendus en deux jours , c'était pas pour le résultat prostate mais pour la new du jour qui fait l'effet d'une bombe alors que le communiqué parle de " AB Science a identifié un " POTENTIEL "risque de cardiopathie ischémique avec le masitinib " , " de ce" POSSIBLE " problème de sécurité. " AB Science a déposé ou va déposer sans délai une demande d’arrêt TEMPORAIRE d’étude.
La" sécurité" des patients est notre priorité. AB Science est engagé à "poursuivre" le développement du masitinib dans les indications initiées, en garantissant la "sécurité" des patients. AB Science travaille en complète collaboration avec les autorités réglementaires dans le but de "reprendre "les inclusions dans ces études.
Cela ne vaut pas les -70% qu'on peut voir en po la , on va morfler c'est sur mais pas autant que -70% car les études de phase 3 ne sont pas invalidées du tout et quand on lit le communiqué cela concerne même pas la moitié des phases 3 , bon adieu covid et chicago on dirait ou pas :))
Dos rond pendant un bail il va falloir faire et attendre le prochain communiqué qui dira " tout va bien ab peut reprendre les inclusions " , enfin j'espère :)) bon courage aux actionnaires comme moi :))
Le membre a déclaré être actionnaire de la société concernée
5
  
Chipo - Il y a 2 semaines arrow option
et aux actionnaires comme moi aussi (mdr)
Le membre a déclaré être actionnaire de la société concernée
2
  
eumenides - Il y a 2 semaines arrow option
Bonjour chipo :)) 6700 patients reçoivent le masitinib pendant plus de 15 ans on peut voir sur la page d'acceuil ab science et la on trouve une cardiopathie avec levée d'aveugle sur masto ? sla ? cov 19 ? le cov 19 me semble être l'étude qui montre cela , cause patients très âgés ? morbidités ? pfizer a inclus zéro patient de + de 80 ans ni en morbidité , mais c'est pfizer le lion contre l'agneau ab, si c'est cette thèse plausible ab doit se mordre les doigts d'avoir été sur covid , car la masto et sla cela fait des années qu'on connait les données , la masto étant en fin de phase trois confirmatoire, il serait étonnant que cela soit elle , vivement le communiqué d'ab , avec ansm la suspension du titre avait été demandé par ab comme ce jour , de mémoire une semaine sans cotation , un communiqué pro de chez pro pour éviter de faire pire qu'avec la sanction ansm en 2017 avec - 50% , la po c'est - 70% la c'est abusé je trouve .
Cela me gâche mes +100 % sur solutions30 semaine passée bou :))
Deuxième fois qu'ab va sur 20 euros et cause 65 % d'éxonération rien vendu et aussi car je crois aux phases 3 ok il faut dire :)) bon courage à nous :))
ps: on peut lire des articles bien mensongers ce jour , alors méfiance les profiteurs sont la comme au Serengeti quand un lion est blessé .
Le membre a déclaré être actionnaire de la société concernée
1
  
eumenides - Il y a 2 semaines arrow option
Un post intéressant sobre et étayé :))
asteroh
01 juin 2021•17:08
1/ Priorité à la sécurité des patients et maîtrise du risque:
"Suivant ses propres procédures internes, AB Science a décidé l'arrêt des études en cours avec le masitinib jusqu`à la fin de l'investigation de ce 'possible' problème de sécurité."

2/ Respect total des règles et normes en vigueur:
"AB Science travaille en complète collaboration avec les autorités réglementaires... et coopère étroitement avec l'ANSM et les autres agences réglementaires pour mener à bien les analyses supplémentaires nécessaires."

3/ Mise en application normale des procédures nécessaires à l'analyse:
"AB Science a déposé ou va déposer...une demande d'arrêt 'temporaire' d'étude..."

4/Maintien des objectifs fixés:
"AB Science est engagé à poursuivre le développement du masitinib dans les indications initiées...".
"AB Science travaille...dans le but de reprendre les inclusions dans ses études."

Si l'application, par une pharma, d'une étude approfondie de certains risques potentiels d'une nouvelle molécule en vue de leur élimination est un facteur rassurant pour des actionnaires, alors selon toute logique, celle-ci mérite leur confiance.

Là est la différence entre un pari et un investissement...
Ici il disparaitra pas :))
Le membre a déclaré être actionnaire de la société concernée
1
  
eumenides - Il y a 2 semaines arrow option
Il a sauté comme prévu son post sur bouzo , on change pas une équipe tordue .No comment , je comprends pas pourquoi les bons forumeurs de la bas ne viennent pas ici ou les posts restent toujours sur le forum zone bourse , un forum avec une vraie équipe de vrais modérateurs ici :))
Le membre a déclaré être actionnaire de la société concernée
2
  
sergio0613 - Il y a 2 semaines arrow option
Je ne viens pas sur ce site car il ne fonctionne qu'une fois sur deux . Souvent impossible poster
Le membre a déclaré être actionnaire de la société concernée
1
  
eumenides - Il y a 2 semaines arrow option
sergio bonsoir:)) j'ai le même souci que toi , bug sans doute .
J'en profite pour rappeler ceci qui passe asco " Le taux de survie à 18 mois était de 33,9 % avec le masitinib contre 10,0 % avec le bras témoin" alors avec ou sans cardiopathie l'amm sera demandée , on verra ce que décide l'EMA mais vu le cancer que c'est , l'AMM devrait être obtenue amha , la dfférence avec le placebo plaide pour une obtention amha :))
Le membre a déclaré être actionnaire de la société concernée
2
  
Voir les 7 réponses suivantes
  • add_opinion
  • Publier
    loader
Voir la suite