Connexion
E-mail
Mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON
810
Abonnés
Du même auteur
Plus d'articles

Miracle ou Mirage ?

share with twitter share with LinkedIn share with facebook
30/04/2020 | 09:03

Les indices boursiers sont en train de réduire leurs pertes 2020 et à ce jeu-là, ces sont les Américains qui gagnent, avec un S&P500 qui ne cède plus que 9% et un Nasdaq 100 qui est même revenu en territoire positif. Tout ça grâce à un mélange de traitement pharmaceutique, de déconfinement, de résultats technologiques et de méthode Coué. Le marché donne un peu trop l'impression de courir après un miracle : médical, économique, technologique, peu importe.

Les places boursières montent alors que les entreprises cotées promettent quasiment toutes des résultats en berne au second trimestre et abandonnent leurs objectifs 2020, faute de visibilité. C'est assez étonnant, mais c'est ce qui est en train de se produire. Les investisseurs sont moins rationnels que d'habitude et se raccrochent aux signaux positifs. Un traitement du Covid-19 par exemple, même si l'engouement autour des données disponibles sur le Remdesivir de Gilead me semble tout à fait excessif pour l'instant. Ou la perspective d'un pic de consommation avec le déconfinement qui se dessine çà et là. Autre signal positif, les résultats des stars de la cote technologique. Cela peut paraître idiot, mais voir Amazon.com, Alphabet, Facebook puis Microsoft tenir le choc dans la crise galvanise les investisseurs. Même si en parallèle des dizaines de milliers d'emplois sont (définitivement) supprimés dans l'industrie ou les transports. Apple fera-t-il aussi bien que le reste du quintet ? Réponse ce soir.

La réunion d'avril de la Fed n'a pas apporté beaucoup d'éléments. Il faut dire que la banque centrale américaine avait déjà beaucoup fait dernièrement. Elle prévoit toujours de "tout mettre en œuvre" pour contrer les effets du coronavirus. Je radote un peu, mais on voit mal Jerome Powell terminer sa conférence de presse sur un "maintenant débrouillez-vous, la Fed en a assez fait. Je pars six mois à Katmandou". Seule nouveauté réelle, la mention des risques à moyen terme que fait peser la "crise de santé publique" sur l'économie.

Une menace que les marchés financiers feignent d'ignorer actuellement, même si des entreprises, et non des moindres, s'emploient à leur montrer le contraire : il n'y a qu'à lire les commentaires d'Airbus, Boeing et Safran hier pour constater que ces grands industriels s'attendent à de profonds bouleversements, et pas seulement pour les mois à venir. Et que dire de la réalité des petites entreprises et des travailleurs indépendants ? Il ne faudrait pas que les financiers s'enferment dans leur tour d'ivoire avec une vision biaisée de la réalité, la leur.

Le CAC40 gagnait 0,6% et accrochait les 4700 points à l'ouverture.

Les temps forts économiques du jour

La première estimation du PIB français du 1er trimestre est sortie à 7h30 et elle est en vive baisse à -5,8% (le consensus était de -4%, pour ce qu'il valait). Les chiffres de l'emploi allemand suivront à 9h55, puis l'estimation du PIB de la zone euro au 1er trimestre à 11h00. A 13h45, la BCE rendra son verdict sur les taux, avant la réunion de présentation de la décision à 14h30. Aux Etats-Unis, les inscriptions hebdomadaires au chômage, les revenus et dépenses des ménages et l'indice des prix PCE sont prévus à 14h30, avant à 15h45 l'indice PMI de Chicago. Les PMI chinois sont restés en zone d'expansion en avril, à 50,8 points pour le manufacturier est à 53,2 points pour les services.

La paire euro / dollar évolue à 1,0863 USD. L'once d'or est stable à 1710 USD. La tendance est clairement haussière sur le pétrole à 16,76 USD pour le WTI et 24,52 USD pour le Brent. L'obligation d'État américaine affiche un rendement stable de 0,62% sur 10 ans. Le Bitcoin a connu un sacré coup d'accélérateur et se négocie 8939 USD.

