Connexion
E-mail
Mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 

Accueil Zonebourse  >  Matières premières  >  Chicago Wheat       

BLÉ (CHICAGO WHEAT)

Mes dernières consult.
Top consultations
213
SynthèseGraphiquesActualitésAnalysesFondsCommunauté 
Synthèse actualitéToute l'actualitéInterviews 

Ble : L’Egypte renoncerait aux enchères agricoles

share with twitter share with LinkedIn share with facebook
share via e-mail
0
0
04/03/2013 | 16:00

Commodesk - Le premier importateur mondial de blé, l’Egypte, abandonnerait les enchères pour son approvisionnement en céréales, en raison de problèmes de liquidités.

Le GASC, centrale d’achat public qui passe les appels d’offres pour le blé importé, chercherait d’autres solutions que ces mises en concurrence systématiques, rapportent des établissements financiers partenaires de ces échanges. L’Egypte pourrait simplement se fournir de gré à gré auprès des négociants.

Les lettres de crédit utilisées jusqu’ici pour régler les achats, garanties par les réserves en devises, ont perdu en crédibilité. La dévaluation monétaire augmente le coût des approvisionnements, et les boulangers égyptiens ont menacé de se mettre en grève. Ils critiquent le retard de paiement de six mois du gouvernement, qui leur devrait 60 millions de dollars pour le pain qu’ils distribuent à un tarif subventionné.

Les achats de blé du GASC, à hauteur de 5 millions de tonnes par an, étaient jusqu’ici une référence pour les pays producteurs, donnant la tendance pour la qualité du grain ou les cours du marché mondial.

Les stocks de blé égyptiens sont par ailleurs à la baisse, permettant de nourrir la population pendant trois mois, contre sept mois en octobre dernier. Ils étaient jusque-là un garant de la stabilité politique du pays.

Le dernier achat du GASC était une cargaison de 60.000 tonnes de blé rouge d’hiver d’origine américaine, livrable mi-avril, à 296,75 dollars la tonne, largement en dessous de l’offre française.

 Copyright 2016 © Commodesk.com
share with twitter share with LinkedIn share with facebook
share via e-mail
0
0
Réagir à cet article
Toute l'actualité sur CHICAGO WHEAT
22/07 Le cours du blé au plus bas depuis dix ans
05/07 Wall Street recule en clôture, l'incertitude reprend le dessus
04/07LE POINT HEBDO DE L'INVESTISSEUR : Brexit : La douleur moins forte que prévu
30/06 GBP/USD : Formation d’un canal ascendant en guise de retracement
21/06 Altice finalise le rachat de l'américain Cablevision pour 17,7 mrd USD
14/06 France-150 hectares partent en fumée en Provence
03/06 Nest, la filiale de thermostats d'Alphabet, perd son patron-fondateur
19/05 GBP/USD : Le marché semble écarter l’idée d’un Brexit
12/05 KDDI : le bénéfice net s'envole de 25% en 2015/16, +10% espéré cette année
11/05 Disney ne rassure pas dans la télé et met fin à l'aventure Infinity
Plus d'actualités
Publicité
Graphique CHICAGO WHEAT
Durée : Période :
Blé (Chicago Wheat) : Graphique analyse technique Blé (Chicago Wheat) | Zone bourse
Graphique plein écran
Tendances analyse technique CHICAGO WHEAT
Court TermeMoyen TermeLong Terme
TendancesNeutreBaissièreBaissière
Analyse technique