Connexion
E-mail
Mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON

Accueil Zonebourse  >  Analyses  >  Briefings quotidiens  >  Clôture de la Bourse de Wallstreet

Analyses : Briefings quotidiens

Tous les articlesDécryptagesIndicesTrading ActionsProduits DérivésMatières PremièresDevisesBriefings quotidiensInterviews 
Clôture de TokyoMorning MeetingBriefing de midiPré-ouverture de WallstreetClôture de la Bourse de ParisClôture de Wallstreet

CLÔTURE DE WALLSTREET

26/02/2021 | 22:38
Wall Street à nouveau en baisse malgré le rebond des "technos"
DOW JONES
NASDAQ COMP

NEW YORK (Reuters) - La Bourse de New York a fini la semaine en ordre dispersé, le Nasdaq rebondissant légèrement après sa forte chute de jeudi tandis que le Dow Jones signait sur une nouvelle séance de baisse dans un marché peu actif, sur fond d'inquiétude des investisseurs au sujet de l'inflation, qui a réveillé l'aversion au risque.

L'indice Dow Jones a cédé 469,64 points, soit 1,50%, à 30.932,37.

Le S&P-500, plus large, a reculé de 18,19 points, soit -0,48%, à 3 811,15.811,16.

Le Nasdaq Composite a rebondi de son côté de 72,91 points (0,56%) à 13.192,34 points.

Malgré leur recul cette semaine, les trois indices demeurent en territoire positif sur l'ensemble du mois de février, le Dow Jones enregistrant une hausse de 3,15%, le S&P de 2,60% et le Nasdaq de 0,93%.

Si la perspective d'une reprise de l'économie a profité aux actions ces dernières semaines, les investisseurs sont de plus en plus préoccupés par le risque de voir une accélération de la croissance et une hausse trop rapide de l'inflation obliger les banques centrales à durcir leurs politiques monétaires ultra-accommodantes.

Ces préoccupations poussent les investisseurs à se défaire d'actifs plus risqués, tels que les valeurs technologiques, fortement valorisées, malgré les propos rassurants tenus ces derniers jours par la Réserve fédérale et la Banque centrale européenne (BCE).

L'indice des prix "core PCE", la mesure de l'inflation privilégiée par la Fed, a augmenté de 1,5% sur un an, selon les données publiées vendredi qui ont fait ressortir la plus forte hausse des dépenses des ménages américains en sept mois.

Les principales valeurs technologiques ont rebondi après leur chute de la veille, APPLE, AMAZON, MICROSOFT, ALPHABET et FACEBOOK gagnant entre 0,2% et 1,5%. Seul NETFLIX a signé une nouvelle baisse de 1,4%.

* Le rappel de la séance en Europe: [.EUFR]

* A SUIVRE LUNDI :

(Gertrude Chavez-Dreyfuss)

Avertissement : Les informations, graphiques, chiffres, opinions ou commentaires mis à disposition par SURPERFORMANCE SAS s'adressent à des investisseurs disposant des connaissances et expériences nécessaires pour comprendre et apprécier les informations développées. Ces informations sont données à titre informatif et ne représentent en aucun cas une obligation d'investissement ni une offre ou sollicitation d'acquérir ou de vendre des produits ou services financiers. Elles ne constituent par ailleurs pas un conseil en investissement.
L'investisseur est seul responsable de l'utilisation de l'information fournie, sans recours contre SURPERFORMANCE SAS, qui n'est pas responsable en cas d'erreur, d'omission, d'investissement inopportun ou d'évolution du marché défavorable aux opérations réalisées.