Les principaux changements de recommandations

  • ASML : KBC Securities passe d'acheter à conserver en visant 290 EUR.
  • Bakkafrost : Sparebank passe de neutre à achat en visant 570 NOK.
  • Banco Santander : Berenberg reste à la vente avec un objectif de cours réduit de 2 à 1,70 EUR.
  • BioMérieux : Berenberg reste à conserver avec un objectif de cours relevé de 78 à 118 EUR.
  • Boliden : Citigroup abaisse sa recommandation d'achat à neutre.
  • British Land : HSBC passe d'acheter à conserver en visant 385 GBp.
  • Chargeurs : Berenberg reste à l'achat avec un objectif de cours de 16,50 à 21 EUR.
  • Daimler : J.P. Morgan reste à surpondérer avec un objectif de cours relevé de 29 à 45 EUR.
  • Edenred : Exane BNP Paribas passe de neutre à surperformance en visant 43 EUR.
  • Elior : Citigroup passe d'achat à neutre en visant 6,30 EUR.
  • Gecina : AlphaValue passe d'accumuler à alléger avec un objectif de cours réduit de 147 à 106 EUR.
  • Krones : HSBC passe d'acheter à conserver en visant 62 EUR.
  • Manitou : Kepler Cheuvreux passe d'alléger à conserver en visant 15 EUR.
  • Next : Société Générale passe de conserver à vendre en visant 3522 GBp.
  • Novartis : HSBC reste à conserver avec un objectif de cours réduit de 90 à 89 CHF.
  • Restaurant Group : Citigroup passe de neutre à achat en visant 100 GBp.
  • Rightmove : Liberum reste à conserver avec un objectif de cours réduit de 570 à 470 GBp.
  • Roche Holding : HSBC passe d'alléger à conserver en visant 334 CHF.
  • Schindler : Citigroup relève son objectif de cours de 196 à 213 CHF.
  • SGS : Credit Suisse passe de neutre à sousperformance avec un objectif de cours réduit de 2150 à 1950 CHF.
  • Sodexo : Citigroup passe de neutre à achat en visant 93 EUR.
  • STMicroelectronics : Goldman Sachs passe de neutre à vendre en visant 18 EUR.
  • Swiss Life : Vontobel passe de conserver à acheter en visant 434 CHF.
  • Swiss Re : Vontobel passe d'acheter à conserver en visant 77 CHF.
  • Volkswagen : J.P. Morgan reste à surpondérer avec un objectif de cours relevé de 116 à 150 EUR.
  • Wirecard : Exane BNP Paribas passe de surperformance à neutre en visant 110 EUR.

