Connexion
E-mail
Mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON

Accueil Zonebourse  >  Actions  >  Euronext Paris  >  Itesoft    ITE   FR0004026151

ITESOFT (ITE)
Mes dernières consult.
Top consult.
Rapport
SynthèseCotationsGraphiquesActualitésAnalysesAgendaSociétéFinancesConsensusRévisionsDérivésFondsCommunauté 
Synthèse actualitéToute l'actualitéInterviewsCommuniqués sociétéPublications officiellesActualités du secteur

Transformation du secteur public : 3 questions à Muriel Guénon, Analyste senior CXP Group

share with twitter share with LinkedIn share with facebook
share via e-mail
0
0
05/10/2017 | 14:52

Le phénomène de transformation digitale touche toutes les entreprises, tous secteurs confondus. Le secteur public n'est pas épargné, bien au contraire. Il doit relever de nombreux défis pour améliorer la relation usagers, en passant par la digitalisation de son organisation. L'accessibilité aux services publics, les moyens de communication avec les usagers, le traitement de leurs demandes, le suivi des appels d'offres publics sont autant de domaines à améliorer dans nos mairies, collectivités locales ou encore administrations centrales. Le 12 octobre prochain, CXP Group, premier cabinet européen indépendant d'analyse et de conseil dans le domaine des logiciels, des services informatiques et de la transformation numérique, organise la 5e édition de la Journée Secteur Public : un rendez-vous annuel incontournable dédié aux décideurs IT & Métiers (DGA, DGS, DAF, DRH…) du secteur public. En introduction de cette journée, nous sommes allés à la rencontre de Muriel Guénon, Analyste Senior au sein du Cabinet CXP Group, pour recueillir son avis d'expert sur la transformation du secteur public.

En quoi la transformation digitale impacte-t-elle la relation usagers ?

Muriel Guénon : Selon notre dernière enquête, la transformation numérique a un impact très fort sur les processus opérationnels dans une large majorité d'organisations. C'est en premier lieu sur la relation avec les usagers ou avec les clients que s'exerce cet impact. Aujourd'hui nous avons via internet un accès facilité aux services publics et des applications mobiles nous donnent des moyens jusque-là inédits d'interagir avec les administrations et collectivités. On peut citer par exemple les applications mobiles que certaines mairies proposent à leurs administrés pour signaler des problèmes rencontrés sur la voie publique. Les citoyens peuvent communiquer avec leurs administrations de façon plus rapide, ils peuvent effectuer leurs démarches au moment où ils le souhaitent, de l'endroit où ils se trouvent. Et lorsque ce n'est pas possible, il y a vite un sentiment d'incompréhension, de frustration. Les usagers sont de plus en plus exigeants.

Quelles sont les nouvelles attentes des usagers ?

Muriel Guénon : De nombreux usagers sont familiarisés avec les technologies numériques et sont habitués en tant que consommateurs aux nouveaux parcours « sans couture » que tendent à leur offrir de plus en plus d'enseignes. Ils attendent la même fluidité dans leurs interactions avec les services publics. Si l'accès des usagers aux services publics via internet a beaucoup progressé, il arrive toutefois encore que certaines démarches aboutissent à un envoi de courrier papier. On pourrait synthétiser les attentes des usagers en parlant de fluidité, de rapidité, de consistance des parcours usagers, sans oublier bien sûr la sécurité des données personnelles, un enjeu crucial pour les organismes publics gérant très souvent des données dites « sensibles ».

Quel est le contexte réglementaire dans lequel évoluent les organisations du secteur public ?

Muriel Guénon : En effet, dans le cadre de cette transformation digitale, le contexte réglementaire paraît indissociable notamment avec la contrainte (mais aussi l'opportunité) de la dématérialisation des processus métier. On compte déjà la réussite des projets PES (dématérialisation des appels d'offres) et ACTE (bulletins de paie dématérialisés). Aujourd'hui, le secteur public doit s'organiser autour du projet Chorus qui impose et généralise l'usage de la facture électronique. Le rythme des réformes dans ce secteur est très soutenu. Cependant, nous pouvons constater que les différents organismes arrivent à intégrer cette démarche et à mettre en ligne avec succès de nouveaux services.

Retrouvez Muriel Guénon lors d'une table-ronde à laquelle François Bonnet, chef de produit BPM chez ITESOFT | W4 participe pour aller plus loin sur le sujet suivant : « Donner de l'agilité et de la cohérence aux processus »

Article écrit par Jade Tonga,
Chef de projets Contenus et Inbound Marketing

Experte en communication digitale, Jade évolue depuis plusieurs années dans le domaine des nouvelles technologies. Son but ? Vulgariser les sujets liés à la transformation digitale pour vous informer sur les toutes dernières tendances.

ses autres articles

La Sté Itesoft SA a publié ce contenu, le 05 octobre 2017, et est seule responsable des informations qui y sont renfermées.
Les contenus ont été diffusés par Public non remaniés et non révisés, le05 octobre 2017 12:51:06 UTC.

share with twitter share with LinkedIn share with facebook
share via e-mail
0
0
Réagir à cet article
Toute l'actualité sur ITESOFT
21/11 ITESOFT : Le métier, pivot de la mise en place des processus de l’entrepri..
16/11 ITESOFT : FreeMind Interactives Services, nouveau service ITESOFT pour la captur..
13/11 ITESOFT : L’offre de formation ITESOFT.Training «référencée Datadock» !
09/11 ITESOFT : Autosphere.fr (groupe PGA Motors) choisit ITESOFT | W4 pour révolution..
07/11 ITESOFT : Les processus au centre de la transformation numérique
25/10 ITESOFT : | W4 entre dans le Magic Quadrant iBPMS 2017 du Gartner
13/10 DIGITALISATION VS DÉMATÉRIALISATION : quelles différences ?
10/10 AUTOMATISATION DES PROCESSUS : 5 conseils pour réussir le changement
05/10 TRANSFORMATION DU SECTEUR PUBLIC : 3 questions à Muriel Guénon, Analyste senior ..
28/09 ITESOFT : Portzamparc reste à 'acheter'.
Plus d'actualités
Recommandations des analystes sur ITESOFT
Plus de recommandations
Données financières (€)
CA 2017 26,2 M
EBIT 2017 3,00 M
Résultat net 2017 2,60 M
Dette 2017 4,40 M
Rendement 2017 2,41%
PER 2017 9,65
PER 2018 8,47
VE / CA 2017 1,14x
VE / CA 2018 1,05x
Capitalisation 25,5 M
Graphique ITESOFT
Durée : Période :
Itesoft : Graphique analyse technique Itesoft | ITE | FR0004026151 | Zone bourse
Tendances analyse technique ITESOFT
Court TermeMoyen TermeLong Terme
TendancesBaissièreNeutreNeutre
Evolution du Compte de Résultat
Consensus
Vente
Achat
Recommandation moyenne ACHETER
Nombre d'Analystes 1
Objectif de cours Moyen 5,80 €
Ecart / Objectif Moyen 40%
Révisions de BNA
Dirigeants
Nom Titre
Didier Charpentier Chairman & Chief executive Officer
Edouard Noury Operation Director
Benoît Dufresne Director-Legal, Administrative & Finance
Jean-Philippe Fontana Director-Information Technology & Support
Jean-Luc Saouli Director-Research & Development
Secteur et Concurrence
Var. 1janvCapitalisation (M$)
ITESOFT6.68%30
ADOBE SYSTEMS77.66%90 159
ELECTRONIC ARTS36.26%33 133
AUTODESK72.64%28 006
WORKDAY INC74.23%23 951
SQUARE INC258.11%18 966