L’actualité des sociétés

En France

Les principales publications de comptes d'entreprises

  • Amundi : La filiale de gestion d'actifs du Crédit Agricole a enregistré un repli de 7% de ses encours sous gestion au premier trimestre. Le management se dit toujours en mesure de réaliser de solides résultats cette année.
  • Imerys : les revenus se sont contractés de 7,5% à données constantes au premier trimestre, et, comme les autres, l'entreprise s'attend à souffrir au second trimestre. Le groupe ajuste ses activités, en réduisant ses investissements et ses coûts.
  • Lagardère : le chiffre d'affaires du premier trimestre a reculé de 12,5% à 1,36 Mds€. Le groupe indique avoir mis en place des mesures correctrices "fortes" pour limiter les effets de la crise. Le dividende est supprimé.
  • Michelin : les ventes ont reculé de 8,3% au T1 (-11,7% pour les volumes). Le groupe a mis en place un plan d'économies et précise que des tests de résistance ont été menés, montrant que le groupe peut encaisser des baisses de -20 à -35 % des volumes sans tirer sur ses lignes de crédit de sécurité.
  • Orange : l'opérateur fera le point sur ses objectifs 2020 lors de la publication des résultats du second trimestre, lorsqu'il aura une meilleure visibilité sur la suite de l'exercice. Au premier trimestre, le chiffre d'affaires et la rentabilité ont très légèrement progressé.
  • Safran : sévèrement touché par le gel de ses marchés finaux, l'industriel réduit sa production et préserve sa trésorerie. "Aujourd'hui, le scénario central de Safran est celui d'une reprise progressive, les nouvelles livraisons d'avions devant être durablement en baisse, au-delà de 2020", indique l'entreprise.
  • Société Générale : la banque est en perte nette de 326 M€ au premier trimestre. Elle a été confrontée à une "dislocation exceptionnelle" du marché à la fin du premier trimestre. Le management espère disposer de 200 à 250 points de base de marge de manœuvre de ratio CET1 en fin d'année par rapport aux exigences réglementaires, et évoque toujours un dividende exceptionnel éventuel.
  • Suez : le chiffre d'affaires du premier trimestre est quasiment stable à 4,2 Mds€, pour un Ebitda en léger repli. Le groupe adapte sa structure de coûts et ses investissements à la situation actuelle, en précisant qu'il est encore trop tôt pour quantifier l'impact du Covid-19 sur la totalité de l'exercice.
  • TF1 : les bénéfices du groupe ont reculé de 41% au premier trimestre et la situation ne devrait pas s'améliorer au second.
  • Unibail-Rodamco-Westfield : les revenus ont légèrement progressé au premier trimestre, mais l'impact réel du coronavirus ne sera visible qu'à partir du second trimestre. Le groupe aura une meilleure visibilité qu'à la réouverture de ces centres commerciaux, et il est évidemment encore trop tôt pour quantifier l'impact de la situation actuelle sur les résultats 2020.
  • Wendel : l'actif net réévalué a chuté de 29% au cours du premier trimestre, pour atteindre 118,20 EUR par action.

En bref. La Commission européenne a approuvé la garantie de l'Etat français sur 5 Mds€ de prêts accordés à Renault. La CFDT Fnac Darty mécontente du traitement des salariés. Valneva et Pfizer annoncent leur collaboration pour co-développer et commercialiser le vaccin VLA15 contre la maladie de Lyme. Europlasma tire une nouvelle tranche d'OCA. Emova lève 2,45 M€. Wavestone, crée un comité consultatif des actionnaires individuels. BAE Systems distingue Egide USA en tant que fournisseur Niveau OR. Claranova lance la nouvelle version du logiciel inPixio Photo Studio.

Ils communiquent sur les conséquences du Covid-19 : Bénéteau (activité), Genfit (agenda financier), Renault (assemblée générale), Global Ecopower (agenda financier), Groupe Gorgé (assemblée générale), Prodways (assemblée générale), Foncière Volta (activité), Alpha Mos (agenda financier), Wallix (assemblée générale), Archos (assemblée générale, agenda financier), McPhy (assemblée générale, activité).

Ils ont publié leurs comptes trimestriels : Robertet, Mersen, X-FabLa Foncière Verte, Korian, VielUmanis, FIPP, Lectra, Anevia, Korian, Malteries Franco-Belges, Plant Advanced Technologies, Mastrad, Acanthe Développement, Marie Brizard, Agrogénération, Delta Drone, Deinove, Tronics, NRJ Group, Predilife, Société Anonyme des Bains de Mer, Coil, Acheter-Louer, Bilendi


A l'international

Les principales publications de comptes d'entreprises

  • Banco Bilbao Vizcaya Argentaria : l'établissement espagnol accuse une perte nette de 1,79 Md€ au premier trimestre. Il a "chargé la barque" sur la période, en comptabilisant près de 5 Mds€ de dépréciations, provisions et reprises des survaleurs. Il n'y aura pas de dividendes.
  • BASF : le groupe allemand abandonne ses perspectives 2020.
  • Carlsberg : le chiffre d'affaires a reculé de 7% au premier trimestre, la hausse des ventes en supermarchés ne permettant pas de compenser la fermeture des hôtels, restaurants et bars. Le management indique avoir vu des signes de reprise sur son principal marché, la Chine, et dans d'autres pays.
  • Clariant : le chimiste a subi une contraction de 6% de son chiffre d'affaires du premier trimestre en monnaie locale, pour une baisse de 14% de son Ebitda. Le Covid-19 pèsera sur les ventes et sur les résultats en 2020.
  • eBay : les trimestrielles sont meilleures que prévu, mais le groupe peine à convaincre.
  • Facebook : le titre gagne 10% hors-séance après avoir publié des résultats plus robustes que prévu et fait état d'une stabilisation du marché publicitaire.
  • Microsoft : le chiffre d'affaires du premier trimestre a dépassé légèrement 35 Mds$, en progression de 15%, assez nettement au-delà des attentes, grâce aux effets du télétravail. Le titre était en hausse hors-séance.
  • Nokia : le chiffre d'affaires du premier trimestre, à 4,9 Mds€, est inférieur au consensus. Le résultat sous-jacent est un petit peu meilleur que prévu.
  • Qualcomm : l'action était en hausse après la clôture, suite à la publication des résultats jugés solides, et malgré l'abandon des objectifs annuels.
  • Softbank : la perte annuelle de l'exercice clos le 31 mars sera plus importante que prévu.
  • Tesla : le constructeur automobile a affiché des bénéfices pour le troisième trimestre consécutif. Elon Musk a fait sa petite crise en conférence téléphonique, en jugeant les mesures de confinement "fascistes".

En brefLyft supprime 17% de ses effectifs. S&P ramène la notation crédit de Boeing à "BBB-", le niveau le plus bas de la catégorie d'investissement. Le président du conseil de surveillance de Wirecard, Thomas Eichelmann, apporte son soutien au CEO Markus Braun, critiqué après sa gestion de la crise de confiance comptable, a-t-il annoncé au Handelsblatt.

Ça publie. Apple, Amazon.com, Visa, Comcast, Amgen, McDonald's, Royal Dutch Shell, Total, Reckitt Benckiser, BASF, Orange, Swisscom, LafargeHolcim, Swiss Re, Kerry Group, Nokia, Carlsberg

Lectures :

Valeurs citées dans l'article
Varia.DernierVar. 1janv
3D SYSTEMS CORPORATION 2.35%6.97 Cours en différé.-22.17%
5I5J HOLDING GROUP CO., LTD. 10.14%3.8 Cours en clôture.-11.83%
AIRBUS SE 3.18%67.72 Cours en temps réel.-48.10%
ALPHABET INC. 2.02%1499.65 Cours en différé.11.97%
AMAZON.COM, INC. 5.77%3057.04 Cours en différé.65.44%
AMGEN INC. -0.77%256.25 Cours en différé.6.30%
AMUNDI 1.61%72.65 Cours en temps réel.3.93%
ANEVIA -0.85%2.33 Cours en temps réel.7.87%
ASML HOLDING N.V. 2.87%343.55 Cours en différé.30.28%
BILENDI 3.27%11.05 Cours en temps réel.5.24%
BIOMÉRIEUX 2.03%130.5 Cours en temps réel.64.46%
BÉNÉTEAU -0.17%5.89 Cours en temps réel.-45.61%
CAC 40 1.49%5081.51 Cours en temps réel.-16.24%
CARLSBERG A/S -0.05%886.8 Cours en différé.-10.73%
DAIMLER AG 3.14%37.815 Cours en différé.-23.40%
DELTA DRONE -1.33%0.0296 Cours en temps réel.-43.30%
ELIOR GROUP 1.86%5.215 Cours en temps réel.-60.19%
EURO / US DOLLAR (EUR/USD) -0.02%1.13101 Cours en différé.0.31%
EXPRESS, INC. -2.82%1.38 Cours en différé.-71.66%
FACEBOOK 2.94%240.28 Cours en différé.17.07%
FNAC DARTY 2.36%37.36 Cours en temps réel.-29.24%
GECINA 1.17%112.8 Cours en temps réel.-29.32%
GENFIT SA -1.23%4.82 Cours en temps réel.-72.69%
GLOBAL ECOPOWER 9.06%1.685 Cours en temps réel.1.81%
HSBC HOLDINGS PLC 6.61%408.85 Cours en différé.-30.96%
IMERYS 3.86%31.18 Cours en temps réel.-17.25%
KERRY GROUP PLC 0.55%108.9 Cours en différé.-2.52%
KORIAN SA -0.06%33.32 Cours en temps réel.-20.52%
KRONES AG 1.14%57.65 Cours en différé.-14.59%
LAFARGEHOLCIM LTD 1.34%43.13 Cours en différé.-20.74%
LAGARDÈRE SCA 2.19%13.05 Cours en temps réel.-32.84%
LONDON BRENT OIL -0.42%42.88 Cours en différé.-35.21%
MASTRAD 0.00%0.304 Cours en temps réel.-41.98%
MCPHY ENERGY 10.73%18.16 Cours en temps réel.388.83%
MICHELIN SCA 2.60%93.92 Cours en temps réel.-13.91%
MK RESTAURANT GROUP -0.43%58.5 Cours en clôture.-17.02%
NRJ GROUP 1.06%5.74 Cours en temps réel.-14.33%
ORANGE 1.96%10.95 Cours en temps réel.-16.54%
PFIZER, INC. 0.00%34.51 Cours en différé.-11.92%
PLANT ADVANCED TECHNOLOGIES 1.02%19.8 Cours en temps réel.0.00%
PRODWAYS GROUP -0.81%1.835 Cours en temps réel.-31.78%
PUBLICOIL COMPANY BASHNEFT 0.33%1814 Cours en clôture.-6.01%
RENAULT 4.40%23.275 Cours en temps réel.-44.82%
RIGHTMOVE PLC 3.26%570.6 Cours en différé.-9.88%
SCHINDLER HOLDING AG 1.30%226.5 Cours en différé.-9.18%
SGS AG 1.59%2357 Cours en différé.-12.49%
SUEZ SA 0.85%10.62 Cours en temps réel.-21.25%
SWISS RE LTD 1.75%75.7 Cours en différé.-31.55%
SWISSCOM AG 0.34%495 Cours en différé.-3.77%
THE GOLDMAN SACHS GROUP, INC. 5.05%207.36 Cours en différé.-9.82%
UMANIS S.A. -0.22%4.61 Cours en temps réel.-19.97%
UNIBAIL-RODAMCO-WESTFIELD SE 4.62%53.48 Cours en différé.-61.98%
VISA 1.07%197.76 Cours en différé.5.25%
VOLKSWAGEN AG 2.40%138.84 Cours en différé.-21.22%
VONTOBEL HOLDING AG 2.50%69.75 Cours en différé.-1.59%
WALLIX GROUP 0.00%14.7 Cours en temps réel.-0.54%
WAVESTONE 0.00%19.88 Cours en temps réel.-23.54%
WENDEL 2.86%88.25 Cours en temps réel.-25.53%
WIRECARD AG -20.64%2.5605 Cours en différé.-97.62%
X-FAB SILICON FOUNDRIES SE -3.73%2.965 Cours en temps réel.-28.90%

Anthony Bondain
© Zonebourse.com 2020
share with twitter share with LinkedIn share with facebook
Réagir à cet article
Marie72 - Il y a 2 mois arrow option
Bravo pour la formule...on attend un miracle et le niveau des indices US est juste miraculeux
  
  
fucius 1 - Il y a 2 mois arrow option
CLARANOVA oubliée...!! Dommage... CLA va faire 100% rapidement....!!
  
  
Patple13 - Il y a 2 mois arrow option
On verra si le “miracle“ continue après le 2ème Tr, en particulier celui des US
  
  
calcucius - Il y a 2 mois arrow option
La Fed administre les cours obligeant les vadeurs à clore leurs positions mais aucun investisseur censé achète, même Warren Buffet vend ses positions.
Ce n'est que de la poudre aux yeux, ça redescendra
  
  
  • Publier
    loader